Boostez votre
score au

+0,6 points
à votre examen

Vous avez raison de vouloir passer le HSK® !

Le HSK® (Hanyu Shuiping Kaoshi ou Chinese Proficiency Test) est un examen de chinois professionnel. Il permet de mesurer précisément le niveau du candidat, dont la première langue n’est pas le chinois.

Même si l’anglais reste la première langue dans les échanges internationaux, le mandarin se place juste après et prend parfois la tête lors des échanges entre pays asiatiques.

Résultats moyens /100 obtenus en 30 jours d'entrainement, calculé sur un échantillon de mille utilisateurs

Comment réussir votre HSK® avec GlobalExam ?

ge-player
Examens blancs
Evaluez-vous en conditions réelles et découvrez votre score
Exercices corrigés
Entraînez-vous, apprenez de vos erreurs et progressez rapidement
Parcours personnalisés
Choisissez le parcours adapté à votre objectif et restez motivé
Suivi de progression
Suivez vos progrès en temps réel jusqu’au jour J !

700 000 apprenants ont déjà réalisé
leurs projets, c'est votre tour

Mettez toutes les chances de votre côté !

GRATUIT
0,00€

  • 13 exercices types

PREMIUM
À partir de 29,90€

  • 20 examens blancs

  • 8900 questions corrigées

  • 150 heures d'entraînement

  • 3 parcours personnalisés

  • Accès aux statistiques

HSK® :

7 infos clés à retenir

Le HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi ou Chinese Proficiency Test) est un examen linguistique de chinois mandarin, reconnu et administré par le bureau international de la langue chinoise (Hanban). Ce test dépend directement du ministère de l’éducation de la république populaire de Chine. Il est destiné à tous les individus dont le chinois n’est pas la langue maternelle et souhaitant pouvoir évoluer dans un milieu professionnel ou étudiant en Chine.

Le HSK connaît un regain de popularité en France depuis la prise de conscience de l’avantage de maîtriser une langue comme le chinois dans le monde professionnel. Pour preuve, on constate l’explosion du nombre de candidats en France depuis 2013. En effet, les inscriptions au HSK sont multipliées par deux à chaque trimestre. La certification du HSK a une durée de validité de 2 ans.

Le HSK se compose de deux ou trois parties distinctes selon le niveau choisi : la compréhension orale et la compréhension écrite pour ce qui est des HSK 1 et 2, auxquelles vient s’ajouter une épreuve d’expression écrite pour les HSK 3 à 6.

Le HSK se divisant par niveaux de langue, chacune de ces parties voit son degré de difficulté augmenter en fonction du niveau choisi. Le nombre d’exercices, la durée de l'évaluation ainsi que la difficulté des exercices s’intensifient en effet du HSK 1 au HSK 6.

Bien qu’il soit possible depuis peu de temps de passer cet examen sur ordinateur, la forme du HSK la plus courante reste le format papier. Pour ce faire, un fascicule avec les supports de textes et images est distribué à chacun des candidats et les enregistrements audios sont diffusés par un administrateur. Les réponses doivent ensuite être inscrites sur un formulaire de réponses prévu à cet effet.

Le HSK existe en 6 déclinaisons, chacune dédiée à un niveau de compétences précis.

Le HSK 1 pour les débutants (correspondant au niveau A1 du CECRL)

Le HSK 1 est dédié aux débutants en chinois mandarin, ayant étudié la langue 2h à 3h par semaine pendant un semestre. Il nécessite la maîtrise d’au moins 150 caractères et la capacité à communiquer de façon élémentaire en utilisant des mots et phrases très simples. Le HSK 1 est noté sur 200 points. Ce test dure 35 minutes et est divisé en deux parties que sont la compréhension orale et la compréhension écrite.

Le HSK 2 correspondant au niveau A2 du CECRL

Le HSK 2 atteste d’un niveau de bonne maitrise du chinois basique et est lui aussi noté sur 200. Il dure 55 minutes et est composé d’une section de compréhension orale et d’une autre de compréhension écrite. Les candidats qui réussissent ce test sont capables de tenir une conversation simple et d’obtenir des informations de la vie quotidienne.

Ce niveau nécessite la maîtrise d’environ 300 mots et règles grammaticales simples, le candidat devant être capable de communiquer et de comprendre des sujets de la vie courante.

Le HSK 3 correspondant au niveau B1 du CECRL

A partir de ce niveau, le HSK évalue la capacité du candidat à écrire les caractères chinois en plus de savoir les lire. Ce test dure 90 minutes et est noté sur 300 points. Le HSK 3 est composé de 3 sections, chacune notée sur 100 points : le Reading (compréhension écrite), le Listening (compréhension orale) et le Writing (expression écrite). Le HSK 3 est destiné aux étudiants en chinois mandarin ayant bénéficié de 3 semestres pour étudier la langue à hauteur de 2 à 3 heures par semaine. Pour attester de ce niveau, il faut maîtriser 600 mots de vocabulaire et règles de grammaire et être capable de s’exprimer à l’écrit comme à l’oral dans un chinois de la vie quotidienne. La maîtrise du chinois dans un contexte académique et professionnel basique est également requis pour le HSK 3.

Le HSK 4 correspondant au niveau B2 du CECRL

Le niveau 4 du HSK comprend lui aussi 3 parties dédiées à la compréhension écrite, à la compréhension orale et à l’expression écrite. Il dure en tout 105 minutes et est noté sur 300. Le HSK 4 évalue la capacité des candidats à échanger sur des sujets variés avec des personnes dont le chinois est la langue maternelle. Ce test est donc destiné aux personnes ayant étudié le chinois mandarin pendant au moins 4 semestres (avec des cours 2h à 4h par semaine). Il est nécessaire pour obtenir le niveau 4 du HSK de maîtriser 1200 mots de vocabulaire.

Le HSK 5 correspondant au niveau C1 du CECRL

Ce niveau atteste d’une excellente maîtrise du chinois mandarin. Le test du HSK 5 dure en tout 125 minutes, avec les 3 mêmes sections que pour les précédentes versions. Il est également noté sur 300 points. Le HSK 5 cible les étudiants ayant bénéficié de plus de 2 ans d’études du chinois et maîtrisant plus de 2500 mots de vocabulaire. Ce niveau atteste de la capacité des candidats à lire des livres et des journaux et à regarder des films en chinois. Pour réussir ce test, il est donc nécessaire de maîtriser le chinois courant, dans le contexte de la vie quotidienne mais aussi professionnelle.

Le HSK 6 correspondant au niveau C2 du CECRL

Le HSK 6 est dédié aux personnes maîtrisant un chinois mandarin très avancé. Les candidats réussissant le HSK 6 sont ainsi considérés comme bilingues. A ce niveau, l’examen dure 125 minutes et divisé en 3 sections de compréhension écrite, orale et d’expression écrite. La réussite au HSK 6 requiert la maîtrise de plus de 5000 caractères en chinois. Un candidat de niveau HSK 6 doit être capable de comprendre parfaitement le chinois, de s’exprimer dans cette langue sur des sujets variés et de travailler quotidiennement en utilisant le chinois mandarin. Le HSK 6 est lui aussi noté sur 300 points, chaque partie étant notée sur 100.

Savoir s’auto-évaluer

Ces 6 versions du HSK sont indépendantes les unes des autres et sont donc à passer séparément. De ce fait, lorsque l’on choisit un certain niveau à valider (au moment de l’inscription), on ne peut valider ni celui d’au-dessus ni celui d’au-dessous. Chaque niveau doit être vu comme une étape avec des compétences linguistiques à avoir et un nombre précis de caractères à connaître.

Par conséquent, il est capital de bien choisir le niveau que l’on va passer et donc de savoir s’auto-évaluer. L’astuce, si on hésite, est de choisir le niveau inférieur par sécurité. Toutefois, pas d’inquiétude. Gardez en tête que vous pourrez passer le niveau supérieur plus tard et que cette première étape vous permettra d’obtenir de bons scores au HSK. En effet, une surestimation de ses compétences peut malheureusement mener à un échec au test et donc à une perte de temps et d’argent.

Comment est calculé le score du HSK ?

A la différence des tests comme le TOEIC et le TOEFL permettant d’obtenir un positionnement fiable et précis de son niveau de langue, le HSK sert à attester d’un niveau en particulier, défini par le test lui-même. C’est donc à vous de connaître en amont votre niveau linguistique en chinois, afin de pouvoir le valider officiellement en passant le HSK 1 (niveau le plus facile), le HSK 2, le HSK 3, le HSK 4, le HSK 5, ou le HSK 6 (niveau le plus difficile). Pour valider un niveau du HSK, il faut réussir à avoir au minimum 60 % de bonnes réponses sur l’intégralité des questions, au sein des trois sections du test (ces trois sections représentant le même coefficient). Pour réussir le HSK 1 et le HSK 2, il faut donc obtenir au moins 120 points sur 200. Pour ce qui est du HSK 3, 4, 5 et 6, la note minimale à obtenir pour obtenir sa certification est de 180.

Comment obtenir un bon score au HSK ?

L’une des clés pour obtenir un bon score au HSK est de choisir judicieusement le niveau que l’on veut faire valider. Il est très important de ne pas se surestimer et de choisir le niveau HSK correspondant à ses propres capacités. Pour vous aider à connaître votre niveau de chinois mandarin, GlobalExam met d’ailleurs gratuitement à votre disposition un examen HSK blanc et ses corrections. Ce test blanc vous permettra d’évaluer votre niveau et de savoir précisément où vous vous situez sur l’échelle du CECRL.

Le second aspect indispensable pour réussir le HSK haut la main c’est bien sûr l'entraînement. Réviser son vocabulaire, sa grammaire et s’entraîner grâce à différents supports vous permettra d’être fin prêt le jour J.

Comment s’inscrire au HSK ?

Pour le HSK, l’inscription se fait uniquement en ligne par le biais du site internet chinois Chinesetest.cn. Il s’agit d’un organisme ayant pour objectif de centraliser les candidatures aux tests de mandarin. Contrairement à d’autres examens linguistiques, l’inscription au HSK ne peut donc pas se faire auprès des centres de passage. Une fois inscrit, vous devrez imprimer votre convocation au HSK depuis le site. Au moment de votre inscription, vous aurez à choisir une date et un lieu pour passer le test. Assurez-vous donc d’être 100 % prêt lorsque vous procédez à votre inscription. Attention : il est nécessaire de s’inscrire seulement quatre semaines avant la date de l’examen. Au-delà de ce délai, les inscriptions sont fermées.

Combien coûte le HSK ?

En France, les frais d’inscription au HSK sont très abordables. Il faut compter entre 15 et 50 euros pour s’inscrire à une session, ce tarif pouvant varier entre les niveaux et les centres de passage. Pour régler vos frais d’inscription, vous devez passer par un des centres de l’Institut Confucius que l’on retrouve dans plusieurs villes de France dont Paris, Strasbourg, Lyon et Montpellier.

Comme de nombreux tests de langues (TOEIC, BRIGHT, DELE, DELF…), le HSK est un examen standardisé composé de schémas facilement identifiables. Il est en effet régi par une structure et des consignes spécifiques, qui lui sont propres. C’est pourquoi le meilleur moyen de booster son score au HSK est de prévoir une importante phase de préparation en amont du passage de l’examen. Une préparation intensive vous permettra en effet de vous habituer à la structure de l'épreuve et à ses exercices types. Pour vous familiariser avec ce test et acquérir les mécanismes qui vous feront gagner du temps le jour J, cette préparation doit impérativement inclure des examens blancs chronométrés. Vous entraîner au HSK en conditions réelles d’examen vous permettra en effet d’être performant et confiant le jour du test, d’anticiper certaines questions, d’éviter les pièges et donc de valider votre niveau haut la main.

Par le biais de notre plateforme d’e-learning GlobalExam, nous vous proposons des programmes de préparation au HSK par niveau de difficulté. Notre plateforme d'entraînement en ligne comprend de nombreux exercices et sujets blancs, pour les niveaux 1, 2, 3, 4 et 5 du HSK. Pour chaque niveau, le programme de préparation comporte :

  • un “training mode” avec des exercices types de toutes les parties du test ;
  • un “exam mode” avec des sujets blancs vous permettant de vous préparer à l'évaluation dans les conditions réelles.

L’ensemble du contenu pédagogique de notre plateforme est produit par des professeurs qualifiés et compétents. Ces derniers ont conçu les exercices mais aussi plusieurs supports de révision conformes au test du HSK, permettant de maximiser les compétences nécessaires à la réussite à cet examen.

Sur GlobalExam, vous pouvez non seulement vous entraîner au HSK, mais vous avez aussi accès au suivi de vos scores et de votre progression. Vos corrigés et statistiques de progression sont en effet mis à votre disposition dans la rubrique “Corrigés et Statistiques” de notre site. Grâce à cet outil, vous pouvez ainsi suivre vos progrès tout en identifiant les éventuels points sur lesquels travailler plus en profondeur pour espérer obtenir le niveau souhaité.

En plus des exercices et des entraînements blancs au HSK, GlobalExam met à la disposition des apprenants des fiches de vocabulaire et de grammaire. Ces fiches, triées par niveau, reprennent les notions-clefs à connaître absolument pour obtenir sa certification HSK. Ces outils précieux vous aideront également à mieux comprendre la logique de cet examen de langue chinoise, pour vous permettre de savoir à quoi vous attendre le jour J.