Le TOEIC prouve votre niveau !

Le TOEIC (Test Of English for International Communication) est un examen d’anglais utilisé pour évaluer la capacité d’une personne à communiquer et à évoluer dans un milieu professionnel anglophone. Ce test est utilisé dans plus de 150 pays et 7 millions de candidats le passent chaque année. Il existe plusieurs variantes du TOEIC mais la plus utilisée est celle du TOEIC Reading & Listening.

Ce test est reconnu de manière internationale, que ce soit de la part des entreprises ou des universités. Il est valable sur une période de 2 ans, après laquelle votre score ne sera plus considéré par les entreprises ou universités.

Le test est composé de 200 questions à choix multiples, de type QCM, en deux parties distinctes dont la note globale est 990.

Pour vous aider à situer votre score, au dessus de 550 points, vous serez considéré comme une personne de niveau moyen, c’est-à-dire de niveau B1, il faudra dépasser les 785 points pour passer au stade avancé de niveau B2 et 945 points pour être considéré comme autonome, de niveau C1. Le niveau B2 sera probablement le niveau minimum demandé par la plupart des établissements universitaires et des entreprises.

 

Pourquoi le TOEIC ?

Il est souvent recommandé en France par la plupart des écoles et universités lors de départs à l’étranger dans le cadre d’un stage ou d’un échange universitaire, ou encore pour valider un master. Le TOEIC a l’avantage de vous tester particulièrement sur des notions d’anglais de l’environnement professionnel à l’instar de l’IELTS ou du TOEFL qui traitent de sujets bien plus généraux. C’est donc pour cela que ce test est le préféré des entreprises, mais aussi des universités lors du cycle Master, car vous serez amené à travailler plus évidemment avec des entreprises, comme lors de stages, mais aussi parce que les universités considèrent que vous traitez à présent de termes plus précis et donc plus proches du milieu professionnel.

 

Le TOEIC comme nécessité à l’échange universitaire

De plus en plus d’étudiants souhaitent commencer ou continuer leurs études à l’étranger. Les pays qui accueillent le plus d’étudiants sont sans grande surprise les pays anglophones tels que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie. Cependant, ces universités sont de plus en plus exigeantes et demandent de plus en plus un niveau d’anglais suffisant pour venir étudier en leur sein et considèrent alors qu’une preuve de ce niveau d’anglais via le TOEIC est nécessaire.

Le diplôme TOEIC est une nécessité pour partir en échange universitaire.

Un score officiel est donc demandé par la plupart des universités et même des entreprises. Mais pourquoi un score me direz vous ? Car un score est bien plus efficace qu’une simple réponse à la question : parlez-vous suffisamment bien anglais pour suivre nos cours ? C’est une réelle preuve de votre niveau. Ces institutions ne peuvent pas simplement reposer sur la confiance qu’elles devraient avoir en votre sincérité. Le niveau TOEIC pour erasmus est fixé par chaque université, il est important de se renseigner sur le score requis pour son université cible.

 

Le TOEIC pour les étudiants ingénieurs

De plus en plus d’écoles d’ingénieurs souhaitent permettre à leurs étudiants une ouverture à l’internationale. Cependant, cette ouverture nécessite quelques prérequis tel qu’un niveau d’anglais suffisant. Ces écoles choisissent alors de se référer à des tests, le plus souvent au TOEIC.

En effet, de nos jours, la réussite au test du TOEIC est même devenue une exigence pour l’obtention du diplôme. Le niveau TOEIC pour les ingénieurs dépend de chaque institution. Certaines écoles demandent alors un score minimal de 750 points au TOEIC qu’ils considèrent comme un niveau opérationnel de base.

De plus, les écoles d’ingénieurs proposent un nombre croissant de possibilités d’échanges universitaires à leurs étudiants et l’anglais est bien sur une des conditions intransigeables d’un départ en échange universitaire à l’étranger.

Le TOEIC est un test de langue anglaise. Il va donc tester votre niveau en anglais. Comme à chaque fois que vous passez un test, qu’il soit académique ou non, une préparation TOEIC est nécessaire afin d’obtenir les résultats souhaités. Ainsi, lorsque l’on prend la décision de passer le test du TOEIC une préparation est nécessaire. Il n’est pas ici question de procrastiner mais bien de se fixer un objectif à atteindre et de se donner les moyens de réussir. Vous avez maintenant investit de l’argent dans ce test, vous rêvez de partir à New York dans l’université de vos rêves, il est à présent temps de vérifier vos connaissances de la langue et d’essayer de les approfondir aux mieux afin d’affronter l’examen en toute confiance. Souvent, préparer un examen nous encourage à retravailler nos points faibles et à découvrir de nouveaux points de grammaire ou de conjugaisons, par exemple.

Il est possible d'améliorer son anglais avant de passer la certification TOEIC.

Il existe différents moyens pour essayer d’améliorer son niveau en préparant le TOEIC comme via certains sites internet ou applications disponibles sur smartphones, telle que notre plateforme GlobalExam. Ces cours permettent aux personnes inscrites à l’examen de progresser en anglais via des cours spécialisés au passage du test de langue. Ces cours permettent donc non seulement de s’assurer un meilleur score au test, mais aussi de progresser en anglais. Vous y aurez aussi l’occasion de passer un TOEIC blanc. Chaque candidat a aussi l’opportunité de s’entrainer chez lui via des tests en ligne et de participer également à des webinars gratuits via notre plateforme.

Le diplôme TOEIC est un réel moyen de certifier son niveau d’anglais. Il est reconnu par de très nombreuses institutions et a donc une réelle valeur auprès des universités étrangères ainsi qu’auprès des entreprises.