Comment connaitre votre niveau par rapport à votre score Linguaskill (Bulats) ?

Le Bulats est un test qui évalue votre niveau d’anglais professionnel. Si vous passez la certification, vous vous demandez peut-être comment sera noté l’examen.

Afin d’optimiser vos chances d’avoir un bon résultat, nous vous conseillons de mettre en place une préparation Linguaskill (Bulats) efficace. Pour commencer, ayez en tête votre objectif. Il doit être clair et précis. En fonction de la raison pour laquelle vous passez le test, vous devrez obtenir une note spécifique.

Commencer gratuitement

Nous avons préparé pour vous un guide sur le score Linguaskill (Bulats).

Echelle de score Linguaskill (Bulats)

La note que vous obtiendrez à la certification est attribuée sur une échelle de 1 à 100 (0 si vous ne vous présentez pas à l’examen). Il n’y a pas de notion d’échec au Linguaskill (Bulats). Plus votre note est proche de 1, plus votre niveau se rapproche de celui d’un novice. Plus il se rapproche de 100, plus vous êtes proche du bilinguisme.

Comment est calculé le score Linguaskill (Bulats) ?

La note que vous obtiendrez à chaque catégorie correspond à des compétences spécifiques en langue anglaise. Ces compétences spécifiques donnent une estimation précise de votre niveau général d’anglais dans chaque catégorie.

La notation Linguaskill (Bulats) que vous obtiendrez correspondra à un niveau spécifique d’anglais. Vous recevrez une note globale et une note pour chaque catégorie (compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale). Votre note globale est obtenue en effectuant la moyenne des notes pour chaque catégorie.

Quelle est l’équivalence avec le CECRL ?   

Le score Linguaskill (Bulats) sur 100 correspond à un niveau du Cadre Européen de Reference pour les Langues (CECRL), l’échelle d’évaluation des compétences linguistiques reconnue internationalement. L’échelle de score du Linguaskill (Bulats) se calque sur celle du CECRL :

Score Linguaskill (Bulats) et équivalence CECRL.

  • Entre 0 et 19 : niveau débutant (A1)
  • Entre 20 et 39 : niveau élémentaire (A2)
  • Entre 40 et 59 : intermédiaire (B1)
  • Entre 60 et 74 : intermédiaire avancé (B2)
  • Entre 75 et 89 : avancé (C1)
  • Entre 90 et 100 : supérieur avancé (C2)

Votre niveau d’anglais sur l’échelle du CECRL figurera aussi sur votre attestation de résultats. Pour les épreuves d’expression orale et écrite, le niveau CECRL sera plus précis : on vous attribuera une mention + ou -, en plus d’un niveau, pour situer vos compétences à l’intérieur de ce niveau de langue.

Obtention des résultats et durée de validité

Etant donné que le test se fait entièrement en ligne, vos résultats sont disponibles dès la fin du test pour les parties de compréhension orale et de compréhension écrite. Une copie papier vous sera fournie pour chaque partie du test.

La note obtenue au Linguaskill (Bulats) n’a pas de durée officielle de validité. Cependant, en fonction de la raison pour laquelle vous passez le test, on peut vous demander d’avoir passé le test il y a moins de deux ans. Vérifiez bien si c’est le cas pour vous !

Durée de validité du diplôme.

Si vous n’êtes pas satisfait de votre notation, entraînez-vous pour l’augmenter et atteindre votre objectif !

Le score Linguaskill (Bulats) requis par les entreprises

Un test utilisé par les entreprises dans le processus de recrutement et de gestion des ressources humaines

Les entreprises utilisent le BULATS comme un outil de recrutement, afin de pouvoir comparer tous les candidats de manière équitable sur leur niveau d’anglais. A quel usage ? Cela permet aux entreprises de prendre des décisions en étant les mieux informées possibles et de développer une force de travail plus diversifiée, en sélectionnant les employés sur la base de leur niveau réel d’anglais. Evidemment utile si vous envisagez de travailler à l’étranger, il faut savoir que le Linguaskill (Bulats) est également de plus en plus souvent exigé en France en fonction des postes auxquels vous souhaitez postuler, constituant de fait la garantie de votre capacité à évoluer dans un milieu professionnel international où il est primordial de maîtriser l’anglais.

Les entreprises utilisent le Linguaskill (Bulats) comme un outil de recrutement

Par ailleurs le Linguaskill (Bulats) vous permet d’obtenir une certification internationale, reconnue dans les milieux professionnels ainsi que dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF).

Qui accepte les scores BULATS ?

Les entreprises suivantes françaises acceptent par exemple les scores du test BULATS : Air France, Thales, Sanofi, L’Oréal, la Banque de France, Capgemini et le Crédit Agricole.

Au niveau international, les entreprises suivantes l’utilisent également : Deloitte, Citibank, HS, KPMG, IBM, Disney, Reuters, PwC…

Vous pouvez trouver une liste complète des entreprises qui utilisent le Linguaskill (Bulats) ainsi que leurs prérequis demandés sur le site internet de l’examen : www.bulats.org

Les domaines au sein desquels le Linguaskill (Bulats) est le plus utilisé sont principalement l’industrie (automobile, électronique), ainsi que toutes les activités liées aux services et à l’entreprise : finance, marketing, ventes. A noter que si vous vous destinez à la recherche scientifique et technique, le Linguaskill (Bulats) vous sera également demandé par de nombreuses entreprises internationales. En conséquence, si vous souhaitez travailler à l’étranger – notamment dans les secteurs cités ci-dessus –, passer le Linguaskill (Bulats) est un élément de poids dans votre candidature, étant également moins cher que le TOEIC qui évalue sensiblement les mêmes compétences. L’avantage d’un test comme le Linguaskill (Bulats) est qu’il permet à des recruteurs étrangers de pouvoir juger objectivement du niveau d’anglais de leurs candidats.

Le score Linguaskill (Bulats) requis par les universités

Utilisé lors des concours d’entrée pour les écoles à dominante commerciale. De plus en plus d’écoles exigent aujourd’hui de leurs étudiants qu’ils passent un test mesurant vos compétences en anglais « business » afin de les préparer à leur vie professionnelle. On vous le demandera bien sûr hors de France, si vous souhaitez poursuivre vos études à l’étranger (notamment en MBA ou dans les graduate schools des pays anglo-saxons) mais aussi en France. En effet, les écoles françaises, notamment de commerce et d’ingénieurs, considèrent que le Linguaskill (Bulats) est une preuve sérieuse du niveau d’anglais de leurs étudiants afin de postuler à un stage ou un poste à l’étranger. Etudiants comme écoles y sont donc gagnants.

Ce que les écoles, elles, y gagnent ? La possibilité de réaffirmer la présence de leurs élèves sur le marché du travail international.

L’entrainement en ligne sur GlobalExam

Sur GlobalExam, vous pouvez vous entraîner en ligne grâce à des dizaines d’exercices types et des examens blancs complets. Chaque exercice sera corrigé, et vous pourrez accéder à vos résultat et votre suivi de progression dans vos statistiques.

Retrouvez les meilleurs supports d’entrainement Linguaskill (Bulats).

En plus de cela, GlobalExam répond à toutes vos questions. Retrouvez ici nos fiches de grammairevocabulaire et fonctions de langages ainsi qu’à des conseils pour le passage de la certification. Voir les modalités d’inscription au test, ainsi que les centres de passage en France.

Vous pouvez démarrer par l’essai gratuit pour avoir accès à l’équivalent d’un sujet blanc complet, il suffit simplement de vous inscrire !

Commencer gratuitement