Dans cet article, GlobalExam vous accompagne dans l’apprentissage du conditionnel présent et du conditionnel passé.

Le conditionnel, kesako ? Un temps ancien que personne n’utilise et que l’on retrouve uniquement dans les vieux livres de littérature ? Un temps qui ne sert qu’à exprimer des conditions ?

Pas tout à fait ! Très utilisé dans le langage courant, il suggère plutôt le domaine de l’éventuel.

Vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur le conditionnel dans cet article, avec entre autre :

  • Qu’est ce que le conditionnel présent et le conditionnel passé
  • Comment les conjuguer
  • Dans quels cas sont-ils utilisés
  • Quelles sont les exceptions qui s’y rapportent
  • Des dizaines d’exemples pour chaque catégorie

En d’autres termes, nous allons faire de vous un spécialiste du conditionnel !

Ne perdons pas de temps, entrons directement dans le vif du sujet et découvrons ce temps de la langue Française.

Commencer gratuitement

Quand utilise-t-on le conditionnel ?

Le conditionnel peut être utilisé au présent ou au passé.

Au présent, il permet d’exprimer un souhait, un désir, une possibilité et peut être utilisé sous forme de politesse dans une phrase.

Au passé, il est souvent utilisé pour exprimer une hypothèse qui n’est plus possible, un reproche, un regret ou un fait déjà réalisé mais non vérifié.

Exemples au conditionnel présent :

Hypothèse/possibilitéSouhait/désirPolitesse
Il se pourrait qu’il ne vienne pas ce soir, il est très fatigué….J’aimerais apprendre le PortugaisNous voudrions une chambre pour deux personnes s’il vous plaît
Il serait heureux de vivre à la campagneJe voudrais pratiquer un nouveau sportSouhaiteriez-vous une tasse de café ou de thé ?
Je pourrais me plaire dans cette villeJe souhaiterais participer à ce projet

Exemples au conditionnel passé :

Hypothèse qui n’est plus possibleReprocheRegretFait réalisé mais non vérifié
Si j’avais appris le français, j’aurais pu obtenir ce poste à ParisVous auriez pu penser à me prévenir !Je n’aurais jamais dû venir.La police aurait découvert de nouveaux éléments de l’enquête

Vous trouverez plus d’exemples et de détails sur le conditionnel passé en deuxième partie de cet article.

Formation du conditionnel

Pour les verbes du premier groupe, on ajoute les terminaisons suivantes au verbe à l’infinitif : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

MangerDonnerCuisinerChanter
Je mangerais
tu mangerais
il mangerait
nous mangerions
vous mangeriez
ils mangeraient
Je donnerais
tu donnerais
il donnerait
nous donnerions
vous donneriez
ils donneraient
Je cuisinerais
tu cuisinerais
il cuisinerait
nous cuisinerions
nous cuisineriez
ils cuisineraient
Je chanterais
tu chanterais
il chanterait
nous chanterions
vous chanteriez
ils chanteraient

Pour les verbes du 2ème groupe, il suffit de prendre le l’infinitif du verbe auquel on ajoute les terminaisons de l’imparfait : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

FinirPartirMentirSentir
Je finirais
tu finirais
il finirait
nous finirions
vous finiriez
ils finiraient
Je partirais
tu partirais
il partirait
nous partirions
vous partiriez
ils partiraient
Je mentirais
tu mentirais
il mentirait
nous mentirions
vous mentiriez
ils mentiraient
Je sentirais
tu sentirais
il sentirait
nous sentirions
vous sentiriez
ils sentiraient

Pour les verbes du 3ème groupe

Il suffit de prendre le radical du verbe au futur auquel on ajoute les terminaisons de l’imparfait :-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

PrendreVendreVoirLire
Je prendrais
tu prendrais
il prendrait
nous prendrions
vous prendriez
ils prendraient
Je vendrais
tu vendrais
il vendrait
nous vendrions
vous vendriez
ils vendraient
Je verrais
tu verrais
il verrait
nous verrions
vous verriez
ils verraient
Je lirais
tu lirais
il lirait
nous lirions
vous liriez
ils liraient

Les verbes irréguliers au conditionnel

ÊtreAvoirDevoirVouloir
Je serais
tu serais
il serait
nous serions
vous seriez
ils seraient
J’aurais
tu aurais
il aurait
nous aurions
vous auriez
ils auraient
Je devrais
tu devrais
il devrait
nous devrions
vous devriez
ils devraient
Je voudrais
tu voudrais
il voudrait
nous voudrions
vous voudriez
ils voudraient
FalloirPleuvoirRecevoirAller
il faudraitil pleuvraitJe recevrais
tu recevrais
il recevrait
nous recevrions
vous recevriez
ils recevraient
J’irais
tu irais
il irait
nous irions
vous iriez
ils iraient
SavoirValoirFaireTenir
Je saurais
tu saurais
il saurait
nous saurions
vous sauriez
ils sauraient
Je vaudrais
tu vaudrais
il vaudrait
nous vaudrions
vous vaudriez
ils vaudraient
Je ferais
tu ferais
il ferait
nous ferions
vous feriez
ils feraient
Je tiendrais
tu tiendrais
il tiendrait
nous tiendrions
vous tiendriez
ils tiendraient
VenirVoirPouvoirCourirEnvoyer
Je viendrais
tu viendrais
il viendrait
nous viendrions
vous viendriez
ils viendraient
Je verrais
tu verrais
il verrait
nous verrions
vous verriez
ils verraient
Je pourrais
tu pourrais
il pourrait
nous pourrions
vous pourriez
ils pourraient
Je courrais
tu courrais
il courrait
nous courrions
vous courriez
ils courraient
J’enverrais
tu enverrais
il enverrait
nous enverrions
vous enverriez
ils enverraient

Le conditionnel passé

Le conditionnel passé est utilisé pour exprimer un reproche, un regret, une hypothèse, pour exprimer quelque chose d’irréel ou d’imaginé dans le passé,…

ReprocheUn regretUne hypothèse sur le passéUn fait irréel / imaginé dans le passé 
Tu n’aurais pas dû venirJ’aurais pu m’en apercevoirSi tu avais eu l’information, tu aurais pu nous prévenirÀ cette époque, j’aurais déplacé des montagnes pour lui

Formation du conditionnel passé

Le conditionnel passé est un temps composé. Il est formé de l’auxiliaire être ou avoir au conditionnel présent suivi du participe passé du verbe à conjuguer.

Pronom+Auxiliaire avoirOUAuxiliaire être+Participe passé
je
tu
il, elle, on
nous
vous
ils, elles
aurais
aurais
aurait
aurions
auriez
auraient
serais
serais
serait
serions
seriez
seraient

Exemple : je serais venu(e), j’aurais voulu

Conjugaison des auxiliaires être et avoir au conditionnel passé

ÊtreAvoir
J’aurais été
tu aurais été
il aurait été
nous aurions été
vous auriez été
ils auraient été
J’aurais eu
tu aurais eu
il aurait eu
nous aurions eu
vous auriez eu
ils auraient eu

Attention aux accords

Avec l’auxiliaire avoir, le participe passé s’accorde avec le COD si celui-ci est placé devant le verbe.

Avec l’auxiliaire être, le participe passé s’accorde avec le sujet.

Exemples :

Auxiliaire avoir et COD placé derrière le verbe = pas d’accord du participe passé
SujetVerbe au conditionnel passéCOD
Julienaurait achetéune voiture
Auxiliaire avoir et COD placé devant le verbe = accord du participe passé  
SujetCODVerbe au conditionnel passé
Julienl’aurait achetée
(la voiture)
Auxiliaire être = le participe passé s’accorde avec le sujet
SujetVerbe au conditionnel passé
Sylvieserait partie
Antoineserait parti

Conditionnel passé des verbes pronominaux

Avant d’évoquer le conditionnel des verbes pronominaux, prenons un instant pour définir ce qu’est un verbe pronominal.

Un verbe pronominal est un verbe qui se construit avec un pronom réfléchi (me, te, se, nous, vous) de la même personne que le sujet. Par ailleurs, ce pronom réfléchi sera toujours placé avant le verbe.

Exemples : se baigner, se coiffer, s’en aller, se rencontrer, se téléphoner,…

Je me baigne, il se baigne, nous nous baignons,…

Tu te coiffes, ils se coiffent,…

Au conditionnel passé, les verbes pronominaux se conjuguent toujours avec l‘auxiliaire être et s’accordent donc toujours avec le sujet.

Exemples :

Arthur se serait mouché (masculin singulier)

Maëva se serait mouchée (féminin singulier)

Ils se seraient téléphonés hier soir (pluriel – masculin)

Elle se seraient rencontrées dans une soirée (pluriel – féminin)

Apprendre le français avec GlobalExam

Vous souhaitez vous remettre à niveau en Français, passer un examen tel que le TCF, le DELF ou encore le DALF ?

Avec GlobalExam, vous pouvez choisir votre parcours personnalisé, en fonction de vos besoins et de vos objectifs. L’ensemble des exercices corrigés et des examens blancs vous permettent d’avancer à votre rythme et de booster votre score si vous souhaitez vous préparer à un examen.

Notre équipe d’experts connaît parfaitement les difficultés des candidats qui préparent le TCF, le DELF ou le DALF et c’est pour cela que notre plateforme est si performante. En effet, tous les outils mis à votre disposition ont été étudiés pour vous permettre d’être parfaitement préparé aux examens le jour J. Nous vous entraînons pour chacune des épreuves de chacun des examens. En effet, vous découvrirez que les examens de langues ici présentés se déroulent tous d’une façon très particulière : même type d’épreuves, même timing, même enchaînement de questions,… et c’est pour cela qu’un entraînement régulier est primordial.

Après inscription sur GlobalExam, vous aurez accès à :

  • des entraînements dans chacune des épreuves, avec des corrigés et des conseils pour les réussir haut la main
  • des examens blancs pour vous mettre en situation réelle et vous sentir serein le jour J
  • des fiches de révision complètes ainsi que des exercices d’application

Par ailleurs, notre plateforme vous permettra de vous organiser au mieux dans votre plan de révisions : vous débuterez par un test de niveau pour savoir où vous en êtes et par où commencer. Vous pourrez ensuite suivre votre progression grâce à des statistiques qui vous permettront de relever vos points forts et vos points faibles.

Bref, avec GlobalExam vous pourrez choisir votre programme d’apprentissage sur mesure. Alors ne restez pas seul(e) dans cette grande aventure, rejoignez-nous et profitez de notre savoir-faire pour progresser dans la langue Française !

Commencer gratuitement