Le HSK est la référence en terme d’évaluation des compétences en mandarin. C’est un atout majeur pour ceux qui veulent étudier en Chine. La mobilité des étudiants à l’international ne cesse d’augmenter, rien qu’en 2015, il y en avait 4,3 millions.

Si vous souhaitez vous entraîner en ligne, vous pouvez grâce à notre test HSK gratuit disponible pour tous les niveaux de l’examen.

Cet article va vous indiquer en quoi le HSK est un excellent passeport pour aller étudier en Asie, vous pourrez donc savoir :

  • Pourquoi il est pertinent d’étudier en Chine.
  • En quoi la Chine est au cœur des échanges universitaires.
  • Ce qui fait que le HSK est reconnu comme le test officiel pour le mandarin.
  • Pourquoi le HSK est un excellent passeport pour la Chine?
  • Quel niveau vous devrez passer?
  • Comment bien préparer le HSK.
  • Ce que GlobalExam peut vous apporter pour la préparation du HSK.

Alors prêt pour tout savoir sur le HSK et ses avantages? Lisez cet article!

Testez votre niveau gratuitement

Pourquoi étudier en Chine ?

La Chine est une excellente destination pour étudier, et de plus en plus d’étudiants vont faire leurs études là-bas. Voici quelques raisons qui expliquent cet engouement pour ce pays :

  • Le mandarin est parlé par plus d’un cinquième de la population mondiale.
  • La Chine possède une économie en pleine croissance, les opportunités d’emploi sont donc nombreuses. Certaines universités chinoises font partie des plus importantes du monde.

De nombreuses entreprises françaises et internationales sont présentes dans ce pôle majeur de l’économie mondiale. Si vous souhaitez faire des études à l’étranger, la Chine est un excellent pays pour vous former. Ensuite pour travailler en France, votre expérience en Chine fera un très bon effet sur votre CV car elle démontre de véritables capacités d’adaptation.

  • Pour les étudiants qui cherchent à faire des études supérieures à des coûts abordables, la Chine est une destination idéale. De nombreuses villes proposent des logements confortables à des prix tout à fait corrects. Shanghai et Pékin figurent parmi les villes étudiantes les plus prisées
  • La Chine possède une grande diversité culturelle. Vous aurez l’occasion de découvrir de nombreuses coutumes et de voir des choses fascinantes.
  • La formation universitaire en Chine répond à tous les standards internationaux.
  • De plus ce pays s’efforce d’offrir aux étudiants des bourses, qui permettent de couvrir tout ou une partie des frais d’études.

La Chine au cœur des échanges universitaires

Le HSK pour étudier en Chine

Ci-dessus : le palais impérial Chinois

Les universités chinoises sont de plus en plus nombreuses à créer des partenariats bilatéraux avec des universités du monde entier. Cette tendance débouche sur deux phénomènes simultanés. D’une part, le nombre d’étudiants de l’empire du Milieu qui partent à l’étranger est en pleine augmentation. Par exemple, en 2016, les étudiants chinois aux États Unis et Canada représentent 30% du total des étudiants étranger dans ces deux pays. D’autre part, le nombre d’étudiants étrangers que les universités chinoises accueillent ne cesse d’augmenter.

En effet, de plus en plus de personnes se lancent dans l’apprentissage du chinois mandarin. Cette tendance s’observe également en France. Environ 40 000 Français apprennent aujourd’hui le mandarin, c’est-à-dire la langue chinoise. De plus en plus de jeunes français veulent ainsi intégrer des universités chinoises.

Cette tendance durable pousse les institus à adapter leur offre pédagogique pour répondre à cette demande croissance d’apprenants. Un autre article nous parle du rôle que jouent les instituts confucius dans cette évolution. Et quelles sont les actions mises en places par GlobalExam pour aider à cette adaptation ?

Le test de mandarin HSK, reconnu comme officiel

Le nouvel attrait pour la Chine et l’apprentissage du chinois explique l’émergence du test du HSK. Il s’agit du Hanyu Shuiping Kaoshi : le test officiel de chinois mandarin. Le HSK est encore peu connu du grand public, mais pourtant il est déjà reconnu comme un standard international pour évaluer le niveau de mandarin. C’est le HANBAN (le Bureau International de Promotion de la Langue Chinoise) qui a créé le HSK en 1984. Il s’est ensuite développé très rapidement, poussé par l’émergence de la Chine.

le hsk est le test officiel du mandarin

Selon Joël BELLASSEN, Inspecteur Général du Chinois au Ministère de l’Education Nationale, la courbe de progression du HSK durant ses dix premières années est comparable à celle du TOEFL. Les tests de langue deviennent incontournables et deux millions de candidats ont déjà passé le HSK. On estime à environ un million le nombre de candidats qui se sont essayés au HSK en 2014 dans le monde.

Le HSK, passeport pour la Chine

De plus en plus d’universités chinoises ouvrent leurs portes aux étudiants étrangers. Vous pouvez en retrouver la liste sur le site de Chine Nouvelle. Face au grand nombre d’étudiants d’internationaux qui souhaitent effectuer un échange en Chine, on note une tendance des écoles chinoises vers un renforcement de la sélectivité. Dès lors, la réussite au HSK (validation d’un niveau élevé) est déterminante pour l’insertion des étudiants dans les Universités. Le HSK est un vrai atout pour se démarquer des autres étudiants, car avoir un bon dossier c’est bien mais un bon niveau de HSK c’est plus convaincant !

De même, les recruteurs sont de plus en plus nombreux à utiliser le HSK. Ainsi, ce test devient incontournable pour les cadres qui envisagent une expatriation en Chine, ou une évolution de carrière vers un poste à dimension internationale en lien avec l’Asie.

Si vous parlez chinois ou que vous avez déjà passé du temps à l’étudier, entraînez-vous dans les conditions réelles, inscrivez-vous à l’examen et réussissez le HSK ! Obtenir le certificat HSK vous permettra de vous démarquer et de nombreuses portes s’ouvriront à vous !

Quel niveau du HSK passer ?

  • Avant de vous inscrire, vous devrez d’abord savoir quel est votre niveau en Mandarin, en effet, chaque niveau du HSK a un degré de difficulté différent et si vous n’avez pas suffisamment d’aisance cela ne sert à rien de vous mettre en situation d’échec. Vous pouvez viser le niveau juste au-dessus de celui que vous maîtrisez déjà.
  • Sur notre site, vous pourrez trouver un test gratuit pour vous autoévaluer et connaître votre niveau, si vous réussissez facilement à atteindre le niveau HSK2, vous devrez sans doute vous inscrire pour le HSK3 car avec un travail régulier vous devriez pouvoir l’atteindre et il vous permettra d’être encore plus à l’aise dans vos projets.
  • L’examen HSK est divisé en 6 niveaux :

Niveau HSK 1 (Débutant) : Il évalue si vous êtes capable d’utiliser des mots et phrases basiques et si vous avez compris comment la langue chinoise fonctionne.

Niveau HSK2 (Faux débutant) : Il vérifie si vous pouvez communiquer en situation réelle sur des sujets de conversation basiques et familiers.

Niveau HSK 3 (Élémentaire) : Il atteste de la capacité à mener à bien des communications dans la vie courante et à se débrouiller par soi-même lors d’un séjour en Chine.

Niveau HSK 4 (Intermédiaire) : C’est lorsqu’on sait discuter et lire sur des sujets familiers et être totalement autonome lors d’un séjour en Chine. (C’est aussi le niveau requis pour poursuivre des études dans la plupart des universités chinoises).

Niveau HSK 5 (Courant à l’oral) : A ce niveau il faut pouvoir communiquer aisément à l’oral, suivre un film ou une série télévisée et même pouvoir prononcer un discours structuré. (C’est le niveau recommandé pour travailler dans une société chinoise).

Niveau HSK 6 (Courant à l’oral et à l’écrit) : C’est lorsqu’on peut comprendre aisément les informations entendues ou lues et s’exprimer sans problème à l’oral comme à l’écrit (C’est l’équivalent de notre niveau « courant »).

Comment bien préparer son HSK ?

  • Une bonne organisation.

Pour bien préparer le HSK, vous devrez vous organiser et procéder par étapes. Tout d’abord, voir quels sont les mots que vous devrez connaître pour le jour de l’examen, pour chaque niveau il y a une liste de mots qui correspond.

  • Suivre les règles!

Ensuite vous devrez vous familiariser avec les épreuves, bien comprendre les consignes, et respecter le temps pour chaque épreuve.

  • S’entraîner.

Ainsi il faudra également vous entraîner pour être fin prêt le jour j. Vous pourrez d’abord faire des exercices, et apprendre les mots de vocabulaire, puis vous entraîner en temps réel avec des examens blancs. N’oubliez pas de bien regarder les corrigés afin de comprendre vos erreurs et de ne plus vous tromper.

  • La régularité.

Commencez votre préparation plusieurs semaines avant l’examen, afin d’adopter les bons réflexes. Il vaudra mieux vous entraîner régulièrement, et travailler un peu chaque jour, pour ne pas vous épuiser mais aussi pour apprendre petit à petit.

  • Une hygiène de vie.

Ne passez pas tout votre temps à travailler, vous risquez de saturer et de ne pas être performant le jour de l’examen. Alors prenez soin de votre sommeil et de votre alimentation, prenez l’air et faites un peu de sport régulièrement.

Préparer le HSK en ligne avec GlobalExam

Avec GlobalExam vous pourrez accéder à de nombreux contenus, des contenus audios, des exercices écrits, des tests, des examens blancs. Vous aurez également tout ce qu’il vous faut pour vous autoévaluer et avoir un suivi complet de votre progression grâce aux outils statistiques qui sont proposés sur la plateforme. Vous pourrez fixer un objectif de score et voir si vous allez vous en rapprocher car tous vos entraînements sont comptabilisés. Avec notre accompagnement vous resterez motivé et sentirez que vous progressez.

Il est aussi possible d’avoir un suivi encore plus personnalisé en vous abonnant, des professeurs vous seront totalement dédiés.

Testez votre niveau gratuitement