Date à retenir : le 30 juin 2021. Salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, nouveau-arrivant sur le marché de l’emploi …cela vous concerne !

 

Ne laissez pas passer l’opportunité pour mettre à profit votre crédit formation. GlobalExam vous détaille dans cet article les points fondamentaux :

 

  • Quelle est la différence entre le DIF et le CFP ?
  • Comment comptabiliser ses points DIF et connaître le solde total de CFP ?
  • Quels sont les contenus et les dispositifs de formation auxquels vous avez droit ?
  • Comment utiliser votre crédit pour booster votre niveau d’anglais professionnel ?

 

Retrouvez dans les lignes qui suivent toutes les pistes pour une formation certifiante réussie et financée !

Financez votre formation avec le CPF !

Quelle est la différence entre le DIF et le CPF ?

Avec le Droit Individuel à la Formation, mis en place en France en mai 2004, les salariés des secteurs publics et privés pouvaient suivre des actions de formation continue. Depuis le 1er janvier 2015, le DIF a été remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF). Qu’est-ce que cela a supposé comme changement ?

Il existe quelques différences entre ces deux dispositifs. Notamment le nombre d’heures. En effet, si le DIF comptabilisait 20 heures par an pour un plafond de 120 heures pour six ans, le CPF comptabilise 24 heures par an, pour un plafond de 150 heures pour huit ans.

En ce qui concerne les formations, seules les formations qualifiantes délivrant une certification sont éligibles au CPF.

Le DIF et le CPF ne s’adressaient pas aux mêmes personnes, les fonctionnaires restant encore sous le système du DIF jusqu’au 1er janvier 2017, date à partir de laquelle a été mise en place la portabilité des droits entre secteurs publics et privés. Si bien la comptabilité en heures est maintenue, on peut prévoir la conversion en euros des droits acquis en heures. C’est ce qui s’est passé avec le secteur privé à partir du 1er janvier 2019.

Mais le CPF introduit un changement majeur dans la dimension de ce dispositif de formation. Le DIF était lié à un contrat de travail et à une entreprise. Il fallait donc avoir l’accord de son employeur, en cas de changement d’entreprise, pour pouvoir conserver le crédit d’heures de formation acquises. Avec le CPF, la formation est rattachée à la personne tout au long de sa vie. Ainsi, dans votre parcours de formation, vous êtes seul maître à bord : vous gérez votre compte et vous êtes acteur de votre propre trajectoire.

 

Comment voir son solde d’heures restant ?

Si vous êtes salarié, il existe plusieurs moyens de consulter votre solde d’heures : à travers l’attestation de votre solde d’heures DIF au 31.12.2014 remise par votre dernier employeur ; sur votre fiche de paie de janvier ou février 2015 ou dans une mention sur votre dernier document de rupture de contrat de travail.

Êtes-vous demandeur d’emploi ? Vous trouverez le solde d’heures DIF sur le certificat de travail remis par votre dernier employeur.

Et si vous avez eu plusieurs employeurs ? Quel nombre d’heures faut-il saisir ?

Si vous avez eu successivement plusieurs employeurs entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2014 seul est valable l’attestation fournie par votre dernier employeur.

Dans le cas où vous auriez travaillé simultanément pour plusieurs employeurs à la date du 31 décembre 2014, vous devrez additionner les heures indiquées sur les différentes attestations.

En principe, vous avez pu cumuler jusqu’à 20h de formation par an sur une période de 6 ans, dans la limite de 120 heures.

Les heures DIF renseignées seront converties automatiquement en euros selon un taux de conversion de 15€/heure et intégrées dans votre compte CPF, selon le même taux et dans la limite de 5000€.

Toujours sur votre espace Moncompteformation, vous pourrez également consulter votre crédit CPF.

 

Comment faire pour saisir ses heures ?

La procédure est simple. Rendez-vous sur le site Moncompteformation.gouv.fr. Vous devez avoir, au préalable, créer votre compte.

Allez ensuite sur l’onglet « Mes droits formation » puis « Saisir mon DIF »

Vous devez inscrire vos heures DIF dans le champ « Mon solde DIF en heures », et fournir votre attestation (ou vos attestations, en un seul document, si vous avez effectué simultanément plusieurs activités). Vous devez saisir un mont arrondi à l’unité supérieure.

En enregistrant vos informations, vous aurez crédité votre compte de votre reliquat d’heures de DIF.

Si vous êtes agent de la fonction publique, les heures DIF sont reportées automatiquement par votre employeur sur le compte d’activité. Vous n’avez donc rien à faire.

Si vous n’avez pas accès à la fonctionnalité de saisie, c’est sûrement car vos droits DIF ont déjà été renseignés et utilisés dans un précédent dossier. Cette mise à jour a probablement été effectuée par Pôle emploi ou votre OPCO sur le site Compte Personnel d’Activité avant novembre 2019.

Vous n’avez pas d’attestation et votre employeur n’est plus en mesure de vous fournir ce document ?

Contactez l’assistance via le formulaire de contact, en sélectionnant l’objet “mes droits DIF”

 

Heures dif perdues : comment les récupérer ?

Tout d’abord, pas de panique. Il n’est pas tard pour saisir vos heures capitalisées pendant votre DIF.  En effet, vous pouvez encore les récupérer et les convertir en euros sur votre CPF et ce jusqu’au 30 juin 2021. Au moment de l’inscription, elles seront automatiquement converties en euros.

En principe, vous avez pu cumuler jusqu’à 20h de formation par an sur une période de 6 ans, dans la limite de 120 heures.

Les heures DIF renseignées seront converties automatiquement en euros selon un taux de conversion de 15€/heure et intégrées dans votre compte CPF, selon le même taux et dans la limite de 5000€.

 

Existe-t-il un simulateur CPF ?

Il n’existe pas de simulateur pour le compte personnel de formation. Mais il faut savoir que les heures du CPF sont acquises au nombre de 24 heures par année de travail à taux plein, cumulables jusqu’à 120 heures. Au-delà, le cumul continue à hauteur de 12 heures par année de travail.

Les périodes de congé (maternité, paternité, adoption, accident de travail, maladie …) ne sont pas prises en compte dans le calcul des heures.

Toutes vos heures, converties en euros, de formation, sont consultables sur moncompteformation.gouv.fr.

Pour rappel : Si vous êtes salarié à temps plein, vous cumulez 500€ par année de travail avec un plafond de 5000€.

N’oubliez pas de convertir également vos heures DIF avant le 30 juin 2021 !

 

Quels sont mes droits CPF ?

Toujours sur votre compte formation, vous pourrez consulter vos droits acquis. Dans la rubrique « Je consulte et j’utilise mes droits pour la formation », vous y trouverez le détail et l’historique.

Vos droits acquis en 2020 seront affichés entre le 1er avril et le 15 juin 2021. 

Si votre compteur est à zéro, cela signifie que vous n’avez pas de droits. Vérifiez que vous avez bien enregistré vos heures DIF !

 

Est-ce que je peux cumuler avec d’autres dispositifs ?

N’oubliez pas que vous pouvez augmenter votre crédit de formation CPF avec les heures cumulées avec le DIF.

Le CPF peut être aussi complété par le CIF (Congé individuel de formation), et qui permet de suivre une action longue, notamment dans le cadre d’une reconversion professionnelle. 

Le CPF peut aussi être complété par d’autres dispositifs, tels que :

  • Le Plan de formation (actions de formation en entreprises mises en place par l’employeur)
  • La période de professionnalisation (qui vise à maintenir l’emploi des salariés en CDI par la formation)
  • Un abondement OPCO, etc.

Tout ce qu'il faut savoir sur le CPF

Quelle formation avec mon CPF ?

Par rapport au DIF, les formations éligibles au CPF doivent être certifiantes, ce qui veut dire qu’elles doivent être reconnues par les OPCO (Organismes paritaires collecteurs agréés), mais aussi par la Copanef et le Coparef.

Outre les formations professionnelles classiques, le CPF permet de financer une VAE, un bilan de compétences, une création ou reprise d’entreprise, ou encore la préparation du permis B.

Parmi les formations les plus demandées, l’informatique /bureautique et …en tête : les langues ! Avec l’anglais au premier rang.

Les formations en langue (anglais en ligne)

Parmi les 150 000 formations dispensées en 2019, 90% étaient des formations en anglais. Apporter une valeur ajoutée à son CV, renforcer son profil, booster son évolution de carrière ou sa mobilité à l’international…

Des raisons très valables qui encouragent à utiliser ses crédits pour financer une formation diplômante en anglais, un test de niveau ou même un séjour linguistique.

Et tout ceci facilite en même temps par la prolifération de l’enseignement hybride, et ces derniers-temps de l’apprentissage à distance.

Et, pourquoi pas vous ?

 

La solution GlobalExam pour s’améliorer en anglais professionnel avec un financement CPF

Excellente nouvelle ! GlobalExam vous offre la possibilité d’utiliser vos heures de CPF pour suivre une formation d’anglais, mais également passer un test d’anglais (TOEIC) grâce à notre plateforme de préparation en ligne.

 

Sur GlobalExam, le contenu est créé et mis à jour régulièrement par des professionnels des tests de langue, afin de respecter le format du vrai test. Vos résultats sont enregistrés automatiquement afin de vous montrer votre progression tout au long de votre formation.

 

Vous pouvez également améliorer votre niveau d’anglais professionnel grâce au Business English. Le contenu des activités vous permettra d’améliorer vos compétences écrites à travers des mises en situations réelles de la vie professionnelle (présentations, réunions, organisation d’événements, contacts avec des clients étrangers, rédaction d’e-mails, rapports, calls …). Vous pouvez également opter pour un parcours personnalisé en fonction de votre secteur (marketing, achats, vente …) ou jongler entre les deux options. Et en plus, choisir votre niveau et évoluer au fur et à mesure que vous faites les activités sur notre plateforme.

 

Cet entraînement, que vous ferez à votre rythme et selon vos disponibilités, sera validé en fin de parcours par une certification (Pipplet Flex).

 

Si vous optez pour la préparation d’un test de langues pour certifier votre niveau et le faire valoir sur un CV, vous pouvez préparer le TOEIC grâce à des exercices type basés sur ceux du test et des tests blancs qui vous permettront de vous préparer dans des conditions réelles.

 

Les classes virtuelles de GlobalExam

 

En complément de votre entraînement, le Business English vous offre l’option « avec cours en visio », pour consolider vos acquis et améliorer votre niveau à l’oral

 

Les cours collectifs permettent de s’appuyer sur les connaissances de ses pairs, mais également de progresser grâce à un feedback instantané de la part des professeurs natifs.

 

Vous pouvez également choisir des cours individuels qui vous permettront, cette fois-ci en tête à tête virtuel, de prolonger votre expérience e-learning.

 

Vous serez accompagné par une équipe de professeurs natifs, expérimentés et qualifiés, et bénéficierez d’un suivi personnalisé.

 

Vous pourrez accéder aux classes virtuelles de manière simple, où que vous soyez et sur tout dispositif.

 

Il n’y aura rien de plus simple, et de plus enrichissant. Prêts à découvrir toutes les possibilités de notre plateforme ?

Commencer gratuitement