Boostez votre
score au

+120 points
à votre examen

Vous avez raison de vouloir passer le TCF® !

Le TCF® (Test de Connaissance du Français), reconnu à l’international, est aussi utilisé par les entreprises et les universités françaises pour connaître le niveau de leurs postulants étrangers.

Résultats moyens /699 obtenus en 30 jours d'entrainement, calculé sur un échantillon de mille utilisateurs

Comment réussir votre TCF® avec GlobalExam ?

ge-player
Examens blancs
Evaluez-vous en conditions réelles et découvrez votre score
Exercices corrigés
Entraînez-vous, apprenez de vos erreurs et progressez rapidement
Parcours personnalisés
Choisissez le parcours adapté à votre objectif et restez motivé
Suivi de progression
Suivez vos progrès en temps réel jusqu’au jour J !

700 000 apprenants ont déjà réalisé
leurs projets, c'est votre tour

Mettez toutes les chances de votre côté !

GRATUIT
0,00€

  • 3 exercices types

  • 250 fiches de révisions

PREMIUM
À partir de 29,90€

  • 3 examens blancs

  • 1275 questions corrigées

  • 23 heures d'entraînement

  • 3 parcours personnalisés

  • 250 fiches de révisions

  • Accès aux statistiques

TCF® :

7 infos clés à retenir

Le TCF (test de connaissance du français) est un examen de langue standardisé conçu pour évaluer le niveau et les compétences en français de ses candidats. Il est destiné aux individus dont le français n’est pas la langue maternelle, et notamment aux personnes qui ne résident pas en France. Le TCF est administré par le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques) qui répond directement aux ministères français de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. En France, ce test est devenu depuis peu un outil reconnu comme fiable et précis, surtout utilisé par les entreprises et les universités afin de connaître le niveau de français de leurs postulants étrangers. Après avoir passé l'évaluation, les candidats ayant réussi l’examen reçoivent une attestation de niveau valable 2 ans. Contrairement au DELF, le TCF ne délivre donc pas un diplôme de langue mais plutôt une certification temporaire des capacités linguistiques d’un candidat à un instant T.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles passer le TCF. Ce test a en effet pour particularité de se décliner en plusieurs versions, en fonction des différents besoins et des publics ciblés :

  • Le TCF tout public est destiné à tous les individus non-francophones, quelle que soit leur nationalité et désireux de faire attester leur niveau de français.
  • Le TCF ANF (pour l’Accès à la Nationalité Française) est destiné, comme son nom l’indique, aux personnes ayant besoin de faire valider un certain niveau de langue pour mener à bien leur procédure d’immigration.
  • Le TCF DAP (Demande d’Admission Préalable) est destiné aux étudiants étrangers voulant faire attester leur niveau de français dans le but d’étudier dans les établissements supérieurs du pays.
  • Le TCF Québec est destiné aux individus devant valider leur niveau de français dans le cadre des procédures d’obtention du certificat de sélection du Québec (CSQ) conduisant à la délivrance d’un visa permanent.

Le TCF a la particularité d’être composé de 3 parties obligatoires et de 2 parties complémentaires. Le test dure 2h35 dans sa totalité et les questions sont sous forme de QCM. La difficulté augmente au fur et à mesure de l’avancée de l’examen, les premières questions étant de niveau A1 et progressant ensuite jusqu’au niveau C1.

Les trois parties obligatoires du TCF sont les suivantes :

  • La compréhension orale : cette section sert à évaluer la capacité du candidat à comprendre le français parlé. Le candidat écoute des enregistrements audios de conversations dans un contexte de vie courante. Il doit ensuite répondre à 29 questions sous forme de QCM. Cette section dure 25 minutes et est elle-même divisée en 4 parties :

    • partie 1 : compréhension d’énoncés avec un support image, photo ou dessin représentant des scènes de la vie quotidienne.
    • partie 2 : compréhension d’échanges minimaux correspondant à des situations de la vie réelle.
    • partie 3 : compréhension de micro-conversations (deux ou trois échanges).
    • partie 4 : compréhension d’exposés et de documents radiophoniques.

Pour vous aider à y voir plus clair voici quelques exemples de questions pouvant être posées dans la partie compréhension orale du TCF :

Exemple 1 (Partie 2) : Choisissez la bonne réponse à la question posée :

“Est-ce que tu viens dîner ce soir ?

A) Je vais voir un film avec des amis.

B) Parce que je ne peux pas.

C) Oui, avec plaisir !

D) Au restaurant.

Bonne réponse : C

Exemple 2 (Partie 3) : Vous entendez l’échange suivant :

“Femme = Salut, ça va ?

Homme = Oh écoute, bof… pas terrible

Femme = Ah bon, pourquoi ?

Homme = Et bien depuis hier j’ai mal au ventre… ça ne veut pas passer.

Femme = Tu as pris quelque chose ? un médicament ?

Homme = Oui mais rien à faire…

Femme = Alors va chez le médecin !

Femme = Oui oui, je vais l’appeler….”

Question :

Quelle est la situation ?

A. La personne malade va appeler le médecin.

B. La personne malade va prendre un médicament.

C. La personne malade va mieux.

D. La personne malade ne veut rien faire.

Bonne réponse : A.

  • La maîtrise des structures de la langue : dans cette partie, le candidat est évalué sur ses capacités syntaxiques au travers de questions de grammaire, de formulation et de vocabulaire. Au total, l’épreuve dure 15 minutes et comprend 18 questions sous forme de QCM.

Exemples :

Question #1

Attention, si tu n’étudies pas tu __________ de mauvaises notes.

A. a

B. auras

C. as

D. avais

Bonne réponse : B

Question #2

Bonjour, je suis bien _____________ le docteur Briançon ?

A. dans

B. pour

C. chez

D. avec

Bonne réponse : C

  • La compréhension écrite : cette partie a pour but d’évaluer les capacités du candidat à comprendre des noms familiers, des mots et des phrases très simples mais aussi des articles courts et des textes littéraires et issus de la vie courante. Il s’agit donc de lire et de comprendre différents textes issus de la culture francophone, pour ensuite répondre à 29 questions sous la forme d’un QCM. Cette épreuve dure 45 minutes.

Exemples :

Vous lisez le texte suivant : ”Olivier, n’oublie pas d’envoyer la présentation à Charles pour la réunion de demain avant ce soir ! Bon courage, Paul.”

Question : Pourquoi Paul laisse ce message ?

A. Pour changer la date de la réunion.

B. Pour inviter Olivier à une soirée.

C. Pour faire un rappel.

D. Pour donner un ordre.

Bonne réponse : C.

Vous lisez :

“Pour acheter votre titre de transport :

- choisissez votre destination

- appuyer sur “valider”

- payez

- attendez votre reçu”

Question : Pourquoi sont ces instructions ?

A. Pour acheter un voyage organisé.

B. Pour acheter un billet de transport.

C. Pour réserver un guide touristique.

D. Pour demander une brochure.

Bonne réponse : B

Quant aux 2 parties complémentaires du TCF il s’agit de :

  • L’expression orale : il s’agit d’un entretien de 12 minutes maximum en face à face avec un examinateur. Cette section est elle-même divisée en 3 tâches distinctes :

    • Première tâche : entretien dirigé d’une durée de 2 minutes (sans préparation). Le candidat est noté sur sa capacité à échanger spontanément en français avec une personne qu’il ne connaît pas.
    • Deuxième tâche : interaction avec l’examinateur d’une durée de 5 minutes 30 (avec 2 minutes de préparation). Le candidat est ici évalué sur sa capacité à obtenir des informations dans une situation de la vie quotidienne.
    • Troisième tâche : expression d’un point de vue sans préparation (oral de 4 minutes 30). Le candidat doit faire preuve de sa capacité à parler de façon spontanée, fluide et convaincante.
  • L’expression écrite : cette épreuve dure 60 minutes et est divisée en 3 tâches.

    • Tâche 1 : description, récit ou explication rédigée en 60 à 120 mots.
    • Tâche 2 : rédaction d’un article, d’un courrier ou d’une note sous forme de compte-rendu d’expérience ou de récit. 120 à 150 mots attendus.
    • Tâche 3 : rédaction de deux petits textes comparatifs de 90 mots maximum, expliquant deux points de vue portant sur un fait de société.

Le Test de connaissance du français (TCF) est noté sur 699. La note finale obtenue correspond à la moyenne des scores obtenus dans chaque partie. Ces dernières sont également notées sur 699.

On ne peut pas réellement échouer au TCF. Ce test est en effet conçu pour évaluer le niveau linguistique du candidat à l’instant où il passe l’examen. Le nombre de points obtenus équivaut alors à un certain niveau de compétences. En fonction de l’objectif visé, le nombre de points obtenu au TCF doit donc être plus ou moins important.

Voici les équivalences entre scores du TCF et niveaux établis par le CECRL :

  • 100 à 199 points : niveau A1 (débutant)
  • 200 à 299 points : niveau A2 (élémentaire)
  • 300 à 399 points : niveau B1 (intermédiaire)
  • 400 à 499 points : niveau B2 (intermédiaire avancé)
  • 500 à 599 points : niveau C1 (supérieur)
  • 600 à 699 points : niveau C2 (supérieur avancé)

Le test de connaissance en français (TCF) a pour objectif d’évaluer vos compétences à un instant « t ». Par conséquent, il n’y a pas de mauvais ou de bon résultat. Tout dépend de l’objectif que vous vous êtes fixé.

Par exemple, si vous désirez étudier dans des universités ou écoles françaises, le score généralement demandé est d’au minimum 400. Ce score correspond à l'équivalence B2 du CECRL. Si vous passez le TCF ANF pour obtenir la nationalité française, il vous sera alors demandé dans ce cas un niveau B1 à l’oral obligatoire.

Après avoir passé votre examen, une attestation vous sera délivrée afin de certifier votre niveau et celle-ci sera valable pendant 2 ans.

Pour obtenir un bon score au TCF, il est important de se préparer plusieurs semaines à l’avance. Le but est non seulement de réviser sa grammaire, son vocabulaire et sa prononciation en français mais aussi de se familiariser avec le format du TCF, avec ses consignes et ses exercices types tout en apprenant à gérer son temps. Une bonne phase de préparation vous permettra d’être plus performant et moins stressé le jour J.

Pour effectuer votre inscription au TCF, vous devez contacter le centre de passage agréé le plus proche de chez vous. C’est avec lui que vous devez traiter pour vous inscrire à une de ses futures sessions. Vous retrouverez la liste de tous les centres agréés pour le TCF sur le site Internet du CIEP. En France, il existe au moins un centre de passage par département (notamment à Lille, Marseille, Lyon, Paris, Montpellier…). Vous pouvez également passer le TCF depuis l’Algérie, la Tunisie, le Maroc ou encore le Canada.

D’une manière générale, tous les examens de langue présentent des particularités et doivent, pour cette raison, être préparés de manière rigoureuse en amont. Evidemment, votre niveau de français au moment où vous passerez le test sera un critère déterminant pour votre réussite. Cependant, attention, ne vous reposez pas sur vos lauriers.

Comment beaucoup de tests de langues, l’examen TCF a un format d’épreuves qui lui est propre, chaque exercice de chaque section s’effectuant en un temps limité. Si vous ne vous entraînez pas correctement à respecter les consignes et à vous familiariser avec les règles du test, vous risquez d’échouer le jour de l’examen. Ce qui serait particulièrement dommage étant donné que ces consignes sont connues et peuvent donc être bien préparées !

GlobalExam est la première plateforme e-learning 100 % dédiée aux tests de langues. Elle propose dans sa formule d’entraînement deux types de préparation au TCF, dans le but de de permettre une préparation globale et complète au test. Cette méthode de préparation comprend :

  • Un “training mode” (ou mode Entraînement) comprenant des exercices types conformes à toutes les parties de l'évaluation du TCF.
  • Un “exam mode” (ou mode Examen) avec des sujets TCF blancs qui vous permettront de vous préparer au test dans les conditions réelles de l’examen.

A noter que GlobalExam propose uniquement des entraînements pour le socle commun du Test de Connaissance du Français (soit les 3 parties obligatoires).

Tout le contenu disponible sur notre plateforme est produit par une équipe de professeurs compétents. Ce contenu de qualité a pour but de vous permettre de comprendre en profondeur la structure des exercices ainsi que celle de l'examen en général. Grâce à GlobalExam, vous pourrez aussi bénéficier des corrigés pour tous les exercices et suivre vos statistiques de progression. Ces derniers éléments sont des outils importants pour évoluer rapidement et positivement au cours de votre préparation avec GlobalExam.

Pour réussir l'examen et apprendre à le connaître dans sa globalité, l’une des meilleures choses à faire en plus des exercices et des sujets blancs est de s’appuyer sur nos fiches de cours toutes prêtes. Ces fiches vous présentent l'évaluation et les différents niveaux du TCF en détails. Grâce à ces fiches, vous comprendrez la logique du test et saurez à quoi vous attendre le jour J. Vous pourrez ainsi anticiper certaines réponses, éviter les pièges et gagner du temps. Plus vous vous familiarisez avec l'épreuve du TCF, plus votre formation et votre entraînement seront efficaces et porteront leurs fruits.

Pour chaque niveau du TCF, vous avez une liste de vocabulaire à connaître absolument. Retrouvez ces listes de vocabulaire sur GlobalExam, dans vos study-sheets rangées par niveau.