Comment se déroule la section Listening du CAE ?

Si vous êtes né(e) dans les années 1990, vous vous souvenez peut-être des magnétophones à CD utilisés lors de vos cours d’anglais de 6ème (des magnétophones à cassettes pour les plus anciens). Mais, Let’s be honest, vous avez maintenant davantage l’habitude de visualiser des vidéos sur votre smartphone, youtube, des “TED Talks” … et bien sûr des séries… toutes ces vidéos vous donnant un contexte, des images, de « vrais » gens à regarder et à écouter !

Autrement dit, vous avez probablement perdu l’habitude d’écouter des dialogues audio en anglais… Pas vraiment nostalgique de ces belles années? Pourtant, si vous avez décidé de passer le Cambridge Advanced (et de le réussir), vous allez devoir vous réhabituer aux enregistrements audio et à leurs spécificités!

Pour vous aider à effectuer ce « retour vers le passé », en douceur, GlobalExam a décodé la partie « Listening » du Cambridge Advanced Exam. Dans cet article, vous trouverez tous les éléments vous permettant d’assurer la réussite de cette partie du CAE !

 

La partie « Listening » en bref

  • 40 minutes
  • 4 parties
  • 30 questions

 

Zoom sur la partie « Listening »

PartieC'est quoi ?Explications de GlobalExam
1- 3 dialogues sans lien

Chaque dialogue, c’est :
- 1 minute environ
- 2 questions à choix multiples
- 3 options par question
- 2 écoutes
On teste ici votre capacité à comprendre des dialogues courts.
La difficulté ?
Aucune.
Attention toutefois, avec les documents audio, vous aurez tendance à vous perdre dans vos pensées… Ayez une écoute « ciblée » et restez concentré(e).
Comment ?
Lisez les questions avant d’écouter le dialogue. Vous saurez quelles informations privilégier.
La bonne nouvelle?
On vous donne le contexte de l’extrait avant chaque écoute.
Ex : “ You hear two students talking about a work-experience scheme they took part in ”.
Les sujets abordés vous sont, en principe, familiers : la vie pro, le marketing, les photos de famille, la vie étudiante dans une capitale… Attention toutefois, vous pourriez avoir quelques surprises. Par exemple, des journalistes parlant des « Wetlands ».
2- Un monologue de 3 minutes environ
- 8 phrases à trous
- 2 écoutes
Ça se complique un peu ici… C’est un peu déroutant la 1ère fois…
Le but de l’exercice ?
Vérifier votre compréhension et surtout votre capacité à extraire des informations spécifiques.
Comment ?
En complétant des phrases résumant le monologue par des mots du document audio (un mot ou une expression courte. Ex : nom+adjectif).
La bonne nouvelle ? On vous donne le contexte et les phrases à compléter sont dans l’ordre (phrase 1 = début du texte).
La difficulté ? Se rappeler des informations entendues et attendues au fur et à mesure que le monologue se poursuit.
Les conseils de Global Exam
1. Lisez les phrases à compléter avant l’écoute !
2. Notez des mots dès la première écoute. Vous les confirmerez lors de la seconde écoute.
3. Ne cherchez pas à paraphraser ou à trouver des synonymes.
Ecrivez les mots que vous entendez (3 mots maximum par trou), vous éviterez de perdre du temps et de faire des fautes de grammaire. Rassurez-vous, vous aurez la partie « Writing » pour écrire une dissertation. Ce n’est pas le but de cette partie.
4. Faites attention à l’orthographe
N.B : les anglais UK et US sont acceptés.
3- Une interview ou une discussion de 3 – 4 minutes
- 2 personnes ou plus qui parlent
- 6 questions à choix multiple
- 4 propositions par question
- 2 écoutes
Le but ?
Tester votre capacité à écouter des échanges plus longs et surtout à comprendre les attitudes, les opinions des personnes qui s’expriment voire ce qu’elles ressentent ou impliquent durant l’échange.
Vous aurez par exemple des questions telles que :
“What does Jenny suggest about… / When Jenny got her own daily column on the newspaper, she felt… / Peter thinks he got a job on … thanks to… / Peter and Jenny agree that…”
La difficulté ? Ne pas se perdre dans le flot de paroles…
Pour le reste, toujours pas de piège : on vous donne le contexte et les questions sont dans l’ordre du document audio.
Le conseil de Global Exam ?
1. Lisez les questions avant l’écoute. Si vous avez peur de vous perdre dans le flot d’informations, lisez en priorité les questions (et non les propositions car trop d’infos tue parfois l’information)
2. N’oubliez pas qu’on ne teste pas uniquement votre compréhension de l’échange mais parfois des éléments implicites !
3. Ecoutez régulièrement ce type d’échanges et demandez-vous qui pense quoi, qui ressent quoi, qui est d’accord avec qui…
4. Travaillez le vocabulaire récurant dans les interviews.
Par exemple, le vocabulaire pour exprimer des regrets, décrire une attitude, exprimer une opinion… ça vous évitera quelques contresens.
4- 5 monologues de 30 secondes environ sur le même thème
- 2 questions
- 8 propositions pour chaque question
- 2 écoutes (des 5 monologues complets)
- Registre informel
Que faut-il faire ?
Pour chaque question, vous avez 8 propositions (A-H).
Vous devez choisir la proposition qui correspond à chaque « speaker ». Un peu abstrait on vous le concède. Voici un exemple :
“ You will hear five short extracts in which people are talking about evening courses they attended.
1. For questions 21-25, choose from the list (A-H) each speaker’s main reason for attending the course”
2. For questions 26-30, choose from the list (A-H) what surprised each speaker about the course they did”

La difficulté ? On ne va pas vous mentir, ça demande une certaine gymnastique intellectuelle. Il faut répondre aux deux questions pour chaque monologue, écoutez ce que dit chaque speaker et vous souvenir des propositions… Rien d’insurmontable mais il va falloir vous entraîner.

Le conseil de Global Exam ?
1. Choisissez votre stratégie :
- Soit répondre à la question 1 lors de la 1ère écoute, la question 2 lors de la 2ème écoute
- Soit répondre aux deux questions lors de la 1ère écoute. La 2ème écoute vous permettra de compléter et de confirmer vos réponses.
=> On est tous différents, testez les deux options et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous !
2. En cas de doute, procédez par élimination…

Attention pour chaque question, il y a 8 propositions et seulement 5 ‘speakers’ => certaines propositions sont là pour vous induire en erreur.

 

Quelques tips valables pour toutes les parties du test

  1. Répondez à toutes les questions même si vous avez un doute ou ne connaissez pas du tout la réponse. En effet, vous ne serez pas pénalisé(e) par une erreur car il n’y a pas de point négatif.
  2. N’attendez pas la fin du test pour revenir sur une question, vous aurez entendu tellement d’intervenants que vous ne vous rappellerez pas du contexte !
  3. Il s’agit toujours d’enregistrements destinés au grand public (et non à des spécialistes), écoutez régulièrement la radio (émissions utilisant des contextes formels et informels) et entraînez-vous !

 

Comment préparer la partie « Listening » du CAE ?

Vous pouvez vous entraîner avec un ami qui passe aussi le test du CAE. Pour autant, la probabilité de le trouver est mince, d’être disponible en même temps encore plus et cela ne vous donnera pas les exemples de sujets… Alors que faire ?

Vous avez rêvé d’une préparation au CAE 100% online même pour la partie « Speaking » ? GlobalExam l’a fait pour vous. Comment ?

En plus des 1500 questions vous permettant de préparer le Cambridge Advanced, des nombreux tests blancs et exercices types pour chaque section, GlobalExam vous propose une préparation spécifique pour la partie « Speaking » du CAE avec :

  • La possibilité de vous enregistrer
  • Des suggestions de réponse
  • Des fiches de grammaire et de vocabulaire pour combler vos lacunes

Vous êtes prêt(e) ? Inscrivez-vous, c’est gratuit !