Vous faites partie des perles rares qui maîtrisent la langue de Goethe ? Vous pourriez en faire un véritable atout sur votre CV. Et pour cela, vous auriez intérêt à être titulaire d’une certification prouvant votre niveau. Parmi les tests internationaux reconnus en allemand, il y a le BRIGHT Deutsch, un examen mis en place par le BRIGHT Language qui propose également des tests reconnus dans d’autres langues comme l’anglais, l’italien ou encore le russe. Avant de vous lancer tête baissée vers l’examen, il faudra vous poser quelques questions, comme celle de son utilité ou de son format. Nous vous aidons à y voir plus clair. Dans cet article, nous détaillerons :

  • quelles sont la structure et les compétences évaluées par le BRIGHT Deutsch
  • quels sont les métiers et secteurs professionnels dans lesquels le BRIGHT Deutsch est valorisé
  • comment se préparer au test BRIGHT Deutsch grâce la plateforme en ligne de GlobalExam

C’est parti !

Commencer gratuitement

Le BRIGHT Deutsch, c’est quoi ? (Structure du test, compétences, score)

Comme les autres tests proposés par le BRIGHT Language, le BRIGHT Deutsch sert à évaluer le socle essentiel de compétences langagières : la grammaire, le vocabulaire, les structures syntaxiques et la compréhension orale. Il dure environ une heure et est composé de deux parties d’une demi-heure chacune.

La première partie est consacrée à la compréhension orale. Elle sert à tester la compréhension de l’allemand professionnel parlé. Les candidats doivent écouter des extraits audio et répondre à des questions de compréhension. Il y a 60 questions, ce qui signifie qu’il faut répondre très rapidement à chacune d’entre elles et donc être capable d’identifier rapidement le message essentiel lors d’un échange professionnel en allemand.

La deuxième partie concerne l’écrit. Là aussi, le candidat a trente minutes pour répondre à 60 questions. Celles-ci sont à choix multiple et il s’agit d’identifier quelle est la structure grammaticale correcte. Il faut répondre vite.

Le test BRIGHT est noté sur une échelle de 0 à 5. Cette échelle correspond à peu près à l’échelle officielle du CECRL. Il faut interpréter un 5 comme un niveau C2, et un candidat sera considéré comme ayant un niveau intermédiaire s’il obtient un score de 2,5 à 3,9 points.

Le BRIGHT Deutsch, c'est quoi ?

Découvrez les différences entre le BRIGHT Deutsch et le WiDaF.

Pour quels métiers passer le BRIGHT Deutsch ?

Il y a deux situations pour lesquelles vous voudrez passer cet examen attestant de votre niveau en allemand : si vous voulez aller vivre en Allemagne, si vous voulez faire la différence dans une entreprise tournée vers l’international, et en particulier vers l’Europe. En effet, notre voisin reste une des puissances économiques importantes et dans de nombreux secteurs les professionnels maîtrisant la langue seront valorisés. Voici quelques secteurs et métiers dans lesquels vous auriez intérêt à tirer votre épingle du jeu avec le BRIGHT Deutsch :

  • l’ingénierie de pointe : misez sur un niveau B2 si vous êtes un ingénieur
  • la finance : misez sur un niveau B2 ou C1 si vous faites un métier de la finance
  • l’informatique : si votre métier est lié à l’informatique ou au NTIC, vous pourrez être amené à travailler avec des entreprises allemande voire en Allemagne. Misez sur un niveau A2 ou plus pour le premier cas, un niveau B2 ou plus pour le deuxième cas

Bien sûr, vous pourrez aussi faire la différence si vous faites un métier du tourisme ou de la communication. Il est en effet trop souvent considéré par les professionnels de ce secteur que les allemands parleront forcément anglais. En réalité, nos voisins d’Outre-Rhin représentent une masse importante de clients potentiels pour les professionnels du tourisme dans le monde entier.

Vous préparer à l’examen avec GlobalExam

Maintenant que vous savez globalement à quoi vous attendre et pourquoi il vous serait utile de passer ce test, vous pouvez entrer en phase de préparation. En effet, comme tous les examens, le BRIGHT Deutsch se prépare. Il est essentiel de connaître ses points forts et ses points faibles, d’évaluer la rapidité avec laquelle on est censé répondre aux questions, ou encore de se préparer à déjouer les pièges savamment posés par les équipes d’experts qui mettent en place l’examen. Tout cela, vous pourrez le faire en vous inscrivant gratuitement sur la plateforme GlobalExam. Il s’agit en effet d’une préparation 100 % virtuelle aux examens de langue qui offre notamment :

  • un mode examen pour se mettre dans les vraies conditions
  • 48 entraînements corrigés et triés par difficultés
  • 117 fiches de révision et leurs exercices pratiques
  • des statistiques et corrections
  • un test de niveau
  • des parcours personnalisés

Bref, autant d’outils qui vous mettront dans le bain et vous assureront de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir.

Commencer gratuitement