Tout savoir sur les scores HSK

En 1982, le Ministère de l’Education chinois créait le HSK, Hanyu Shuiping Kaoshi, test de mandarin devenu en 1992 l’examen de chinois officiel, reconnu dans le monde entier.

En 2010, 750 000 candidats, dont 670 000 non chinois, passaient le HSK pour faire reconnaître leur niveau par les universités et entreprises.

Face à un tel engouement pour le mandarin et une multitude de candidats à l’expatriation en Chine, qu’est-ce qu’un bon score HSK ?

Quel score obtenir au HSK ?

Commencer gratuitement

Pour rappel :

Le HSK se divise en 6 niveaux, du HSK 1 au HSK 6, de difficulté croissante. Il évalue toujours dans le même ordre les compétences linguistiques suivantes :

  • Compréhension orale
  • Compréhension écrite
  • Expression écrite (à partir du HSK niveau 3)

La durée des épreuves et la complexité des notions de grammaire et vocabulaire s’intensifie jusqu’au niveau 6. Établissez une stratégie pour valider votre examen HSK.

GlobalExam vous offre la possibilité de vous préparer en ligne au HSK, profitez de tous les outils à votre disposition pour vous préparer du mieux que vous pouvez ! Découvrez l’importance de faire l’entrainement gratuit GlobalExam.

Vous vous sentez prêt à commencer votre entrainement ? N’attendez plus et préparez vous avec notre test HSK gratuit, disponible pour tous les niveaux de l’examen.

L’équivalence entre les niveaux CECRL et les scores HSK

Le HSK a été revisité en novembre 2009 pour correspondre aux standards internationaux d’évaluation des langues, notamment au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL).

On ne « passe » pas le HSK au même titre que le TOEFL ou TOEIC par exemple, qui fournissent un score permettant au candidat de se situer. Ainsi, le candidat au HSK doit se positionner sur un niveau précis plutôt que passer le test pour obtenir un score qui déterminera son niveau.

Pour vous aider à vous situer, voici un tableau de correspondance des niveaux HSK aux niveaux définis par le CECRL et les compétences linguistiques correspondantes :

L'équivalence entre les scores HSK et les niveaux CECRL.

* A raison de 2h à 4h par semaine.

** Le Hanban fournit une liste de vocabulaire officielle pour chaque niveau.

Quels sont les scores HSK requis ?

Pour valider le HSK, il faut obtenir 60% des points au total, soit 120 points pour les HSK 1 et 2 et 180 points pour les HSK 3, 4, 5 et 6.

Niveau HSK - Scores requis

En plus du score total apparaissent les scores par section, que les recruteurs pourront être tentés de regarder pour s’assurer que le candidat ne présente pas de grande disparité de niveau d’une compétence à une autre.

Le « bon score » HSK est donc 120 ou 180 points selon le niveau évalué. L’important est surtout de choisir le bon niveau car si le score minimum n’est pas obtenu, le niveau n’est pas validé, ni même celui d’en-dessous. Par exemple, si vous décidez de passer le HSK 4 et obtenez 150/300. Vous n’obtiendrez ni la certification HSK 4 ni HSK 3 alors que vous auriez pu valider ce niveau.

Un conseil donc : si vous hésitez entre deux niveaux, choisissez le niveau inférieur et obtenez de supers scores ! Vous pourrez passer le test du niveau suivant plus tard !

Commencer gratuitement