Apprendre à compter n’est déjà pas toujours simple, mais apprendre à compter dans une autre langue est encore plus difficile. C’est article est là pour vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur les nombres en français, et plus particulièrement :

  • L’écriture et la formation des nombres
  • Les nombres ordinaux
  • Savoir donner l’heure et la date en français
  • L’apprentissage du français avec notre plateforme GlobalExam

Ne perdons pas une seconde de plus pour nous lancer dans le vif du sujet !

Commencer gratuitement

Écriture et formation

Les nombres sont écrits à partir des chiffres (allant de 0 à 9).

En général, on parle de “nombre” quand on a utilisé deux chiffres ou plus lors de l’écriture.

Ex : “27” est un nombre (composé des deux chiffres “2” et “7”)

“5” est un chiffre

Règle à connaître : “Vingt” et “Cent” prennent un “s” (à la fin) quand le nombre qui les précède les multiplie et qu’ils ne sont suivis d’aucun chiffre.

Exemple :

Vingt-cinq ans

Quatre-vingts ans

Quatre-vingt-cinq ans

Cent ans

Deux-cents ans

Deux-cent-cinquante ans

Les nombres entiers

Les nombres entiers sont faciles à reconnaître : ce sont tous les nombres positifs qui ne sont pas des nombres à virgule. Il en existe une infinité, dont le premier est le chiffre “1” :

1 Un 11 Onze 21 Vingt et un 40 Quarante

2 Deux 12 Douze 22 Vingt-deux 50 Cinquante

3 Trois 13 Treize 23 Vingt-trois 60 Soixante

4 Quatre 14 Quatorze 24 Vingt-quatre 70 Soixante-dix

5 Cinq 15 Quinze 25 Vingt-cinq 80 Quatre-vingt

6 Six 16 Seize 26 Vingt-six 90 Quatre-vingt-dix

7 Sept 17 Dix-sept 27 Vingt-sept 100 Cent

8 Huit 18 Dix-huit 28 Vingt-huit 1000 Mille

9 Neuf 19 Dix-neuf 29 Vingt-neuf 10000 Dix-mille

10 Dix 20 Vingt 30 Trente 100000 Cent-mille

1000000 Un Million

1000000000 Un Milliard

NB : le trait d’union remplace la conjonction de coordination “et”… donc vingt et un s’écrit sans aucun trait d’union (de même que trente et un ou quarante et un) mais vingt-deux, vingt-trois, vingt-quatre… s’écriront donc avec un trait d’union. De même que soixante-dix, quatre-vingt, quatre-vingt-dix…

Les nombres décimaux

Les nombres décimaux sont des nombres appelés “nombres à virgule” et sont compris entre 2 nombres entiers. Une suite finie de chiffres peut apparaître derrière cette virgule.

Ce sont des nombres qui correspondent à une fraction décimale dont le dénominateur est une puissance de 10 : les chiffres à droite de la virgule peuvent toujours s’écrire sous forme de fraction dont le dénominateur est une puissance de 10. Par exemple, si l’on prend le nombre décimal “1,25”, on dit que sa partie entière est “1” tandis que sa partie fractionnaire est “25/100”.

1,25 se prononce “Un virgule vingt-cinq”

Les nombres compris entre 0 et 1

1,2150 ≈ 1,2 se dit “arrondir au dixième” (on garde un chiffre après la virgule)

1,2150 ≈ 1,21 se dit “arrondir au centième” (on garde deux chiffres après la virgule)

Quand on arrondit en augmentant la valeur ou en la diminuant, on dit que l’on

“arrondit au supérieur” ou que l’on “arrondit à l’inférieur”

Ex : 1,25 ≈ 1,3 quand on arrondit “au supérieur”

1,25 ≈ 1,2 quand on arrondit “à l’inférieur”

Les nombres négatifs

-5 se prononce “moins cinq”

Les fractions

Les fractions représentent la partie d’un tout et s’écrivent avec deux chiffres ou nombres séparés par un “/”. A l’oral, elles sont généralement exprimées en nombres cardinaux + ordinaux (par exemple, “” est une fraction qui se prononce “un huitième”) à part pour ces quelques exceptions :

  • ½” se dit “un demi”.
  • ” se dit “un tiers”.
  • ¼” se dit “un quart”.

De plus, lorsque le premier chiffre de la fraction est supérieur à 1, il faut accorder le deuxième chiffre en conséquence : “9/10” se dit “neuf dixièmes” et non pas “neuf dixième”.

Les autres nombres

√5 se prononce “racine de 5”

25 % se prononce “Vingt-cinq pour cent”

5² se prononce “Cinq au carré”

“0” s’écrit et se prononce “Zéro” 10³ se prononce “Dix puissance 3”

Les opérations sur les nombres

Additionner deux nombres : 5+5 est une “addition”

Soustraire deux nombres : 5 – 5 est une “soustraction”

Multiplier deux nombres : 5×5 est une “multiplication”

Diviser deux nombres : 5:5 est une “division”

Les nombres ordinaux

Les nombres ordinaux servent à exprimer l’ordre de quelque chose dans un classement. Pour les écrire, il suffit de rajouter le suffixe -ième derrière un nombre cardinal.

Par exemple, “deux” devient “deuxième”, “trois” devient “troisième”, etc.

Attention toutefois aux quelques exceptions :

  • Le nombre ordinal correspondant à “un” ou “une” est irrégulier et s’écrit “premier” ou “première”.
  • Le nombre ordinal correspondant à “cinq” prend un “u” devient le suffixe “-ième” et s’écrit “cinquième”.
  • Le “f” de “neuf” devient “v” pour le chiffre ordinal “neuvième”.
  • Finalement, tous les nombres cardinaux se terminant par un “e” perdent leur “e” lorsqu’ils sont écrits sous leur forme ordinale : “quatre” devient “quatrième” par exemple.

Dans la langue française, lorsqu’ils sont écrits en chiffres, ils sont suivis de lettres surélevées (3 maximum) par rapport à la ligne d’écriture normale, en minuscule, qui correspondent aux dernières lettres du mot qu’ils représentent. Les nombres ordinaux s’accordent en genre et en nombre.

Exemples :

  • “Premier” s’écrit 1er / “Premiers” s’écrit 1ers / “Première” s’écrit 1ère ou 1re
  • “Deuxième” s’écrit 2ème ou 2e
  • “Troisième” s’écrit 3ème ou 3e
  • Etc.

Donner l’heure

Pour donner l’heure, on utilise les chiffres cardinaux allant de 1 à 24 (le nombre d’heures qu’il existe dans une journée) suivi du mot “heures” ou de son abréviation, “h”. On peut aussi bien écrire l’heure en toutes lettres qu’en chiffres. Par exemple :

Il est 9h / 9 heures / neuf heures.

Il est 22h / 22 heures / vingt-deux heures.

Il existe toutefois 2 exceptions :

  • On ne dit pas “Il est 0h” mais “il est minuit” (midnight).
  • On ne dit pas “Il est 12h” mais “il est midi” (midday).

De plus, lorsqu’ils sont écrits en toutes lettres, les nombres “1” et “21” s’accordent avec le mot “heures”. Ainsi, on dira :

  • “Il est une heure”.
  • “Il est vingt et une heures”.

De même que pour les heures, on utilise les chiffres cardinaux allant de 1 à 60 pour écrire les minutes (le nombre de minutes qu’il existe dans une heure). Par exemple :

Il est 15h16 / 15 heures 16 / quinze heures seize.

Il est 21h59 / 21 heures 59 / vingt et une heures cinquante-neuf.

Il est 6h08 / 6 heures 08 / six heures huit.

Là aussi, on retrouve des exceptions :

  • “Xh15” se dit soit “X heures quinze”, soit “X heures et quart”.
  • “Xh30” se dit soit “X heures trente”, soit “X heures et demie”.
  • “Xh45” se dit soit “X heures quarante-cinq”, soit utiliser l’heure suivante suivie de “moins le quart”. Par exemple, 9h45 se dirait “dix heures moins le quart”.

Donner la date

En français, la date s’écrit de cette façon : jour, puis mois, puis année. Souvent, on écrit le jour et l’année en chiffres, tandis qu’on écrit le mois soit en chiffres, soit en toutes lettres. On peut donc choisir d’écrire “12 août 2016” ou “12/08/2016” par exemple. On rajoute généralement un “0” devant le chiffre du mois lorsqu’on écrit une date en chiffres.

Chaque mois correspond à un chiffre différent :

01 : janvier (January)

02 : février (February)

03 : mars (March)

04 : avril (April)

05 : mai (May)

06 : juin (June)

07 : juillet (July)

08 : août (August)

09 : septembre (September)

10 : octobre (October)

11 : novembre (November)

12 : décembre (December)

Notez qu’en français, le mois ne prend pas de majuscule lorsqu’on l’écrit en toutes lettres. De plus, si vous écrivez une date en toutes lettres, il faut savoir qu’on utilise le nombre cardinal “1er” pour le premier jour de chaque mois. Ainsi, on dira que nous sommes le “1er janvier 2021” et non pas le “1 janvier 2021”. Pour tous les autres jours du mois ainsi que pour les années, on utilise seulement les nombres cardinaux.

Apprendre le français avec GlobalExam

Nous venons de voir tout ce qu’il faut savoir sur les nombres en français : il est maintenant temps d’aller plus loin et d’en apprendre encore davantage sur notre langue !

En vous inscrivant à GlobalExam, vous aurez accès à de nombreuses fiches de révision de vocabulaire et de grammaire qui vous permettront d’en savoir plus sur le français. De plus, des exercices basés sur les examens officiels de français tels que le DELF ou le TCF sont mis à votre disposition ; vous pourrez les effectuer où et quand vous le voulez selon votre propre emploi du temps. Ceux-ci sont tous corrigés. Nous vous proposons aussi des examens blancs chronométrés qui vous mettront dans les conditions réelles du DELF ou du TCF. Ils sont très utiles si vous souhaitez passer l’un de ces examens et évaluer votre niveau de français de façon officielle.

Finalement, notre mode Statistiques et Corrections vous offrira la possibilité de connaître vos points forts et vos lacunes. Et si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez également opter pour notre version Premium, qui vous offrira encore plus d’outils et d’exercices pour apprendre le français.

N’hésitez donc plus ! Inscrivez-vous et passez un test de niveau gratuit !

Commencer gratuitement