Vous allez bientôt passer le test du TOEIC ? Et vous stressez ? Pas de panique, nous avons réalisé rien que pour vous une liste des pièges à éviter, mais également avec quelques astuces pour réussir au mieux votre test.

Voici tout ce que vous allez pouvoir trouver au sein de cet article :

  • Les pièges récurrents que l’on peut trouver lors du passage du TOEIC
  • Nos astuces pour les éviter
  • Des astuces pour bien se préparer au passage de l’examen
  • Vous préparer à l’examen : quand commencer ?
  • L’entraînement avec notre plateforme en ligne GlobalExam

Prêt ? C’est parti !

Offres CPF Business English et TOEIC

Quels sont les pièges récurrents ?

L’examen du TOEIC peut être réellement stressant. En effet, si une personne souhaite passer ce test, mais qu’elle ne s’y est pas bien préparé, cela peut vite devenir inévitable. Mais pas de panique, nous allons vous dire quels sont les pièges à éviter. Voici une liste de ces derniers :

  • Pour la première partie : comme vous devez certainement le savoir, il s’agit des photos où il vous suffit de cocher la réponse qui vous semble être la meilleure. Le piège à éviter est tout simplement que les phrases se ressemblent beaucoup. En effet, les mots sont similaires, ce qui est plutôt compliqué pour une personne qui n’arrive pas à les discerner.
  • Pour les questions et réponses de la deuxième partie : une nouvelle fois, il faut faire attention aux mots. En effet, certains se ressemblent, mais n’ont rien à voir les uns avec les autres.
  • Pour la partie trois et quatre qui n’est autre qu’une conversation et le discours : beaucoup d’infirmations sont données et il est souvent difficile de s’y retrouver. De plus, la conversation ne dure que peu de temps et elle n’est écoutée qu’une seule fois.
  • Pour la cinquième partie : il faut réellement se concentrer sur la tournure des phrases. Le piège est de se faire avoir sur les temps conjugués.
  • Pour la sixième partie : beaucoup de personnes se précipitent pour écrire ce qu’il leur semble plus logique sans forcément lire le texte.
  • Pour la septième partie : vous devez rester concentrer sur le texte et trouver la réponse en fonction des éléments que l’on vous a donné.

Nos astuces pour les éviter

Votre examen du TOEIC arrive bientôt ? Pas de panique, voici quelques astuces et stratégies. Ces dernières vous aideront certainement à mieux réussir votre test, même si vous décidez de préparer votre examen à l’étranger.

Nous vous conseillons sur les pièges à éviter lors du TOEIC.

Pour la partie listening, nous vous conseillons :

  • De toujours rester dans le rythme du texte.
  • Toujours prendre de l’avance : dès que vous avez répondu, concentrez-vous sur la question suivante.
  • Apprenez du vocabulaire : sans ce dernier, le TOEIC pourra être très compliqué.
  • Connaître les différentes questions de la partie 2 et savoir ce que l’on vous demande.
  • Vous devez également habituer votre oreille. Regarder des films ou des séries en anglais, par exemple, pourrait grandement vous aider.

Pour la partie reading, nous vous conseillons :

  • Bien connaître les questions types qui sont demandées.
  • Essayez de procéder par élimination.
  • Apprendre à gérer son temps, et apprendre à lire en diagonale.
  • Avoir une bonne connaissance des mots de liaisons.
  • Connaître sur le bout des doigts les points de grammaire les plus importants.

Dans tous les cas, une bonne préparation au TOEIC limitera les erreurs et pièges lors du jour de l’examen.

Comment bien se préparer à chaque épreuve ?

Il existe deux types de TOEIC que vous pouvez passer : le TOEIC Listening & Reading, qui évalue votre compréhension orale et écrite de l’anglais, et le TOEIC Speaking & Writing, qui juge votre niveau d’expression orale et écrite de la langue. Chacun de ces deux examens est composé de différents exercices qui requièrent une préparation particulière selon les compétences qui vous sont demandées pour les réussir.

Voici quelques conseils pour bien réussir chaque épreuve de ces examens du TOEIC :

Epreuve de compréhension orale (Listening)

L’épreuve de compréhension orale du TOEIC est composée de 100 questions et représente la moitié de l’examen du TOEIC Listening & Reading. Il est donc important de ne pas négliger cette partie.

Afin de bien réussir cette épreuve, il est non seulement conseillé d’habituer votre oreille à entendre de l’anglais, mais il faut aussi s’habituer aux différents accents de la langue. En effet, lors de l’épreuve, vous pourrez entendre des personnes parler avec un accent britannique, américain, canadien ou australien, qui sont tous différents les uns des autres.

De plus, la langue anglaise n’est pas une langue monotone : certains mots sont plus accentués que d’autres dans une phrase. Ces mots sont généralement porteurs d’une information essentielle. C’est pourquoi s’entraîner à les reconnaître peut être d’une grande aide pour le jour de l’épreuve et vous permettre de répondre plus facilement aux différentes questions qui vous seront posées.

Epreuve de compréhension écrite (Reading)

L’épreuve de compréhension écrite constitue la deuxième partie du TOEIC Listening & Reading. Cette épreuve comporte elle aussi 100 questions sous forme d’un QCM.

Pour bien réussir cette partie, il est essentiel de se familiariser en amont avec les exercices que vous devrez réaliser le Jour-J. Cette partie est composée de 4 exercices aux consignes différentes. Pensez à vous chronométrer lors de vos entraînements : le jour de l’épreuve, vous devrez répondre à toutes les questions dans un temps imparti. Certaines questions demandent plus de temps de réflexion que d’autres ; il est donc important de bien apprendre à gérer votre temps pour ne pas vous retrouver submergé le Jour-J !

Epreuve d’expression orale (Speaking)

L’épreuve d’expression orale est l’une des deux épreuves du TOEIC Speaking & Writing. Cette épreuve dure 20 minutes et est composée de 11 questions qui évalueront vos capacités à vous exprimer en anglais par le biais des différents exercices. Vous devrez par exemple lire un texte à haute voix, décrire une image, exprimer votre opinion, répondre à des questions ou proposer une solution à un problème.

Afin de bien réussir cette épreuve, la meilleure solution est tout simplement de s’entraîner à parler anglais autant que possible avant le passage de l’épreuve. Apprendre du vocabulaire et réviser votre grammaire peut aussi vous aider.

Pensez bien que le TOEIC évalue votre niveau d’anglais dans la vie quotidienne mais aussi dans un milieu professionnel. De plus, la prononciation étant un point d’évaluation important, n’hésitez pas à vérifier la prononciation de tous les mots dont vous avez un doute.

Epreuve d’expression écrite (Writing)

La deuxième partie du TOEIC Speaking & Writing est une épreuve d’expression écrite. Vous devrez réaliser 8 exercices en 1 heure. Ceux-ci consistent en : rédiger des phrases à partir d’images, répondre à des demandes écrites et enfin la rédaction d’une dissertation.

Pour bien réussir cette épreuve, il est important de se familiariser à l’avance avec le genre de questions qui vous seront posées afin que vous sachiez à quoi vous attendre le Jour-J. De plus, puisque vous ne disposez que d’une heure pour répondre à toutes les questions, pensez à bien vous chronométrer pour être sûr d’avoir le temps de bien exprimer toutes vos pensées sans vous précipiter !

Finalement, le TOEIC Speaking & Writing est un test qui s’effectue en ligne, sur un ordinateur au clavier QWERTY (contrairement à nos claviers AZERTY). Il peut donc être utile de s’entraîner à écrire avec ce clavier afin de s’y habituer avant le passage de l’épreuve.

Quand commencer sa préparation à l’examen ?

Pour être sûr de réussir l’examen du TOEIC, il est important de se préparer à l’avance, même si vous possédez déjà un bon niveau d’anglais. Pour ce faire, vous pouvez par exemple mettre en place un planning de révisions pour vous aider à bien réviser chaque partie de l’examen sans en négliger aucune.

Il est conseillé de commencer à se préparer pour le passage du TOEIC environ 8 semaines avant la date de votre test, et de consacrer 3 à 4 heures par semaine à vos révisions. Ainsi, vous aurez tout le temps de vous familiariser avec les différents exercices que vous aurez à réaliser le Jour-J et de travailler les différentes compétences dont vous aurez besoin pour réussir au mieux votre examen.

Certaines personnes apprennent plus rapidement que d’autres et auront donc besoin de moins de temps pour préparer leur examen du TOEIC. Cependant, dans tous les cas, ne vous y prenez pas à la dernière minute ! Au contraire, il est aussi déconseillé de trop se fatiguer : pas besoin de réviser la veille de l’examen par exemple. Prenez plutôt le temps de vous détendre et bien vous reposer afin d’être en forme le Jour-J !

Comment se passe l’entrainement sur GlobalExam ?

Vous avez décidé de vous entraîner ? Voici comment cela se passe sur notre site :

  • Vous vous créez un compte pour pouvoir vous connecter sur notre plateforme. Une fois connecté, vous choisissez votre examen ainsi que la langue.
  • Vous pouvez inscrire votre objectif, ainsi que la date à laquelle vous passez l’examen.
  • Vous aurez accès à des tests corrigés, des examens blancs, mais également des fiches de révisions pour réviser correctement votre test.

Comme vous pouvez le constater, tout est simple chez nous. De plus, nous vous proposons des corrections argumentées pour pouvoir connaître vos lacunes et les travailler correctement ! Inscrivez-vous et commencez par un test gratuit !

Commencer gratuitement