Boostez votre
score au

+12 points
à votre examen

Vous avez raison de vouloir passer le DELF® !

Le DELF® (Diplôme d’Études en Langue Française) est un diplôme officiel de la maîtrise du français.

Ce test est reconnu dans 174 pays pour connaître le niveau de français de leurs postulants étrangers.

Résultats moyens /100 obtenus en 30 jours d'entrainement, calculé sur un échantillon de mille utilisateurs

Comment réussir votre DELF® avec GlobalExam ?

ge-player
Examens blancs
Evaluez-vous en conditions réelles et découvrez votre score
Exercices corrigés
Entraînez-vous, apprenez de vos erreurs et progressez rapidement
Parcours personnalisés
Choisissez le parcours adapté à votre objectif et restez motivé
Suivi de progression
Suivez vos progrès en temps réel jusqu’au jour J !

700 000 apprenants ont déjà réalisé
leurs projets, c'est votre tour

Mettez toutes les chances de votre côté !

GRATUIT
0,00€

  • 5 exercices types

  • 200 fiches de révisions

PREMIUM
À partir de 29,90€

  • 11 examens blancs

  • 2400 questions corrigées

  • 75 heures d'entraînement

  • 3 parcours personnalisés

  • 200 fiches de révisions

  • Accès aux statistiques

DELF® :

7 infos clés à retenir

Le DELF (Diplôme d’Etudes en Langue Française) est un examen de langue française aboutissant à un diplôme officiel reconnu par l'Etat et délivré par le Ministère Français de l’Education Nationale. Ce test linguistique permet à des individus étrangers ou français, originaires d’un pays non francophone et non titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire ou supérieur public français, d’attester de leur maîtrise de la langue.

Le DELF peut vous permettre de venir étudier en France, d’appuyer votre demande pour obtenir la nationalité française ou encore de vous expatrier pour votre projet professionnel.

Le DELF existe aussi en version jeune public pour les collégiens et lycéens : le DELF Scolaire, le DELF Junior et le DELF Prim.

Au fil des ans, le diplôme DELF a atteint un degré de reconnaissance internationale important. Aujourd’hui, plus de 400 000 inscriptions annuelles sont enregistrées dans plus de 1 186 centres d’examens agréés répartis dans 174 pays, dont la France.

Cette certification permet également d’accompagner la politique visant à une coopération linguistique et culturelle française à l’étranger, ainsi que le développement des différents organismes et établissements enseignant le français à travers le monde.

Le Diplôme d’études en langue française (DELF), de la même manière que le DALF, comporte plusieurs épreuves se déroulant toujours dans le même ordre. Celles-ci évaluent les compétences linguistiques suivantes :

  • Compréhension écrite et orale
  • Expression écrite et orale
  • Interaction (sous la forme d’un entretien oral avec un jury).

La durée des épreuves, la complexité des notions de structure de la langue ainsi que les exigences à l’oral sur la capacité à communiquer et à interagir facilement s’intensifient jusqu’au niveau C2. D’où l’importance de bien regarder les différentes consignes en fonction du niveau.

Un test fractionné en 6 niveaux de compétences

Le Diplôme d’Etudes en Langue Française a pour particularité de se décliner en différents tests (tout comme le DELE), chacun correspondant à un niveau défini par le CECRL :

  • DELF Niveau A1 : niveau de français élémentaire de découverte de la langue. Le candidat est capable d’interagir dans des situations simples de la vie quotidienne.
  • DELF Niveau A2 : niveau de français élémentaire. Le candidat sait utiliser des formules de politesse et expressions de la vie courante.
  • DELF Niveau B1 : niveau de français indépendant. Le candidat peut donner son avis, comprendre une discussion et y participer.
  • DELF Niveau B2 : niveau de français indépendant. Le candidat sait expliquer son point de vue et négocier en donnant de bons arguments. Il est à l’aise à l’oral.
  • DALF Niveau C1 et C2: niveau expérimenté. Le candidat est à l’aise avec le français et peut communiquer de façon claire. Il connaît du vocabulaire spécifique et des expressions idiomatiques. Les structures simples et complexes sont bien maîtrisées.

Par conséquent, lors de son inscription, le candidat choisit le niveau spécifique qu’il souhaite faire valider grâce au DELF. A noter que le DELF prend en charge les candidats jusqu’à l’épreuve B2. Les épreuves C1 et C2 sont couvertes par le DALF (Diplôme Approfondi de la Langue Française).

Le score du DELF est compris entre 0 et 100. Il est composé de 4 sections (compréhension écrite, expression écrite, compréhension orale et expression orale), chacune notée sur 25 points. Une note inférieure à 5/25 est éliminatoire.

Le contenu des épreuves du DELF

Expression écrite :

DELF A1 : l'épreuve est divisée en 2 exercices et dure 30 minutes. Dans un premier temps, le candidat doit remplir un formulaire le concernant. Ensuite, il lui est demandé d'écrire des phrases simples sur un sujet familier, en 40 mots minimum.

DELF A2 : l’épreuve dure 45 minutes et consiste en deux productions écrites. La première demande de raconter un évènement où une expérience personnelle. La seconde consiste à écrire un message de la vie courante (destiné à informer, remercier ou informer quelqu’un par exemple).

DELF B1 : à ce niveau, une seule production écrite est demandée. Le candidat doit rédiger un texte en 45 minutes où il exprime son point de vue sur un thème général.

DELF B2 : dans cette épreuve, il est demandé au candidat de prendre position, en argumentant son point de vue et en donnant des idées. Cela peut être sous forme de contribution à un débat ou d’une lettre formelle.

Compréhension écrite :

DELF A1 : le candidat doit répondre à des questions de compréhension sur 4 à 5 documents courts portant sur des sujets de la vie quotidienne. L'épreuve dure 30 minutes.

DELF A2 : exercice similaire au niveau A1, avec des questions un peu plus précises.

DELF B1 : l'épreuve dure là aussi 30 minutes et comporte deux documents à analyser, accompagnés de questions.

DELF B2 : dans cette épreuve, le candidat a deux documents à lire et analyser. Le premier est un lien avec la France (actualité ou espace francophone). Le deuxième document est un texte argumentatif avec plusieurs points de vue.

Compréhension orale :

DELF A1 : le candidat doit écouter et comprendre des enregistrements courts (3 minutes maximum) sur des sujets de la vie quotidienne. L’épreuve dure 20 minutes.

DELF A2 : les enregistrements audio à comprendre sont au nombre de 4 et durent 5 minutes maximum. Le candidat dispose de 25 minutes pour écouter les documents et répondre aux questions.

DELF B1 : il est demandé au candidat de répondre à des questions sur 3 documents. Les enregistrements durent environ 6 minutes. L'épreuve dure 30 minutes.

DELF B2 : le candidat doit répondre à des questions portant sur deux types de documents : des documents courts (comme des bulletins) diffusés une seule fois, et des documents plus longs (conférence, émission…) diffusés 2 fois. L’épreuve dure 30 minutes.

Expression orale :

DELF A1 : le candidat est face à un examinateur et l'épreuve se déroule en 3 temps : un entretien dirigé suivi d’un échange d’informations et pour finir un court dialogue. Le tout sur des sujets simples et familiers. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation et l’oral dure maximum 7 minutes.

DELF A2 : il s’agit également ici d’un entretien en 3 parties : entretien dirigé, monologue puis exercice interactif avec l'examinateur. Le candidat a 10 minutes pour se préparer et l’oral dure 8 minutes environ.

DELF B1 : l’oral dure 15 minutes, avec 10 minutes de préparation pour la dernière partie. Le candidat doit d’abord répondre à un entretien dirigé, puis effectuer un exercice en interaction avec l’examinateur pour finir par exprimer son opinion sur un document présenté.

DELF B2 : à ce niveau, le candidat dispose de 10 minutes de préparation pour ensuite présenter un document devant l’examinateur. Il devra exprimer son point de vue et le défendre. L’oral dure 20 minutes.

Un « bon score » au DELF doit se situer entre 50 et 100, sans différence ou disparité pour les compétences demandées. La validation du niveau exige en effet une homogénéité entre toutes les épreuves.

Pour obtenir un bon score, l’important est avant tout de passer le DELF correspondant à votre niveau. En effet, si vous ne parvenez pas à atteindre le score minimum requis pour le niveau que vous avez choisi, vous ne validerez ni celui que vous espériez atteindre ni celui d’en-dessous. La particularité du DELF de se diviser en plusieurs versions différentes est donc à considérer avec attention. Il est en effet primordial de savoir évaluer son propre niveau et de ne pas le surestimer, au risque d'échouer.

Par exemple, si vous passez l'épreuve du DELF B1 et obtenez 45/100 ou 58/100 mais n’obtenez pas une note égale ou supérieure à 5/25 dans toutes les sections d’exercices, vous n’obtiendrez ni la certification B1 ni le niveau DELF A2, pour lequel vous avez pourtant les compétences nécessaire. Les résultats obtenus pour les autres sections, bien que supérieurs à 5/25, ne seront pas conservés pour votre prochain passage de l'épreuve B1.

Par conséquent, si vous hésitez entre deux niveaux, il est fortement conseillé de passer le plus bas afin de maximiser vos chances de réussite et d’évoluer ensuite étape par étape.

Les résultats sont disponibles sous environ 4 semaines après le passage du DELF, tandis que le diplôme est délivré sous 6 à 8 mois. Celui-ci est valable à vie.

Contrairement à beaucoup d’examens pour lesquels les inscriptions peuvent se faire en ligne, le DELF ne le permet pas. En effet, pour effectuer son inscription au Diplôme d’études en langue française il est nécessaire de se rendre directement dans l’un des centres d’examens prévus à cet effet. Il n’y a pas d’autres moyens de s’inscrire.

On dénombre plus de 100 centres de passage habilités à organiser des sessions de DELF en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. Dans le monde, le DELF peut être passé dans 174 pays via environ 1000 centres d’examen. Si vous n'êtes pas en France et que vous souhaitez trouver un centre de passage pour pouvoir passer le DELF, vous pouvez consulter le site du CIEP (Centre international d’études pédagogiques).

Le tarif à l’inscription n’est pas fixe mais varie en fonction des pays, des villes et des centres de passage. S’il est passé à l'étranger, le prix du DELF dépend des accords conclus avec les autorités locales. En France, son prix dépend du rectorat. Pour connaître le prix de l’examen et savoir à quoi vous attendre, n'hésitez pas à contacter votre centre de passager qui pourra vous renseigner de façon précise. A titre d’exemple, l’inscription au DELF coûte 150 € à Tours et 249 € à Paris Sorbonne.

Il n’y a pas de méthode de préparation à proprement parler pour réussir le DELF. En effet, votre score dépendra surtout de votre niveau de français spontané. C’est pour cela que vos compétences doivent être boostées au maximum avant l’examen. Cependant, comme tous les examens standardisés, le DELF peut être préparé en s’habituant à la structure du test et en se familiarisant avec les consignes. En effet, la structure de l’épreuve est faite de schémas facilement identifiables que l’on peut apprendre à maîtriser en s'exerçant via des DELF blancs.

Pour bien se préparer au passage du DELF et mettre toutes les chances de son côté, il est donc important de se familiariser avec la langue mais aussi avec l’examen en lui-même. Cet entraînement peut passer par différents biais : écouter la radio française, regarder la télévision en francais, lire la presse française ou encore, si possible, converser régulièrement avec une ou plusieurs personnes dont le français est la langue maternelle. Des ressources en ligne avec ses exercices types pour s'entraîner sont également disponibles. Comme pour tous les examens standardisés, une préparation rigoureuse et intensive est nécessaire.

Voici les conseils de GlobalExam pour vous aider à planifier une préparation efficace en vue de votre passage du DELF. Nous vous conseillons de scinder votre entraînement de la manière suivante :

  • L'entraînement actif : il consiste à s'entraîner avec des exercices-types, reprenant les mêmes consignes et structure que les exercices du DELF. Ce type d'entraînement permet d’améliorer les notions de grammaire et de vocabulaire les plus fréquemment rencontrées lors de l’examen. L’objectif est aussi de vous familiariser au format spécifique des exercices de compréhension écrite et orale mais aussi à la production orale et écrite du DELF.
  • L'entraînement passif : ce type d'entraînement a pour objectif de vous faire progresser en français de manière globale, c’est-à-dire d’améliorer toutes les capacités requises pour la maîtrise de la langue. Pour cela, les ressources à utiliser sont celles du quotidien : discussion avec des personnes francophones, télévision, presse, radio… L'entraînement passif est complémentaire du premier et permet d’être à l’aise avec la grammaire et le vocabulaire en sortant des standards du DELF-DALF.

Avec GlobalExam et sa plateforme en ligne, offrez-vous un accès illimité à des dizaines d’exercices et entraînements types du DELF, classés par niveau, ainsi qu’à de nombreux sujets DELF blancs gratuits. De cette manière vous vous habituerez au format de l’épreuve et à ses exercices, ce qui maximisera vos chances de réussite.