Pourquoi le test BULATS change-t-il de nom ?

Vous connaissez probablement le test BULATS, ce test d’anglais informatique, qui évalue votre niveau d’anglais professionnel. Cette certification vous permet de connaitre votre niveau en compréhension écrite et orale, mais aussi expression écrite et orale, grâce à des questions évolutives, dont la difficulté s’adapte à votre niveau. C’est un test utilisé dans le monde entier, qui peut vous aider à obtenir un stage, un poste à l’étranger… et réaliser vos projets.

Afin d’optimiser vos chances de réussir, nous vous conseillons d’effectuer une bonne préparation Bulats en amont du passage du test.

 

Le nouveau test Linguaskill est-il destiné à tout le monde ?

Alors que la réforme Bulats a eu lieu en 2017, en Septembre 2018, un nouveau test a été introduit, le Linguaskill. Celui-ci remplace l’actuel BULATS. En effet, l’université de Cambridge a décidé de repenser le BULATS, et change son nom. Le nouveau nom sert à donner une image neuve au BULATS, qui est désormais différent.

Le BULATS devient Linguaskill

En effet, bye bye le BULATS que l’on connaissait. Désormais, le Linguaskill est le nouveau test Cambridge. Il existe désormais sous deux formes :

– Le Linguaskill général évalue les candidats sur leur niveau d’anglais général, en prenant appuie sur des situations de la vie quotidienne. C’est la grande nouveauté du test, qui n’existait avant que sous format business. Certains utilisateurs trouvaient le BULATS trop difficile de par son caractère business. Cambridge à donc créé un test qui teste l’anglais courant, pour répondre à ces utilisateurs. Ce test est donc accessible à tous. Les thèmes du test sont les loisirs, les voyages, la culture….

Le Linguaskill business, quant à lui, test bien l’anglais des affaires. Il est plutôt pensé pour les professions administratives et commerciales. C’est le plus proche de l’ancien BULATS. Il est pensé pour les entreprises, afin qu’elles puissent s’en servir pour tester le niveau d’anglais de leurs employés, et ainsi promouvoir, mais aussi identifier des lacunes et évaluer la qualité d’une formation d’anglais dispensée chez eux. Les situations du test reprennent donc des termes du monde de l’entreprise.

 

Le Linguaskill reste éligible au CPF (compte personnel de formation), tout comme l’était le BULATS. Il est possible de faire financer sa formation matin et son passage du test Linguaskill par son entreprise.

 

Les tests d’anglais évoluent

Les tests d’anglais, notamment comme le BULATS ou le TOEIC, évaluent des compétences précises en anglais. Grâce à des questions pointues, on pourra connaître vos compétences en anglais, comme “comprendre une information au milieu d’un texte”, “organiser votre réflexion”… pour tester ces compétences avec précisions, les tests se basent sur des études, qui démontrent les questions les plus efficaces. Les tests d’anglais sont donc le fruit de recherches poussées sur comment tester un candidat. Mais ces études évoluent en permanence. De ce fait, Cambridge adapte constamment ses examens pour être le plus précis possible. Un nouveau nom est souvent synonyme d’évolution, pour proposer un test toujours plus adapté.

Les tests évoluent et s'adaptent à la demande.

Les tests d’anglais évoluent aussi pour rester en adéquation avec les attentes des utilisateurs. Les entreprises et les organisations qui ont besoins de tester le niveau d’anglais de leurs collaborateurs ont aussi des attentes précises. Le BULATS s’adapte aussi pour répondre aux besoins des entreprises.

 

La structure change-t-elle ?

Le Linguaskill reste un test évolutif, c’est à dire que le niveau des questions évolue en fonction des réponses des candidats. Si les candidats répondent juste, le niveau se durcit, s’il répondent faux, le niveau va descendre. Ainsi, le test est entièrement personnalisable. Il est aussi beaucoup plus précis que d’autres tests. C’est aussi une solution qui permet de réduire la durée des tests. Le Linguaskill est plus court. Cela permet aussi de réduire considérablement le risque de fraude. En effet, deux candidats assis côte à côte n’ont pas les mêmes questions en même temps. De plus, le nombre de questions n’est pas fixé, et dépend des réponses du candidat.

Concernant la structure même du test, celle-ci ne change pas. Le test reste identique, et basé sur la même logique. Le test reste administré par internet. Les modules sont les mêmes que le BULATS : compréhension écrite et orale, expression écrite et expression orale. Il est possible de passer un, deux ou trois modules à la fois. Ce qui change, c’est les thèmes des supports et des situations. Le Linguaskill général peut aborder des sujets à priori plus facile, comme les relations, le sport, l’université, mais aussi plus variées, ce qui peut être difficile. Le Linguaskill business utile le vocabulaire nécessaire à une entreprise, qui est plus compliqué mais plus réduit.

 

Les 3 modules du Linguaskill

Le Linguaskill dure de 1h à 2h20 si vous passez les trois modules.

  • Listening and reading : c’est l’épreuve la plus longue, elle dure de 1h à 1h25. Vous enchaînez des questions de compréhension orale et écrite, sur différents supports et de différentes formes. Dans l’ordre, vous devrez répondre successivement à des propositions multiples, des phrases à trous, des textes à trous avec et sans propositions, des questions de compréhension sur des enregistrements et sur des textes variés (articles, e-mails…).vous obtenez les résultats de cette épreuve directement après avoir fini la dernière question.
  • Writing : l’épreuve d’expression écrite dure 45 minutes. Vous devez écrire deux textes différents. Le premier, plus court, doit faire minimum 50 mots. Il s’agit le plus souvent d’un email, et vous devez répondre à une question posée en consigne. Le deuxième texte que vous devez produire est plus long, d’au moins 180 mots. Il peut être sous forme d’essai ou de rapport, sur un thème donné dans l’énoncé. Vous avez les résultats sous 12 heures près le passage du test.
  • Speaking : cette épreuve très courte (15 minutes), se passe également en individuel derrière votre ordinateur. Vous devez parler dans un micro. Pour cette épreuve, vous devez répondre à 5 exercices, qui valent tous pour 20% de vote note. Vous devez d’abord répondre à 8 questions personnelles, puis lire  voix haute 8 propositions. Ensuite, vous devez successivement parler 1 minute sur un sujet, commenter un graphique présenté et donner votre opinion sur une question. Vous avez à chaque fois un petit temps de préparation (de 40 secondes à 1 minute). Vous aurez les résultats de cette épreuve 48h après le passage.

Pour chaque module, vous obtiendrez un résultat allant de A1 (débutant) à C1 (expérimenté). Vos résultats au Linguaskill sont valables 2 ans, pour rester représentatifs de votre niveau actuel.

 

Quel est le prix du Linguaskill ?

Le Linguaskill sera vendu un peu plus cher que le BULATS par Cambridge, entre 70€ et 90€ environ (suivant les villes) pour la version “2 skills”, soit environ la moitié du prix du TOEIC. Le Linguaskill propose une version “4 skills” au même prix que le TOEIC, soit environ 120€.

Le Linguaskill peut être administré sur Chrome ou Firefox. Il est donc beaucoup plus facile pour les entreprises ou les organismes de le faire passer, ce qui réduit considérablement les frais d’examen. Le grand changement donc, c’est la possibilité de choisir le type de test que l’on veut passer : général ou business. Cela devrait surtout permettre à plus de personnes de passer le Linguaskill, puisqu’il est désormais accessible à tous.

 

Pourquoi passer le Linguaskill ?

Le test Linguaskill sous son nouveau nom est une certification de qualité, reconnue dans le monde entier. Grâce à elle, vous pouvez certifier avoir un bon niveau d’anglais, ce qui peut être utile dans de nombreuses situations : intégration d’un MBA, recrutement pour un poste… Il ne faut donc pas le négliger. L’entrainement au Linguaskill est essentiel pour réussir le test avec le meilleur niveau possible, et réaliser vos rêves.

Se certifier avec un test d'anglais.

 

L’entrainement en ligne sur GlobalExam

GlobalExam est votre meilleur partenaire pour réussir le Linguaskill. La plateforme est conçue pour vous faire progresser efficacement et durablement au test. Grâce aux exercices d’entrainement vous découvrez les consignes une à une, et vous apprenez le fonctionnement du test, en vous entrainant en illimité sur les supports du test. Grâce aux tests complets, vous vous mesurez à l’épreuve intégrale, et vous vous testez sur votre rapidité de réponse et votre adaptabilité. En plus des supports, vous trouverez des fiches pratiques pour réviser, et des conseils et astuces pour être prêt le jour J.

Avec GlobalExam, c’est la réussite assurée au Linguaskill. Effectuez dès maintenant une première évaluation Linguaskill gratuite, grâce à l’évaluation offerte par GlobalExam. Quel niveau allez-vous obtenir ?