DELF – CATEGORIES OF NAMES

Introduction 

Il arrive que l’on hésite sur le genre d’un mot (masculin ou féminin ? ) ou bien que l’on ne soit pas sûr de son orthographe (surtout la terminaison du mot).

Start training for free

Indications utiles

Il n’existe pas en Français de référence absolue permettant de savoir si un mot est masculin ou féminin.

Toutefois, certaines tendances se dégagent : on observe, en effet, un lien entre le genre et certaines

terminaisons.

Exemple :

1)   Les terminaisons en -age, -eau, -ment et celles en -t, -al , -ail, -isme

donnent en général des mots masculins

  1. Les terminaisons en -ure, -ence, -ance, -sion, -tion, -té, -ouille, -eille, -ie, -ette, -eur
  2. donnent en général des mots féminins

A titre d’exemple :

le ménage, le gâteau, le serment, le projet, le festival, l’éventail, le schisme…etc

la fracture, la prudence, la chance, la passion, la déception, la simplicité, la rouille, l’oreille,

la partie, la palette, la douceur…etc

Conseil : pratiquez en lisant et en écoutant les francophones parler…

NB :     il s’agit d’indications…d’autres mots ne suivent pas ces tendances…

Par exemple : la plage (ici la terminaison en -age donne un mot féminin)

Règle à retenir 

Les mots qui se terminent par -té, tié, eur, s’écrivent sans ” e” à la fin

Ex : la simplicité, la liberté, la douceur, la moitié…

Exceptions :

la portée, la pâtée, la dictée, la jetée, la montée, l’heure, la demeure

de même que les noms féminins indiquant une quantité :

la cuillerée, la brouettée

NB : Certains mots masculins s’ecrivent -ée :

le lycée, l’apogée, le scarabée, le pygmée

Start training for free