Pour des motifs personnels ou professionnels, vous ou l’un de vos enfants allez passer l’examen du DELF. Chaque niveau (A1, A2, B1 et B2) se découpe en 4 épreuves qui évaluent des compétences linguistiques précises afin de certifier de votre maîtrise de la langue française. Nous allons tout vous dire sur les critères d’évaluation de ce diplôme et augmenter vos chances de réussite !

Avec cet article, vous allez tout savoir sur le système de notation qui sert à l’attribution du DELF grâce à :

  • La présentation de données clés du DELF ;
  • La logique d’attribution des niveaux ;
  • Le résultat à obtenir pour valider l’examen ;
  • L’application utile de chaque niveau ;
  • Le choix du bon niveau à présenter ;
  • Les atouts de l’entraînement GlobalExam pour définir votre niveau.

Vous voulez bien choisir votre DELF ? Lisez ce qui suit !

Testez votre niveau gratuitement

 

À quoi correspondent les niveaux du DELF ?

En 1986, le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche créait les diplômes DELF-DALF, Diplôme d’Etudes en Langue Française et Diplôme Approfondi de Langue Française. La version la plus courante du test est le DELF Tout Public.

D’après le CIEP (Centre international d’études pédagogiques), ce sont 6 500 000 candidats en 30 ans, qui ont eu l’opportunité de valider leurs compétences en français grâce à ses tests officiels, reconnus dans le monde entier. Par conséquent, il est préférable d’effectuer une préparation au DELF rigoureuse en amont.

Face à un tel rayonnement de la langue française sur les 5 continents et aux 400 000 candidats annuels au DELF-DALF, qu’est-ce qu’un bon score DELF ?

Une évaluation objective et internationale

Le DELF, au contraire du TOEIC ou TOEFL par exemple, n’est pas un test que l’on « passe ». Ce n’est pas un score qui déterminera votre niveau. Vous devez choisir en amont quel niveau passer pour valider cet acquis officiellement.

Les niveaux DELF-DALF correspondent à l’échelle du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL), qui définit 6 échelons dans la maîtrise d’une langue.

Cet examen couvre les niveaux : A1, A2, B1, B2. Le C1 et le C2, réservé aux utilisateurs les plus avancés, sont couverts par le DALF.

Pour savoir à quoi correspondent les échelons A1 à C2 du CECRL et DELF-DALF, voici un tableau récapitulatif de l’Alliance Française :

C.E.C.R.L.DELF/DALF
Diplômes
TCF
Résultats
Description des niveaux du C.E.C.R.L.
(Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues)
A1
Découverte
DELF A1
DELF Pro A1
100-199Maîtrise de base du français.
Je suis capable de comprendre et d’utiliser des expressions très simples se rapportant à la vie quotidienne.
A2
Survie
DELF A2
DELF Pro A2
200-299Maîtrise élémentaire du français.
Je suis capable de communiquer sur des sujets familiers et d’échanger des informations simples.
B1
Seuil
DELF B1
DELF Pro B1
300-399Maîtrise limitée mais efficace de la langue.
Je suis capable de me débrouiller en voyage, de parler de mes domaines d’intérêt et de donner de brèves explications pour un projet ou une idée.
B2
Avancé
DELF B2
DELF Pro B2
400-499Maîtrise générale et spontanée de la langue.
Je suis capable de comprendre et de participer à une discussion sur des sujets abstraits et complexes, en m’exprimant de façon claire et détaillée.
C1
Autonome
DALF C1500-599Bonne maîtrise de la langue.
Je m’exprime couramment sur ma vie sociale, professionnelle ou académique, et je comprends une grande gamme de textes longs et exigeants.
C2
Maitrise
DALF C2600-699Excellente maîtrise des fines nuances, même des sujets complexes.
Je m’exprime très couramment et de façon différenciée, en appréciant complètement les implications socio-linguistiques et culturelles.

Le TCF est également un test de français, renseignez-vous pour savoir lequel passer.

Quel est le score requis pour valider la certification ?

Ces deux tests évaluent toujours dans le même ordre les compétences linguistiques suivantes :

  • Compréhension écrite et orale
  • Production écrite et orale
  • Interaction (entretien avec le jury)

La durée des épreuves, la complexité des notions de grammaire et vocabulaire, ainsi que les exigences en termes de capacité interactionnelle et communicative, s’intensifient progressivement jusqu’au C2.

Le DELF et le DALF sont évalués selon la même grille de score :

Notation des épreuvesTous niveaux DELF-DALF
Compréhension de l’oral25 points
Compréhension des écrits25 points
Production écrite25 points
Production orale25 points
Note minimale requise par épreuve5/25
Seuil de réussite pour l’obtention du diplôme50/100

Les notes figurent sur le diplôme, qui ne comporte pas de mention. Les recruteurs pourront donc se référer aux résultats par section pour distinguer les candidats présentant le même niveau certifié (ex : deux candidats avec un diplôme DELF B1) ou simplement voir s’ils possèdent un niveau homogène dans les différentes compétences linguistiques.

Le « bon score » DELF ou DALF est donc de 50/100, sans disparité concernant les différentes compétences. L’important est surtout de choisir la bonne épreuve car si vous n’atteignez pas le score minimum, vous ne validerez pas le niveau, ni même celui d’en-dessous.

Par exemple, si vous décidez de passer le DELF B1 et obtenez 45/100, ou 58/100 mais avec une note inférieure à 5/25 dans une des sections, vous n’obtiendrez ni la certification DELF B1 ni la DELF A2 alors que vous auriez pu valider ce niveau. Les résultats aux autres sections, bien que supérieurs à 5/25, ne seront pas conservés pour votre prochain passage du DELF B1.

Un conseil donc : si vous hésitez entre deux niveaux, choisissez celui qui est inférieur pour être sûr de le valider, avec de super scores ! Vous pourrez passer plus tard le test du niveau supérieur ! Pour déterminer votre niveau, GlobalExam vous propose de passer un test delf gratuit.

À quoi servent les différents niveaux du DELF ?

Les degrés du DELF sont calibrés sur l’échelle de niveaux du CECRL. À chaque palier, des capacités linguistiques bien précises sont évaluées pour attribuer au candidat un niveau donné. Le DELF assure une évaluation nuancée et particularisée de votre maîtrise du français.

La division en niveaux est une manière de quantifier avec exactitude vos compétences. Grâce à cette analyse fine de votre aptitude à évoluer en milieu francophone, le DELF est reconnu dans le monde entier. Être titulaire d’un DELF sera très valorisant pour votre profil professionnel (CV) ou de jeune diplômé et dans votre vie sociale !

Pour vous inscrire dans un cursus d’enseignement supérieur français, vous devrez inclure dans votre dossier un justificatif de niveau DELF B2. Pour obtenir la nationalité française, vous devez prouver votre maîtrise au minimum d’un niveau B1.

La grande variété du DELF aboutit donc à un examen et un diplôme adaptés à votre âge, votre situation et vos attentes. À chaque personne correspond un DELF. À vous de trouvez le vôtre !

Quel examen passer en fonction de votre niveau visé ?

Les attentes et compétences augmentent de manière graduelle, selon l’échelle du CECRL. Ainsi, vous pouvez passer :

le test DELF niveau A1, dit introductif ou de découverte : si vous avez un niveau élémentaire c’est-à-dire que vous savez effectuer des interactions simples. Vous pouvez comprendre et utiliser des expressions familières et des énoncés simples pour poser et répondre à des questions qui vous concerne et interagir un interlocuteur que vous connaissez et qui vous parle lentement et distinctement ;

le test DELF niveau A2, dit intermédiaire ou de survie : si vous possédez les compétences de base pour établir des relations sociales et répondre à des besoins immédiats. Vous savez vous orienter et mener des discussions et des échanges d’informations simples et directs sur des sujets familiers et habituels, en utilisant des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées dans les domaines courants du quotidien (travail, sorties, famille, déplacements, voyage, transactions simples) ;

Le test DELF niveau B1, qui constitue un niveau seuil, à forte spécifications transactionnelles : vos interactions sont jugées efficaces, car vous pouvez comprendre les points essentiels dans un français clair et standard, poursuivre une discussion cohérente sur des sujets familiers, et obtenir des informations ciblées, nécessaires pour affronter des situations variées et les imprévus de la vie quotidienne ;

Le test DELF niveau B2, qui correspond à un niveau d’indépendance face à un locuteur natif. Vous faites preuve d’une efficacité d’argumentation et d’un degré de conscience de la langue, c’est-à-dire que vous réagissez avec aisance, naturel et efficacité face à toute situation sociale et à tout discours (social ou technique) complexe. Vous utilisez un vocabulaire et une grammaire développés pour donner votre avis et parvenez à corriger vos erreurs. Ce niveau est beaucoup plus exigeant. Il marque une rupture visible avec le niveau B1. Réfléchissez bien avant d’opter pour l’examen du DELF B2.

Encore des doutes sur le niveau qui vous correspond ?

L’entraînement en ligne sur GlobalExam

Sur GlobalExam, vous pouvez vous préparer à l’épreuve dans les conditions réelles d’examen, grâce à des dizaines d’exercices types et sujets blancs corrigés.

L’onglet « Statistiques » vous permettra de suivre l’évolution de votre progression au fur et à mesure de votre formation. En fonction de vos points forts et de vos lacunes, vous saurez ce que vous avez besoin de réviser. Des fiches de grammaire et de vocabulaire sont donc à votre disposition !

Afin d’accéder à la version gratuite, il suffit de vous inscrire. Vous pourrez profiter de l’équivalent d’un sujet blanc complet gratuitement !

Si vous cherchez d’autres supports pour vous entraîner, GlobalExam met à votre disposition une liste des meilleurs livres et meilleurs sites pour une préparation au DELF.

Testez votre niveau gratuitement