Savez-vous que le Canada figure parmi les 10 pays où on est le plus heureux au monde ? Cela vous tente ? Oui, il vous faudra passer l’IELTS !

Suivez-vous dans cet article et nous vous disons tout ce que vous devez savoir pour préparer ce test en vue d’une immigration au Canada. Voici le programme :

  • Pourquoi l’IELTS au Canada
  • Quel score minimum il faut atteindre ?
  • Comment GlobalExam peut vous aider dans votre préparation ?

C’est parti !

Commencer gratuitement

Pourquoi l’IELTS au Canada ? Comment peut-il vous aider à immigrer au Canada ?

L’IELTS est un test d’anglais qui a vocation à vous ouvrir les portes de l’international : Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, etc … et Canada.

Le Canada peut s’avérer être un très bon choix d’immigration. Écoles gratuites, ouvertures d’esprit, grands espaces. Ce pays accueillant et souriant vous tend les bras.

Oui, mais il vous faudra passer l’IELTS, qui constitue la porte d’entrée du service immigration de ce pays.

Pourquoi l’IELTS au Canada ? Comment peut-il vous aider à immigrer au Canada ?

Il y a plusieurs façons d’immigrer au Canada : soit en étant travailleur qualifié, soit en remplissant une déclaration pour s’installer dans une province en particulier, soit pour participer en temps qu’étudiant qualifié dans un programme pilote dans le Canada Atlantique.

Inévitablement, on vous demandera plusieurs choses : d’être capable de subvenir à vos besoins et de passer l’IELTS. 

Ce n’est pas le seul examen qui est proposé aux candidats à l’immigration au Canada, il y a aussi le CELPIP, test d’anglais spécifique au Canada, mais dont la passation est impossible en Afrique du Nord et en Europe.

L’IELTS est donc accepté par le CitizenShip Immigration Canada (CIC) et par les universités ou autres écoles à travers le pays. L’IELTS est donc important pour votre futur et un vrai atout.

Quel score minimum faut-il atteindre ?

Le système canadien est assez compliqué. Il n’est pas adossé au CECR, mais est régi par le Canadian Language Benchmark (CLB).

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Il faut un minimum de 6 points dans la CLB pour être retenu. Cela équivaut à 7 points dans les quatre compétences de l’IELTS. 

Avez-vous lu notre article sur les équivalences entre l’IELTS et le CECR ? Le niveau 6 correspond à un niveau B2.

Attention, il y a des différences d’exigences en fonction du programme auquel vous postulez et de la province dans laquelle vous souhaitez vous installer :

  • 6 points CLB, c’est ce qui est demandé pour un travailleur qualifié
  • 9 points CLB, à savoir 8 points pour la compréhension orale et 7 points dans les autres épreuves à l’IELTS (soit un niveau C1) vous propulse dans les demandes Express traitées par l’immigration
  • À l’inverse, les provinces de Saskatchewan, Manitoba et Alberta n’exige qu’un score de 4,5 à l’IELTS, soit un B1.2 environ. Le Québec, quant à lui, qui est une province francophone demande un score de 5, soit B1.3 environ.
  • Enfin, postuler au Atlantic Immigration Pilot Program (AIPP) est possible quel que soit son niveau, à partir du moment où le candidat dispose d’une lettre d’un employeur situé dans cette région du Canada.

Sachez que même si le français n’est pas langue officielle au Maroc, la connaissance apportera toujours un plus, au Québec forcément, mais même ailleurs dans le pays.

En ce qui concerne les universités, le niveau minimum demandé diffère aussi suivant l’établissement et oscille environ entre 5,5 et 6,5 soit un petit B2. Il faut avoir des résultats homogènes dans toutes les épreuves, hors de question par exemple d’obtenir 9 en Reading et 3 en Listening.

Bien sûr, les points obtenus aux tests de langue s’ajoutent à d’autres critères qui rentrent en ligne de compte dans votre dossier.

Si vous hésitez entre plusieurs tests d’anglais, découvrez aussi les différences entre l’IELTS et le TOEFL mais également avec le TOEIC.

L’offre GlobalExam

Ce qui est intéressant dans la procédure d’admission au Canada, c’est que finalement, si vous souhaitez immigrer dans ce pays, un nombre assez important de possibilités vous est offert, même dans le résultat à l’IELTS.

Concrètement, ce que nous proposons sur la plateforme GlobalExam, correspond à ces exigences, à savoir que nous vous aidons à obtenir le meilleur score possible à partir de votre niveau actuel.

Comment ?

  • Avec un test de niveau pour commencer, il est gratuit ! Ce test vous permettra de savoir où vous en êtes, indispensable pour savoir où vous voulez aller …
  • Puis vous serez invité.e à prendre un abonnement, dont la durée dépendra de votre projet
  • Vous pouvez entrer la date de passation du test, mais aussi le score que vous envisagez d’atteindre 
  • À partir de là, trois parcours personnalisés s’offrent à vous, en fonction du temps dont vous disposez et de l’objectif de score à atteindre. Ce dernier peut aller jusqu’à 1,5 !
  • Chaque exercice type du test est présent sur notre plateforme avec des corrigés et des fiches de révision 
  • Enfin, des épreuves en temps réel vous permettent de peaufiner au mieux votre préparation.
Commencer gratuitement