GlobalExam vous définit ici les métiers pour lesquels le HSK est un plus !

Être une certification en chinois peut réellement être un plus sur votre CV et vous permettre d’évoluer dans votre vie professionnelle. Mais dans quels domaines et pour quels métiers le Hanyu Shuiping Kaoshi est-il le plus valorisé ? Après avoir lu cet article, vous aurez toutes les informations nécessaires sur le HSK et vous pourrez élaborer une stratégie pour le passer et le réussir avec le minimum de points requis selon votre situation. Nous vous présenterons :

  • les secteurs dans lequel le HSK est valorisé et les minimums de points requis
  • la structure du HSK et les compétences évaluées par niveau
  • les avantages d’obtenir le HSK pour votre carrière professionnelles
  • les raisons qui poussent les entreprises à demander la certification HSK
  • les modalités d’inscription et les différents prix du HSK
  • quelques conseils pour bien vous préparer
  • la préparation en ligne avec GlobalExam pour mettre toutes les chances de votre côté

Vous souhaitez connaître les métiers qui demandent l’obtention du HSK ? Lisez la suite, c’est par ici ! Let’s go !

Testez votre niveau gratuitement

Le HSK est-il particulièrement utile dans votre métier ?

Le chinois est une langue très valorisée sur le marché du travail et le HSK est la seule certification internationale dans cette langue. Alors, forcément, l’avoir en poche ne peut être qu’un atout pour votre carrière. Dans certains domaines, c’est encore plus recommandé que dans d’autres. Voici quelques exemples de secteurs professionnels et le score qu’il faut viser pour tirer votre épingle du jeu :

  • le commerce international : si vous êtes dans l’import-export, vous savez déjà que les plus gros clients viennent d’Asie et que les voyages d’affaires vers la Chine sont réguliers. Le niveau 5 vous permettra de pouvoir vous imposer comme un des interlocuteurs principaux.
  • l’industrie : dans toutes les industries les Chinois sont pourvoyeurs de contrats internationaux et d’emplois dans leur pays, c’est pourquoi les ingénieurs peuvent booster leur carrière grâce à une certification HSK. Dans ce cas, un niveau 3 accompagné d’une bonne connaissance des mots propres à son domaine d’expertise
  • la tech : l’application la plus en vogue du moment vient tout droit de Chine et fait trembler le président américain. Une des nombreuses raisons de pouvoir communiquer avec les pros de l’Empire du Milieu. Quel que soit votre métier dans la tech, avoir le HSK serait un véritable plus. Vous pouvez miser un niveau 2, puisque l’idée est de pouvoir communiquer des idées basiques.

La structure du HSK, les compétences évaluées et le calcul du score

Pour être bien préparé au test, il faut en connaître la structure. Le plus important est de savoir qu’il existe de examens distincts, le plus basique évaluant plus particulièrement l’écrit, et l’autre évaluant les compétences à l’oral (ce deuxième est le HSKK).

Le HSK le plus basique comprend trois parties :

  • de la compréhension orale
  • de la compréhension écrite
  • de la production écrite

Le HSK se décline en 6 niveaux de compétences. Le niveau 1, correspondant à peu près à un niveau A1, requiert un minimum de 150 points, tandis que vous obtiendrez un niveau 6 -correspondant à un B2+- si vous obtenez plus de 5000 points.

Le HSK plus porté sur les compétences orales se découpe en deux parties :

  • la compréhension orale
  • la production orale

Le HSK se décline en 3 niveaux de compétences.

Les avantages de passer le HSK pour sa carrière professionnelle

Les entreprises françaises, face à l’émergence du marché chinois, recherchent de plus en plus de collaborateurs capables de s’exprimer convenablement en mandarin. C’est pourquoi les salariés ou les chercheurs d’emploi se lancent et passent le HSK.

Vous cherchez un nouvel emploi et souhaitez faire valoir votre niveau de chinois ? Grâce à l’obtention du test HSK, votre candidature se démarquera de celle des autres candidats au même poste puisque l’attestation de score fourni montre votre niveau dans cette langue. Vous pourrez donc valoriser votre CV en incluant l’obtention du HSK et les recruteurs potentiels apprécieront ce petit plus !

Mais le test HSK ne sert pas uniquement si vous souhaitez changer d’entreprise. Au sein même de la vôtre, l’obtention de ce test vous permettra d’obtenir de nouvelles taches, de nouveaux challenges, de nouveaux clients. Vous pourrez également faire valoir cet examen pour obtenir une prime ou une augmentation de salaire.

Enfin, si l’aventure en Chine vous tente, l’obtention du HSK pourrait convaincre des entreprises chinoises de vous embaucher afin d’avoir un personnel complètement bilingue et capable de développer et perpétuer des relations professionnelles entre la France et la Chine.

Pourquoi certaines entreprises demandent une certification en chinois ?

Dans de nombreux domaines, les relations professionnelles avec la Chine sont en augmentation constante. Afin de pouvoir entretenir des liens avec leurs interlocuteurs chinois, les entreprises visent bien évidemment la langue de leurs homologues pour endiguer leur partenariat. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises requièrent la certification HSK pour leurs employés afin de pouvoir compter sur leurs compétences linguistiques pour renforcer les échanges avec la Chine.

La Chine représentant un marché international en croissance constante depuis plusieurs années, il y a également de nombreuses entreprises qui souhaitent croquer une part du gâteau. Elles souhaitent donc embaucher du personnel compétent et capable d’enrayer une ouverture sur le marché chinois. La connaissance du mandarin est donc un élément primordial pour obtenir un contrat et pour faire valoir les capacités d’une entreprise à collaborer avec des partenaires chinois. Les entreprises seront donc regardantes sur le CV des candidats et la ligne faisant promotion de l’obtention du test HSK peut faire toute la différence dans la pile de candidatures reçues !

Comment s’inscrire au HSK ?

Vous vous sentez prêt à passer le HSK ? Voici comment vous y inscrire :

  • Il faut vous rendre sur le site de HANBAN, l’institution chinoise qui gère le HSK. Le site est intégralement en mandarin, mais vous avez la possibilité de changer la langue.
  • Vous devez ensuite vous créer un compte utilisateur pour poursuivre l’inscription.
  • Vous devez sélectionner le niveau que vous désirez passer (de 1 à 6) avant d’opter pour le centre d’examen où vous souhaitez vous rendre et la date qui vous convient.
  • Vous pouvez enfin procéder au paiement pour valider votre inscription.

Vous pourrez régler par chèque à l’ordre de l’AFPC ou bien par Paypal. Certains centres autorisent même le virement bancaire.

Les tarifs d’inscription varient en fonction des niveaux :

  • HSK niveau 1 : 15€
  • HSK niveau 2 : 20€
  • HSK niveau 3 : 30€
  • HSK niveau 4 : 35€
  • HSK niveau 5 : 40€
  • HSK niveau 6 : 50€

Si vous passez le HSK 3, 4, 5 ou 6, une photo de votre passeport vous sera demandée lors de l’inscription. Pour tous les tests, vous devrez joindre une photo d’identité. si vous n’en avez pas, vous pourrez en prendre une directement via votre webcam.

Une fois votre session choisie, n’oubliez pas d’imprimer la confirmation d’inscription qui fait office de convocation au test.

Pour l’inscription au HSKK (test distinct du HSK nécessitant une inscription spécifique), les prix sont différents :

  • HSKK, oral niveau 1 : 15€
  • HSKK, oral niveau 2 : 25€
  • HSKK, oral niveau 3 : 35€

Conseils pour réussir le HSK

Pour réussir votre HSK, il ne faut pas négliger la préparation. L’entraînement est extrêmement important surtout pour une langue dont l’écriture diffère de notre fonctionnement occidental. Ne choisissez donc pas une date trop proche lors de votre inscription afin d‘avoir assez de temps pour vous préparer et faire de nombreux exercices.

Ne vous forcez pas non plus à apprendre les mêmes caractères pendant des heures entières. Certes, il vous faudra réviser pour connaître le nombre de signes chinois requis pour votre niveau, mais en vous focalisant dessus, vous n’arriverez pas à les mémoriser.

Optez pour des exercices en ligne et des examens blancs afin de vous entraîner dans les conditions réelles du test. Vous serez alors fin prêt pour le jour J !

Préparez votre examen HSK en ligne avec GlobalExam

Maintenant que vous en savez plus sur les avantages à être titulaire du HSK pour votre métier, il ne vous reste plus qu’à passer l’examen. Et pour cela, il vous faudra réviser de façon studieuse, en passant par exemple des examens blancs et en étudiant bien la langue. Pour ce faire, GlobalExam vous propose une solution complète en ligne qui vous permettra de mettre en place un programme personnalisé vers la réussite. Sur la plateforme vous trouverez :

  • un mode examen pour vous entraîner dans les conditions réelles
  • un mode entraînement
  • des fiches de révisions et leurs exercices de mise en pratique pour comprendre toutes les subtilités de la langue
  • un test de niveau pour savoir où vous en êtes
  • un programme personnalisé pour vous assurer l’atteinte de vos objectifs selon votre timing

Avec tout ça, plus de doutes, lancez-vous en vous inscrivant gratuitement et en testant votre niveau !

Testez votre niveau gratuitement