L’espagnol est la deuxième langue la plus parlée dans le monde. Si vous la maîtrisez, alors vous pouvez en faire un véritable atout pour votre carrière. Encore faut-il que vous soyez capable de le prouver. Pour cela, le certificat le plus commun est le DELE (Diploma de lengua española) délivré par le réputé Institut Cervantes. Il est possible de passer l’examen depuis le monde entier et celui-ci sera reconnu dans le monde entier et pourra vous avantager sur le marché du travail, peu importe le métier que vous faites.

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • À quoi sert le DELE?
  • DELE : structure du test, compétences évaluées, score
  • Quelques exemples de métiers qui seront boostés par le DELE
  • Vers la réussite avec GlobalExam

C’est parti, on vous dit tout.

Testez votre niveau gratuitement

À quoi sert le DELE ?

Le DELE est un examen qui permet de valider votre niveau de maîtrise de l’espagnol, une fois que vous l’avez en poche vous pouvez obtenir des titres de séjour dans certains pays, cela vous permettra de travailler en Espagne et d’entrer dans certaines écoles. Il sera également un avantage pour être recruté dans certains secteurs. En effet, le DELE est reconnu sur le plan international et sera un atout sur votre CV, car il démontre que vous êtes capable de parler l’espagnol et que vous avez les capacités de réussir cet examen.

Quelques exemples de métiers qui seront boostés par le DELE

Le castillan est une des langues les plus parlées dans le monde et notamment par une population qui ne maîtrise pas forcément l’anglais. Alors, si vous faites un métier ou visez un métier dans lequel vous serez en contact direct avec des collaborateurs ou clients hispanophones, vous pourriez être vu comme un atout par vos employeurs si votre CV mentionne “DELE”. Voici plusieurs exemples de carrières qui sont concernées :

  • les métiers du tourisme : si vous êtes amenés à accueillir des touristes hispanophones, misez sur un niveau B1, si vous devez par exemple faire des visites guidées, il vous faudra un niveau C1
  • les métiers du commerce ou de la communication : là aussi le niveau à prouver dépendra de votre position, d’un niveau A2 s’il s’agit de pouvoir échanger à l’écrit avec des clients ou trouver de nouvelles idées en se renseignant sur le marché latino, ou un niveau B2/C1 si vous devez convaincre des clients hispanophones
  • les métiers de la culture : l’Amérique latine et l’Espagne peuvent être des alliés des institutions culturelles avec lesquelles vous travaillez, alors savoir parler la langue peut vous aider à sortir du lot. Misez un niveau B1 ou B2.
  • Les métiers de l’information, et de la presse : pour être journaliste vous devrez voyager vous rendre dans les pays et interagir avec les autochtones. Vous devrez pouvoir vous adapter rapidement et comprendre toutes les informations pour les transmettre et réaliser un reportage. Un niveau C1 ou C2 seront appréciés.
  • Les métiers de l’édition et de la traduction : vous devrez être capable de lire, de corriger des textes en espagnol et ne laisser passer aucune erreur, ou retranscrire des propos et les traduire en respectant le sens des expressions, pour cela vous avez besoin de comprendre la langue aussi bien qu’un espagnol natif. Un niveau C1 ou C2 sera indispensable.

DELE : structure du test, compétences évaluées, score

Avant de s’inscrire au DELE, il vous faudra déterminer précisément quel est votre niveau et quel est le niveau que vous souhaitez atteindre. En effet, il ne s’agit pas d’un test unique vous permettant de vous placer sur l’échelle du CECR mais de six tests différents, chacun correspondant au six paliers du CECRL : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

  • Le niveau A1 est dit introductif ou de découverte pour un utilisateur débutant. Seront évalués le fait de comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il faudra savoir se présenter ou présenter quelqu’un, poser à une personne des questions la concernant et répondre au même type de questions. Enfin vous devrez être capable de communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.
  • Le niveau A2 est intermédiaire ou usuel, il concerne un utilisateur intermédiaire. Il s’agit de comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines de l’environnement quotidien (informations personnelles et familiales simples, achats, travail, etc.) Il faudra être capable de communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange d’informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Vous devrez savoir décrire avec des moyens simples votre formation, votre environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à vos besoins immédiats.
  • Le niveau B1 est appelé niveau seuil pour un utilisateur dit indépendant : il sera nécessaire de comprendre les éléments fondamentaux d’une discussion au sujet de choses familières liées au travail, à l’école, aux loisirs, etc. Il faudra également être autonome dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Pour valider ce niveau il faut pouvoir produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt. Enfin vous serez évalué sur votre capacité à raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.
  • Le niveau B2 est pour l’utilisateur indépendant, il s’agit du niveau avancé. Pour ce niveau vous devrez comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Vous aurez à communiquer avec spontanéité et aisance avec un locuteur natif. Il faudra être capable de s’exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d’actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités.
  • Le niveau C1 ou niveau autonome concerne l’utilisateur expérimenté, pour le valider, il faudra comprendre des textes longs et exigeants et saisir des significations implicites, s’exprimer spontanément et couramment sans trop devoir chercher ses mots. A ce stade vous devez pouvoir utiliser la langue de façon efficace et souple dans la vie sociale, professionnelle ou académique. Lors de l’examen vous devrez être capable de vous exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils linguistiques d’organisation, d’articulation et de cohésion du discours.
  • Le niveau C2 ou niveau maîtrise est pour l’utilisateur expérimenté qui devra être capable de comprendre sans effort pratiquement tout ce qui est lu ou entendu. Pour valider ce niveau il faut pouvoir restituer des faits et des arguments issus de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Pour cet examen il faut également s’exprimer spontanément, très couramment, de façon précise et rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes.

Les quatre premiers niveaux de l’examen DELE ont une structure similaire. Seule la difficulté change. Ils se composent de quatre épreuves qui correspondent aux quatre grandes compétences langagières évaluées :

  • la compréhension écrite constitue la première épreuve ; elle dure environ une heure (suivant le niveau choisi) et consiste à lire des textes puis répondre à des questions ; il y a en tout 4 exercices et 25 questions, chacune notée sur un point

Par exemple les exercices seront répartis ainsi :

Tarea 1 et 3 : Relier une phrase et une image

Tarea 2 : Comprendre un texte long

Tarea 4 et 5 : Remplir un texte à trous

Cette section est notée sur 25 points, l’examen étant noté sur 100.

  • la compréhension orale est une autre épreuve ; les candidats écoutent des documents audio et répondent à 25 questions au total, divisées en 4 tâches

Par exemple les exercices seront répartis ainsi :

Tarea 1 et 3 : Comprendre des audios courts

Tarea 2 : Comprendre un audio long

Tarea 4 : Relier des audios à une image

Tarea 5 : Comprendre un dialogue

Cette section est notée sur 25 points, l’examen étant noté sur 100.

  • la production écrite est la dernière des épreuves sur table ; il s’agit de rédiger deux rédactions d’une longueur qui varie suivant la difficulté choisie, qui ont à voir avec des compétences nécessaires à l’écrit dans la vie quotidienne

Par exemple les exercices seront répartis ainsi :

Tarea 1 : Décrire une image

Tarea 2 : Ecrire au passé

Cette section est notée sur 25 points, l’examen étant noté sur 100.

  • la production et interaction orale est une épreuve individuelle face à un jury ; le candidat doit effectuer trois ou quatre tâches servant à montrer sa capacité à produire un discours parlé en espagnol et à communiquer avec un interlocuteur hispanophone dans des situations du quotidien.

Par exemple les exercices seront répartis ainsi :

Tarea 1 : Donner son opinion sur un thème

Tarea 2 et 4 : Tenir une conversation

Tarea 3 : Décrire une image et répondre à des questions

Cette section est notée sur 25 points, l’examen étant noté sur 100.

Les niveaux C1 et C2 ont une structure ressemblante (quatre épreuves, dont trois sur table et une individuelle, de la compréhension écrite et de la compréhension orale). Ces examens plus difficiles diffèrent des niveaux plus bas en ce que les deux épreuves de production mêlent les différentes compétences écrite et orale pour tester les compétences de manière globale.

DELE : structure et compétences

Vers la réussite avec GlobalExam

A la lecture de cet article, vous avez pu constater que dans beaucoup de secteurs, vous pourrez être avantagé en étant titulaire du DELE, alors il n’y a plus qu’à se lancer. Mais avant cela, il vous faudra bien préparer l’examen. En effet, pour gagner le plus de points possible à un examen il faut savoir comment ceux-ci sont distribués, quelle énergie et quel temps consacrer à chaque partie. Pas de panique, on vous propose une solution pour réussir tout ça : avec la plateforme en ligne GlobalExam, vous saurez exactement à quoi vous attendre le jour du test.

Créez gratuitement votre compte puis suivez le guide : choisissez un parcours personnalisé qui convient à votre niveau actuel et vos objectifs ; remémorez-vous les bases avec nos fiches de révision et exercices d’application ; puis pratiquez sans modération grâce au mode entraînement ; de temps en temps passez au mode examen pour voir comment vous vous en sortiriez en conditions réelles ; et tout au long de votre préparation, checkez de manière régulière vos statistiques pour faire le point. Connectez-vous tout de suite et faites un premier test de niveau avant de vous lancer pour de bon !

Testez votre niveau gratuitement