Vous le savez certainement : si vous avez déjà travaillé, vous possédez un Compte Professionnel de Formation. Oui, jusqu’à la retraite, vous cumulez des crédits pour vous former tout au long de votre vie. Cependant, dans la fonction publique, son fonctionnement diffère un peu. Parmi l’éventail – très fourni – de formations éligibles au CPF, lesquelles sont envisageables pour les agents de la fonction publique ? Peuvent-ils utiliser leurs droits pour passer le permis B, faire un Validation d’Acquis d’Expérience ou afin de créer une entreprise ? GlobalExam est là pour vous éclairer !

Nous détaillons dans cet article les droits CPF dans la fonction publique :

La leçon débute tout de suite !

Offres CPF Business English

Être rappelé(e)

À quoi sert le CPF ?

Toute personne professionnellement active, à partir de 16 ans, peut bénéficier du Compte Personnel de Formation. C’est aussi le cas, évidemment, des agents de la fonction publique. Si vous avez travaillé ou si vous travaillez dans le public, vous pouvez utiliser vos crédits pour vous former !

Plus précisément, tant que vous ne faites valoir vos droits à la retraite, votre CPF continue d’être alimenté et les crédits ou heures disponibles sont mobilisables tout au long de votre vie active.

Contrairement aux salariés du privé dont le compte est crédité tous les ans de 500 € de droits, cumulables à hauteur de 5 000 €, vous cumulez des heures. On vous explique cela en détail dans la suite de l’article.

Qui est concerné ?

Comme dit précédemment, tout salarié, peu importe son statut, comptabilise chaque année des droits à la formation, qui varient en fonction du temps passé dans l’entreprise :

  • Salarié
  • Membre d’une profession libérale ou d’une profession non salariée
  • Conjoint collaborateur
  • À la recherche d’un emploi

En tant qu’agent de la fonction publique (territoriale, hospitalière, ou toute autre catégorie), vous êtes bien salarié. Vous avez aussi un CPF !

Que trouve-t-on sur son compte CPF ?

Votre CPF recense les informations suivantes :

  • Vos droits acquis, c’est-à-dire vos crédits.
  • Les formations dont vous pouvez bénéficier.

Quels objectifs visent les formations ?

  • acquérir une qualification.
  • obtenir une validation des Acquis et de l’Expérience
  • réaliser un bilan de compétences,
  • préparer les épreuves du code de la route et du permis de conduire,
  • de créer ou reprendre une entreprise.
  • certifier un socle de connaissances (lire ou compter) et de compétences (linguistiques par exemple)
  • d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice des missions de bénévoles ou volontaires en service civique

Oui, l’offre proposée est très large ! En est-il de même pour les agents de la fonction publique ? On vous explique cela immédiatement.

Comment fonctionnent les droits au CPF pour la fonction publique ?

Quelques petites différences existent entre la fonction publique et le privé. Il n’est pas toujours facile de comprendre comment fonctionnent les droits au CPF pour la fonction publique. Pas de panique, on vous répond.

Des crédits… en heures

La première différence avec le privé est que les crédits n’ont pas la même unité !
Les agents de la fonction publique de l’État bénéficient d’un crédit annuel de formation professionnelle en heures. Dans le privé, les crédits cumulés sont des euros.

Ces heures, comme pour tout salarié, sont mobilisables durant votre vie active.

Comment sont-elles calculées ?

Un agent, qu’il soit à temps plein ou travaille à temps partiel, acquiert 25 heures par an dans la limite d’un plafond total de 150 heures.

Parfois, on n’a pas les droits suffisants pour accéder à la formation de notre choix. Bonne nouvelle pour les agents de la fonction publique : il existe une exception qui permet à un agent de demander à utiliser par anticipation les droits qu’il pourra acquérir au cours des 2 années suivantes.

Qui est concerné ?

Le CPF en heures concerne tous les agents publics : fonctionnaires (y compris les stagiaires et les apprentis), contractuels et ouvriers d’État.

Comment dépenser ses heures ?

Rassurez-vous, il n’est pas question ici de vous imposer des formations, mais de vous informer sur l’offre très large proposée par le CPF.

Vos heures acquises au titre CPF peuvent être utilisées pour :

  • obtenir un diplôme, un titre ou une certification RNCP
  • suivre une action inscrite au plan de formation ou dans l’offre de formation d’un autre employeur public
  • suivre une action proposée par un organisme de formation
  • préparer des concours et examens professionnels de la fonction publique.

Ce qu’il faut retenir c’est que les agents de la fonction publique peuvent mobiliser leurs crédits de CPF dans le cadre d’un projet d’évolution professionnelle ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Comme pour les salariés du privé, la formation professionnelle doit être certifiante, c’est-à-dire qu’elle doit à la fin vous permettre d’acquérir un certificat, titre ou un diplôme.

Les actions de formation suivies au titre du CPF ont lieu, en priorité, pendant le temps de travail lorsqu’il s’agit de la fonction publique.

Comment et pourquoi convertir ses heures en euros ?

Oui, il est possible de convertir ses heures en euros et vice-versa, mais seulement si vous êtes passés du public au privé ou le contraire, ou si vous travaillez à la fois dans le privé et dans le public.

Ainsi, vous pouvez convertir des heures en euros si vous souhaitez vous former et :

  • Vous avez travaillé dans le public, ce n’est plus le cas maintenant.
  • Vous travaillez dans le privé et dans le public (majoritairement dans le privé)

Dans tous les cas, il est impossible de dépasser les plafonds (150 heures pour le compteur public et 400 h et 8 000 € pour les travailleurs les moins qualifiés).

Une heure vaut 15 euros.

Comment effectuer une demande de formation ?

Comment consulter les formations ?

Il n’y a aucune démarche à entreprendre pour bénéficier du CPF et ça c’est une bonne nouvelle ! L’entreprise ou l’employeur (le rectorat par exemple) émet ses déclarations et votre compte est alimenté automatiquement. Il ne vous reste qu’à activer le compte dont vous êtes titulaire afin d’accéder aux différentes offres de formation (et consulter vos crédits en heures).

La demande écrite

Dans la fonction publique, la demande doit être faite par écrit auprès du département des ressources humaines dont dépend l’agent. Sous deux mois, votre demande sera acceptée ou refusée par l’administration.

Une exception à cette règle : une demande de formation liée au socle de connaissances et compétences ne peut pas être refusée. Ce socle regroupe l’ensemble des savoirs que tout élève doit acquérir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire en France.

Lorsque la formation est acceptée, vos frais pédagogiques seront pris en charge (tant qu’ils ne dépassent pas le plafond qui dépend de chaque ministère).

Nos formations linguistiques éligibles au CPF

Vous connaissez maintenant le fonctionnement du CPF en ce qui concerne la fonction publique. Mais comment dépenser ses crédits et faire une bonne utilisation de vos heures de formation ? GlobalExam met à votre disposition une plateforme e-learning idéale pour se former. Toutes les formations éligibles au CPF sont à distance, point fort pour les agents de la fonction publique qui souhaitent se former en dehors de leur temps de travail.

L’anglais, même en France !

Même lorsqu’on travaille pour l’Etat français, l’anglais reste indispensable ! Relations internationales, professeur d’anglais ou agent des ressources humaines, maîtriser l’anglais est un pré-requis. Grâce à votre crédit CPF, vous pourrez bénéficier des nombreux outils mis à disposition sur notre plateforme dans le cadre du Business English.

Il y en a pour tous les goûts ! Si vous souhaitez approfondir l’étude de la langue, nous proposons des formations autour du vocabulaire ou de la conjugaison. Vous pouvez également opter pour une formation adaptée à votre secteur: notre Anglais Pro Ressources humaines par exemple !

Certifications de langue

Il serait aussi judicieux, pour préparer votre prochaine prise de poste (si vous vous apprêtez à entrer dans la fonction publique), votre mutation ou votre promotion, de passer un test certifié d’anglais. La certification TOEIC, demandée dans de nombreuses sphères professionnelles, peut être préparée sur la plateforme de GlobalExam grâce à des parcours allant de 11h à 20h de formation.

Le Pipplet FLEX est aussi une alternative intéressante pour les travailleurs. C’est un test d’anglais en ligne qui permet d’obtenir des résultats sous 24 heures ! Cette formation de 6 mois consolidera fortement vos bases en matière de langue anglaise.

Des ressources virtuelles… inépuisables !

Exercices corrigés et préparés soigneusement par des experts, mise en condition réelle de test grâce aux examens blancs et suivi de votre progression en ligne : les ressources accompagnant votre formation CPF sont nombreuses. Aussi, nos classes virtuelles peuvent convenir à ceux qui souhaitent s’immerger complètement dans le monde anglais. Seul ou à plusieurs, vous pourrez pratiquer votre anglais directement avec des professeurs natifs. Retours immédiats, oral renforcé et prononciation revue, vous parlerez bientôt l’anglais idéal pour prétendre à votre poste rêvé !

Toutes nos offres

Rendez-vous sur le site de GlobalExam qui vous permet de trouver la formation de votre choix en filtrant facilement vos requêtes. Exams, niveaux, compétences générales ou métiers : en quelques clics, vous trouverez votre bonheur.

Retrouvez toutes nos formations éligibles au CPF ici !

Être rappelé(e)