Un bon CV anglais, ça ressemble à quoi ?

Vous souhaitez élargir votre expérience professionnelle en postulant pour un stage ou un job à l’étranger ? Avant de décrocher un emploi, vous aurez d’abord besoin d’un CV rédigé en anglais, et ce, même s’il s’agit d’une entreprise française. Et pour booster vos connaissances en langues, inscrivez-vous sur Global exam, une plateforme de e-learning qui certifie votre niveau de langue. Mais avant tout cela, nous vous montrons comment rédiger un bon CV en anglais. Un CV qui respecte les codes internationaux afin d’attirer l’attention du recruteur, parce que la concurrence est vraiment rude !

 

Au niveau de la forme

Au niveau de la présentation, le CV en anglais ne suit pas les mêmes critères que celui en français. Ici, il ne s’agit pas traduire bêtement votre CV en français mais plutôt de l’adapter. Les principaux points à prendre en considération sont les suivants :

– Il est inutile de mettre une photo sur un CV en anglais, sauf si cela a été précisé dans l’offre

– Vous n’aurez non plus à y indiquer vos informations personnelles telles que âge, marié ou célibataire, nombre d’enfant… Seules les coordonnées relatives à votre contact sont utiles, notamment, votre adresse mail, votre numéro de téléphone ou votre identifiant Skype.

– Pour ce qui est du nombre de page, le CV anglais peut tenir dans deux pages, contrairement au CV français. Toutefois, il faut bien être concis, car la deuxième page n’est nécessaire que si vous disposez de plusieurs expériences.

 

Notre CV préféré : Le CV Addicted

 

CV de Brittany Evans

 

On aime : 

– La mise en forme classique qui favorise la lecture du contenu

– Le subtil mélange de couleurs qui allie simplicité et (petite touche de) modernité

 

 

La structuration

Côté fond, le CV en anglais est beaucoup plus spécifique, car il doit se composer de différentes parties bien définies à succéder. Pour ce faire, vous devez tout d’abord mettre en avant vos expériences d’une manière précise à la place des faits. Mentionner des données chiffrées peut aussi embellir votre image. Ceci est dû au fait que les anglophones préfèrent plutôt la pratique que la théorie. Voici les termes utilisés pour mettre en exergue vos résultats :

 

Education and Training

À organiser dans le sens chronologique, vous allez mentionner dans cette partie la totalité de vos formations. Vous pouvez notamment y indiquer les mentions que vous avez obtenues ainsi que les prix que vous avez remportés. Les anglais privilégient plutôt les expériences professionnelles au lieu des diplômes obtenus. Donc, vous devez être clair et concis là-dessus ! Voici les mots-clés à utiliser :

– High School degree,

– Two-year university degree,

– Three-year university degree,

– Master’s degree in…,

– Major,

– With honors,

– Business School,

– Memoir,

– Internship,

– Workshop,

– Distinction,

– Grade,

– Overseas study…

 

Notre CV préféré : Le CV Aerial

 

CV de Grace Robinson

On aime :

– Le style élégant et dynamique

– La structuration générale qui détaille chaque fait

 

 

Key Skills

Tout comme dans un CV en français, dans cette partie vous pouvez exprimer vos compétences linguistiques et informatiques. Il est également possible d’accompagner ces informations d’autres renseignements comme la possession d’un permis de conduire, si cela est nécessaire pour le poste. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas surestimer votre niveau d’anglais, car vous risquerez de décevoir le recruteur lors de l’entretien. Les termes à utiliser sont les suivants :

– Mother tongue,

– Native speaker,

– Bilingual, Fluent,

– Moderate,

– Basic,

– Computer skills,

– I.T. skills,

– Able to,

– Ability,

– Knowledge,

– Skilled in…,

– Achievements,

– Familiar with,

– Specialist,

– Know-how,

– Expertise,

– Driving licence…

 

Notre CV préféré : Le CV Original Amazing

 

CV de Victoria Wright

 

On aime :

– Le choix des couleurs, à la fois osé tout en restant agréable à lire

– L’originalité dans la structuration

– La mise en avant de chaque élément

Interests

Si cette partie est la plupart du temps négligée dans les CV français, elle est pourtant très appréciée en anglais. Tout simplement parce qu’elle permet de révéler votre personnalité. Veillez à bien préciser vos activités extra-scolaires, comme vos hobbies, les petits boulots, les associations, etc. Voici comment les exprimer :

– Exhibition,

– Volunteer,

– Reading,

– Member of…,

– Committee,

– Tournament…

 

Notre CV préféré : Le CV Modern Resumes Appropriate

 

CV de Zachary Evans

On aime :

– La touche de créativité

– L’agencement des informations proposées

 

References

Cette partie n’existe pas sur les CV en français. Dans cette rubrique, vous allez mentionner les noms ainsi que les coordonnées de vos références, c’est-à-dire, les personnes qui vont jouer à votre faveur. Au cas où vous ne souhaitez pas les évoquer dans le CV, vous pouvez préciser que leurs contacts sont disponibles sur demande, en utilisant la formule ” references available upon request “.

 

Réutilisez les termes les plus employés dans l’offre

Tout comme la technique de recherche d’emploi en français, n’hésitez pas à réutiliser les mots-clés que les employeurs ont utilisé dans leur offre. Retrouvez ci-suit les mots que vous devrez absolument mettre dans votre CV en anglais, histoire de prouver que vous maîtrisez le langage professionnel du domaine choisi.

Les métiers en général

– Ready-to-wear,

– Trends, House,

– Atelier,

– Craftsmanship,

– Designer,

– Couture/Haute Couture,

– Fabric,

– Gems,

– Hand-made,

– Identity,

– Fashion industry,

– Luxury industry,

– Innovation,

– Showroom,

– Studio,

– Style,

– Trend,

– Trends office,

– Wardrobe,

– Model,

– Quality,

– Tailored,

– Traditional,

– Watchmaker,

– Jewelry,

– Authenticity…

 

Notre CV préféré : Le CV Original Resumes Asserted

 

CV de Sydney Evans

On aime :

– La touche de jeunesse et de créativité dans ce CV

– Le fait tape-à l’œil sans pour autant être désagréable à lire

– La structuration de chaque information

 

 

Dans le domaine du marketing

– Survey,

– Target audience,

– Trend analysis,

– Packaging,

– Product launching,

– Supplier,

– Factory,

– Flagship store,

– Brand,

– Clients/customers,

– After-sales service,

– Public relations,

– Trademark,

– Market leader,

– Product line,

– Prospect,

– Product positioning…

 

Notre CV préféré : Le CV Audacious

 

CV de Jacqueline Evans

On aime : 

– Le côté audacieux et vendeur du CV

– Cet aspect qui inspire à toujours continuer à lire le CV

 

 

Dans le secteur de la vente

– Wholesale,

– Retail,

– Point of sale,

– Buyer,

– Chain store,

– Department store,

– Franchise,

– Shopping Centre,

– Distribution channel,

– Sales promotion,

– Salesman,

– Saleswoman…

 

Notre CV préféré : Le CV Communicative

 

CV de Emily Smith

On aime :

– Le sens de la créativité qui sait bien plaire

– Le côté marketing avec un style audacieux

 

 

Conclusion

En résumé, on peut dire qu’il y a de légères différences entre le CV français et le CV anglais. Pour ce dernier, l’essentiel est d’être concis et de ne pas oublier d’y intégrer les rubriques suivantes : personal details, personal informations, experience, education, skills. Le CV en anglais, doit généralement suivre votre parcours réel. Il serait inutile d’ajouter des lignes supplémentaires. De plus, la majorité des recruteurs se connaissent entre eux, donc, ils peuvent contacter les entreprises où vous étiez avant pour vérifier la véracité des informations contenues dans votre CV.

Maintenant que vous savez tout à propos de la rédaction d’un CV anglais, il ne vous reste plus qu’à vous mettre en pratique ! En passant, n’oubliez pas de mettre à jour votre profil LinkedIn en anglais. Ceci dit, soyez créatif tout en restant original, car votre CV est en quelque sorte votre vitrine ! Ensuite, il vous restera à écrire une bonne lettre de motivation, indispensable pour se démarquer des autres candidats.