Le test HSK est le seul test linguistique validé officiellement par la République populaire de Chine pour justifier de son niveau de chinois (mandarin). Le HSK se décline en 6 niveaux, correspondant à des compétences en langue différentes.

Avec cet article, nous allons découvrir ensemble :

  • La structure du HSK et ses différents niveaux
  • Les scores du HSK et le système de notation du test
  • Les équivalences du HSK avec le CECRL
  • Les bons conseils pour préparer le HSK
  • La méthode GlobalExam pour réussir au HSK

Pour que les différents niveaux du HSK ne soient plus du chinois pour vous, c’est par ici !

Testez votre niveau gratuitement

 

Tout savoir sur les scores HSK

En 1982, le Ministère de l’Education chinois créait le HSK, Hanyu Shuiping Kaoshi, test de mandarin devenu en 1992 l’examen de chinois officiel, reconnu dans le monde entier.

En 2010, 750 000 candidats, dont 670 000 non chinois, passaient le HSK pour faire reconnaître leur niveau par les universités et entreprises.

Face à un tel engouement pour le mandarin et une multitude de candidats à l’expatriation en Chine, qu’est-ce qu’un bon score HSK ?

Quel score obtenir au HSK ?

Quelle est la structure du HSK ?

Le HSK se divise en 6 niveaux, du HSK 1 au HSK 6, de difficulté croissante. Il évalue toujours dans le même ordre les compétences linguistiques suivantes :

  • Compréhension orale
  • Compréhension écrite
  • Expression écrite (à partir du HSK niveau 3)

La durée des épreuves et la complexité des notions de grammaire et vocabulaire s’intensifient jusqu’au niveau 6. Établissez une stratégie pour valider votre examen HSK.

GlobalExam vous offre la possibilité de vous préparer en ligne au HSK, profitez de tous les outils à votre disposition pour vous préparer du mieux que vous pouvez ! Découvrez l’importance de faire l’entraînement gratuit GlobalExam.

Vous vous sentez prêt à commencer votre entraînement ? N’attendez plus et préparez vous avec notre test HSK gratuit, disponible pour tous les niveaux de l’examen.

Scores HSK : sur combien est noté cet examen ?

Pour valider le HSK, il faut obtenir 60% des points au total, soit 120 points pour les HSK 1 et 2 et 180 points pour les HSK 3, 4, 5 et 6.

Notation des épreuvesNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Niveau 6
Compréhension orale100 pts100 pts100 pts100 pts100 pts100 pts
Compréhension écrite100 pts100 pts100 pts100 pts100 pts100 pts
Expression écritePas d’épreuvePas d’épreuve100 pts100 pts100 pts100 pts
Score nécessaire à la validation120/200120/200180/300180/300180/300180/300

En plus du score total apparaissent les scores par section, que les recruteurs pourront être tentés de regarder pour s’assurer que le candidat ne présente pas de grande disparité de niveau d’une compétence à une autre.

Le « bon score » HSK est donc 120 ou 180 points selon le niveau évalué. L’important est surtout de choisir le bon niveau car si le score minimum n’est pas obtenu, le niveau n’est pas validé, ni même celui d’en-dessous. Par exemple, si vous décidez de passer le HSK 4 et obtenez 150/300. Vous n’obtiendrez ni la certification HSK 4 ni HSK 3 alors que vous auriez pu valider ce niveau.

Un conseil donc : si vous hésitez entre deux niveaux, choisissez le niveau inférieur et obtenez de supers scores ! Vous pourrez passer le test du niveau suivant plus tard !

L’équivalence entre les niveaux CECRL et les niveaux HSK

Le HSK a été revisité en novembre 2009 pour correspondre aux standards internationaux d’évaluation des langues, notamment au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL).

On ne « passe » pas le HSK au même titre que le TOEFL ou TOEIC par exemple, qui fournissent un score permettant au candidat de se situer. Ainsi, le candidat au HSK doit se positionner sur un niveau précis plutôt que passer le test pour obtenir un score qui déterminera son niveau.

Pour vous aider à vous situer, voici un tableau de correspondance des niveaux HSK aux niveaux définis par le CECRL et les compétences linguistiques correspondantes :

Niveau HSK écritNiveau HSK oralVocabulaire requis Hanban *CECR annoncé Hanban**
6Avancé"+ de 5 000"C2
52 500C1
4Intermédiaire1 200B2
3625B1
2Élémentaire300A2
1150A1

* Le Hanban fournit une liste de vocabulaire officielle pour chaque niveau.
** Equivalence HSK et CECRL d’après le Hanban

Quel niveau choisir ?

Tout dépend de vos objectifs en langue chinoise : les 6 niveaux correspondent à des degrés de compétences variés et chaque niveau est d’un niveau supérieur au précédent, de un le plus facile à obtenir à 6, le plus dur.

Niveau HSK 1 : le niveau débutant, vous êtes capable de former des phrases basiques et le fonctionnement de la langue chinoise est compris.

Niveau HSK 2 : le niveau faux débutant, qui vous place en position de communiquer avec des locuteurs de langue chinoise pour des situations simples et basiques.

Niveau HSK 3 : le niveau élémentaire, on grimpe d’un échelon par rapport aux niveaux précédents. Vous êtes en mesure d’avoir des conversations en langue chinoise, et de communiquer par vous-même si vous voyagez dans le pays.

Niveau HSK 4 : le niveau intermédiaire, vous êtes non seulement capable de discuter en chinois mais aussi de lire le chinois, vous êtes donc tout à fait autonome dans le cadre d’un séjour touristique dans le pays. Le HSK 4 est aussi nécessaire pour intégrer la plupart des universités en Chine.

Niveau HSK 5 : le niveau courant à l’oral, vous atteignez les échelons supérieurs de la maîtrise du chinois. La communication orale se fait sans problème sur de multiples sujets, vous êtes capable de suivre un film ou des informations sans difficulté. C’est le niveau à obtenir pour travailler en Chine.

Niveau HSK 6 : le niveau courant à l’oral et à l’écrit. C’est le dernier échelon du HSK, vous avez une totale compréhension du chinois tant à l’oral qu’à l’écrit, et pouvez développer votre propos sur divers sujets.

Quand allez-vous recevoir vos résultats HSK ?

Le HSK, surtout dans ses échelons les plus élevés, est un test difficile et long à préparer… il demande un dur travail de révision ! Le jour de l’examen, avec un bon entraînement en amont comme sur GlobalExam, vous ne devriez pas avoir de problème.

Le plus dur ensuite sera d’attendre vos résultats. Attention, cela peut prendre un certain temps avec le HSK. En moyenne, les résultats sont publiés par l’Institut Confucius un mois après la date de l’examen. Vous pourrez les consulter directement sur internet. Pour recevoir votre diplôme en revanche, il faudra bien patienter deux à trois mois avant qu’il ne soit disponible.

Conseils pour obtenir un bon score au HSK

Pour réussir au HSK, il est très important pour vous de maîtriser le vocabulaire requis pour chaque niveau. Si le niveau 1 ne demande de retenir que 150 signes chinois, le niveau 4 du HSK en exige lui 1200 ! Au niveau 6, c’est plus de 5000 signes que vous devez maîtriser à l’oral comme à l’écrit.

Le vocabulaire est donc au centre de votre travail de révision pour le HSK, peu importe le niveau. Procurez la liste officielle des mots correspondant à votre niveau de HSK, et assurez-vous d’un travail régulier pour les apprendre, et les utiliser. Pour cela, le meilleur conseil, c’est de faire des exercices ! Une plateforme en ligne telle que GlobalExam est idéale pour préparer le HSK grâce aux nombreux exercices qu’elle propose, issus de l’examen réel. Un travail quotidien sera la meilleure façon pour vous d’obtenir votre HSK du premier coup.

Se préparer au HSK en ligne avec GlobalExam

Plateforme e-learning spécialisée dans les tests de langue, GlobalExam vous accompagne pour préparer le HSK, seul test reconnu officiellement en Chine par les autorités du pays pour valider votre niveau de langue.

Le HSK s’échelonne sur 6 niveaux, avec un niveau de difficulté croissant. La méthode GlobalExam vous permet de travailler chacun de ses niveaux avec des exercices en ligne et des tests blancs, dans le but d’arriver fin prêt le jour de l’examen. L’entraînement s’articule autour de deux axes de travail :

  • Le mode Entraînement au HSK vous propose de nombreux exercices et leurs corrigés pour chacun des 6 niveaux du HSK. Ils sont la clé de votre progression, pour un travail actif et régulier, et des révisions à votre rythme.
  • Le mode Examen blanc du HSK vous permet de simuler les conditions réelles de passage du test. Une bonne façon de vous entraîner efficacement et de vous habituer à tous les paramètres d’une journée d’examen, mais aussi de juger de votre degré de préparation.

Mettez toutes les chances de réussite de votre côté avec la méthode GlobalExam, pour travailler le HSK à votre rythme et passer le test dans les meilleures conditions possibles.

Testez votre niveau gratuitement