5 idées reçues sur l’e-learning 

L’e-learning est une méthode d’apprentissage de plus en plus utilisée. L’objectif de l’e-learning est de proposer des formations à distance de qualité, en exploitant au maximum d’utilisation des nouvelles technologies comme Internet. Avec Internet, il n’est donc plus nécessaire pour l’apprenant de se déplacer pour ses cours. Néanmoins, malgré les nombreux avantages de cette méthode, certaines idées reçues persistent.

 

L’e-learning coûte cher

Il existe beaucoup de ressources d’e-learning gratuites pour former vos apprenants. Selon une étude récente, l’e-learning coûte 40% moins cher pour une université que des cours en présentiel. Il y a une multitude d’astuces que vous pouvez utiliser pour rester dans le budget dont vous disposez. Il faut aussi prendre en compte les économies réalisées en impression et en achat de ressources papier (comme les manuels). Vous pouvez tout intégrer dans votre plateforme d’e-learning. En effet, il faut adapter les ressources pédagogiques selon les besoins de vos apprenants, mais cela est désormais beaucoup plus facile grâce aux nouvelles technologies.

Dans le cadre de vos formations, vous pouvez aussi utiliser des liens vidéos grâce aux plateformes telles que YouTube, Daily Motion, … L’e-learning doit contribuer à rendre votre expérience agréable, mais il peut être nécessaire de faire le tri pour tirer profit de toutes les ressources qui sont disponibles.

 

Les formations e-learning ne sont pas efficaces

Il n’y a pas de règle générale pour l’e-learning. N’importe quel outil est inefficace s’il est mal utilisé. C’est la raison pour laquelle cela nécessite d’intégrer la plateforme de formation en ligne dans une stratégie globale dès le début, pour que les formations e-learning soient efficaces. Le blended-learning peut-être est une bonne option, car vous combinez l’apprentissage à distance et les cours en présentiel.

Si vous choisissez ces ressources en fonction de leur pertinence par rapport à votre programme pédagogique, cette expérience sera forcément enrichissante. Il peut être intéressant de conserver pendant les cours en présentiel l’enseignement de la théorie et les interactions entre apprenants. Ainsi, vous pouvez déléguer la réalisation des exercices d’application. Une bonne répartition des méthodes d’apprentissage rendra l’e-learning vraiment efficace.

 

L’e-learning va remplacer le présentiel

l’e-learning seul n’est pas suffisamment efficace en université ou en enseignement secondaire pour acquérir les compétences requises. Comme évoqué précédemment, il faut essayer d’alterner entre les cours en présentiel et les cours à distance, pour que l’apprenant ait ainsi la possibilité de montrer ses compétences acquises par une interaction avec son professeur par exemple. L’e-learning ne signifie pas toujours une formation 100% à distance. Chaque apprentissage nécessite l’interaction et les cours à distance stimulent la motivation de l’apprenant et facilitent les échanges lors des cours en présentiel. Durant vos cours en présentiel, vous pouvez miser sur les débats, les mises en situation, ainsi que des travaux de groupe. Cela prouve que e-learning ne remplace en aucun cas le présentiel.

 

Les apprenants et équipes pédagogiques ne veulent pas d’e-learning

Certains apprenants, enseignants ou formateurs peuvent avoir eu de mauvaises expériences avec cette technologie. Pour pallier cela, si vous mettez en place des ressources e-learning, il faut accompagner les apprenants dans l’utilisation de la plateforme et leur faire comprendre le but de son utilisation.

Il peut être intéressant de demander à votre prestataire e-learning de faire une formation à vos apprenants et vos équipes. Ce qui peut aider également est de choisir une plateforme e-learning attractive et intuitive. Il faut que la plateforme soit facile à utiliser. Il est donc possible de solliciter les avis dans votre équipe lors du choix (ou de la conception) de votre plateforme e-learning. Chaque idée peut vous faire avancer dans la bonne direction. Il y a plusieurs manières d’engager vos équipes et apprenants : E-learning : comment engager vos équipes et apprenants.

 

L’e-learning est ennuyeux

Si l’e-learning est ennuyeux, cela veut dire que vous avez mal choisi la plateforme ou que vous avez brûlé des étapes lors de la conception. Il faut faire très attention quand vous choisissez les contenus de votre plateforme. Il ne faut pas se baser sur le bourrage de crâne de vos apprenants avec des milliers de PowerPoint à apprendre par cœur. Il faut miser sur des vidéos, des contenus attractifs avec, par exemple, un peu d’humour et des dialogues.

 

Pour conclure, il faut bien choisir sa solution e-learning et l’intégrer dans son programme pédagogique pour améliorer l’expérience d’apprentissage. Un apprenant recentré au cours de propre formation sera plus autonome et progressera plus rapidement !

 

Demander une démo