Cet article vous détaille la partie de compréhension écrite du Bright English.

Vous avez entendu parlé du Bright English et vous souhaitez en savoir plus ? Cette certification (éligible CPF et donc pouvant être financée ! Cf. https://global-exam.com/blog/fr/cpf-bright-english/) vous intéresse, mais vous hésitez à vous lancer ?

Dans cet article, retrouvez :

  • la description du test Bright English
  • les détails de l’épreuve “Written test” ainsi que les consignes et quelques exemples
  • les conseils pour réussir haut la main l’épreuve de compréhension écrite du Bright English
  • les méthodes de préparation au test avec GlobalExam

Vous êtes prêt à passer le Bright English ? La partie “Written test” vous effraie ? Suivez-nous juste après et nous vous guiderons pour réussir cette épreuve. C’est par ici.

Testez votre niveau gratuitement

Qu’est-ce que le Bright English ?

De quoi s’agit-il ? Le Bright English est une certification orientée vers le monde professionnel et qui couvre tous les niveaux CECR.

Souvent demandé par les employeurs, ce test permet de connaître le niveau des collaborateurs afin d’attribuer des missions et des projets en conséquence au sein d’une entreprise.

Cet examen permet également à des salariés ou demandeurs d’emploi d’évoluer ou d’accéder à des postes où un certain niveau d’anglais est requis, de même qu’il aide les recruteurs à se faire une idée du niveau d’anglais sur la pile de CV reçus.

L’examen est véritablement axé sur le vocabulaire de la finance et du commerce puisqu’il vise à identifier les capacités et les compétences des apprenants dans le milieu professionnel.

Grâce aux équivalences précises avec le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, cette certification vous donne accès à des postes dans toute l’Europe et même au-delà.

A l’issu de ce test réalisé en ligne, vous obtenez une note sur 5 ainsi que le niveau CECR correspondant (à titre indicatif : 0,5=A1 débutant / 5 = C2 bilingue).

Le « Bright English » en chiffres

  • Ce test dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure (en fonction du temps que vous passez sur chaque question).
  • Il est composé de 2 parties :

 

PartieQuestions / Durée Contenu
Oral test :
Compréhension orale
- 60 questions à choix multiples (QCM)
- Environ 30 minutes
- Une phrase à écouter
- Plusieurs propositions (en général 3) destinées à évaluer votre compréhension orale.
Written test :
Grammaire, syntaxe, vocabulaire
- 60 questions à choix multiples (QCM)
- Environ 30 minutes
- En général, une phrase à trous
- 4 propositions pour la compléter.
Le but ? Tester votre niveau de grammaire et l’étendue de votre vocabulaire.

Zoom sur la partie « Written test » et les consignes

Dans cette partie, on teste vos connaissances grammaticales ainsi que votre maîtrise du vocabulaire (anglais général et professionnel) et de la syntaxe.

La principale difficulté ? Cette partie est très très orientée grammaire.

De plus, les questions se succèdent relativement rapidement (60 Questions / 45 secondes maximum par question) et n’ont aucun lien les unes avec les autres.

Vous pouvez avoir des facilités d’expression en anglais (voire un très bon niveau), une excellente compréhension orale et écrite mais avoir des difficultés sur cette partie.

C’est, en effet, dans cette partie que vos éventuelles lacunes en grammaire vous rattraperont.

Rassurez-vous toutefois, ce test évaluant les niveaux A1 à C2, vous devrez répondre à des questions plus ou moins difficiles.

A titre indicatif, voici quelques exemples :

QuestionsRéponses et explications de Global Exam
They were convinced _____ late and work on the project.
A. stayed
B. staying
C. stay
D. to stay
Réponse D car on dit: 'to convince someone to do something'.
Les autres réponses sont grammaticalement incorrectes.
I haven't ____ in a marathon since college.
A. ran
B. run
C. runs
D. will run
Réponse B car il s’agit d’un present perfect = Have + participe passé.
Le participe passé de « to run » est « run ».
Les autres formes sont grammaticalement incorrectes.
There has been a large increase __ unemployment since the beginning of the crisis.
A. in
B. of
C. among
D. within
Réponse A car “increase” est normalement suivi de “in”.
Les autres formes ne conviennent pas.
There ______ an accident on Smith Street, you'll have to take another way home.
A. was
B. wasn't
C. has been
D. hasn't been
Réponse C. Pourquoi? Lorsqu’un événement passé a un impact sur le present, il faut utiliser le “present perfect”.
Larry ______ be able to attend, if he didn't have to finish all his reports.
A. wouldn't
B. would
C. might
D. may
Réponse B: Il s’agit de la deuxième forme du conditionnel qui se construit comme suit :
- Sujet + would + base verbale => If + prétérit
- If + préterit => sujet + would + base verbale.

Les réponses C et D sont grammaticalement incorrectes et la réponse A ne convient pas car elle n’a pas de sens.
I need to go to the dentist during my _____ this afternoon.

A.work

B.off

C.break

D.hour
Réponse C : “Break” signifie “pause” donc c’est la réponse adéquate à cette question.
La réponse A est hors contexte et relève d’un non-sens, la réponse B est une préposition alors que la réponse attendue est un nom commun, la réponse D est trop générale pour cadrer avec cette phrase.
Adults weigh ________ than children.

A.heavy

B.more

C.heaviest

D.heavier
La réponse correcte est la B. “Than” indique un comparatif, il faut donc un adverbe pour compléter la phrase.

La réponse A est un adjectif, c’est donc une réponse incorrecte.

La réponse C est un adjectif superlatif, c’est donc une réponse incorrecte.

La réponse D est un adjectif comparatif, c’est donc une réponse incorrecte.
Studying _______ me pass my tests.

A.help

B.are helping

C.helps

D.encourages
Réponse C : le verbe “help” par un verbe à l’infinitif avec ou sans le “to”. Comme “studying” représente la troisième personne du singulier, le “s” est requis à la fin du verbe.

La réponse A est incorrecte car le verbe n’est pas écrit pour la troisième personne du singulier.

La réponse B demande au sujet à la troisième personne du pluriel.

La réponse D requiert la proposition “to” après le verbe.

En fonction de votre parcours, de vos forces et faiblesses en grammaire, les exemples ci-dessus vous ont semblé plus ou moins compliqués. Ils vous ramènent probablement à vos mauvais souvenirs de collège/lycée et aux horribles verbes irréguliers ?!

La bonne nouvelle ? Avec un peu d’entraînement et quelques conseils, ces mauvais souvenirs seront bientôt derrière vous !

Les conseils de GlobalExam pour réussir le « Written test »

1. Lisez rapidement chaque phrase et procédez par élimination.

2. Faites attention au timing !

Après 45 secondes sur une question, le logiciel passe à la suivante.

En cas d’absence de réponse, ce dernier considère que votre réponse est erronée !

3. Que faire en cas de doute ? Lisez la phrase avec chaque proposition et cochez la réponse qui « sonne » le mieux. Vous ne saurez pas toujours pourquoi vous choisissez certaines réponses, parfois parce que vous avez déjà entendu la structure sans connaître la raison pour laquelle elle est correcte.

4. Répondez même si vous n’êtes pas sûr(e) ou ne savez pas. Vous aurez une chance sur trois d’avoir la bonne réponse (c’est mieux que 0/3).

Comment préparer le « Written test » ?

Entraînez-vous en amont !

Travaillez la grammaire et la syntaxe.

Ce n’est pas passionnant, on vous le concède mais cela vous permettra de sécuriser des points le jour de l’examen (et d’éviter des contresens dans la vraie vie !).

Il existe de nombreux ouvrages vous permettant de réviser / travailler la grammaire.

Parmi eux, on peut citer les excellents ouvrages « English Grammar in Use » et « English Vocabulary in Use » des éditions Cambridge.

L’avantage ? Il existe plusieurs volumes adaptés à chaque niveau (Pre-intermediate / Upper intermediate…)

L’inconvenient ? Si vous souhaitez travailler des notions abordées dans un autre volume, il faudra acheter le volume en question. C’est vite un peu onéreux.

Préparer le Bright English en ligne avec GlobalExam ?

Avez-vous pensé à préparer le Bright English en ligne ?

Les avantages ? Vous pourrez préparer n’importe où, n’importe quand, en fonction de vos besoins et disponibilités ! Et vous aurez accès à tous les supports en illimité et notamment :

De nombreux exercices répartis par niveau de difficultés afin que vous avanciez progressivement, sans vous décourager.

Des corrections et explications détaillées pour chaque question. C’est mieux pour comprendre vos erreurs !

– L’accès à 3 tests blancs complets chronométrés afin de vous mettre en conditions d’examen.

– L’accès à des statistiques vous permettant de mesurer vos progrès

– Et bien d’autres fonctionnalités !

Vous hésitez encore, pourquoi ne pas commencer par tester notre version d’essai gratuit.

Maintenant que vous avez lu cet article, il ne vous reste plus qu’à découvrir la partie compréhension orale du Bright English.

Bonne lecture et bon entraînement !

Testez votre niveau gratuitement