TOEIC, TOEFL HSK, se fixer les bons objectifs pour mieux s’entrainer

TOEIC, TOEFL HSK, se fixer les bons objectifs pour mieux s’entrainer

Global-Exam favorise la réussite de votre examen de langue. Mais il y a quelque chose que notre plateforme d’entraînement en ligne ne peut pas faire pour vous et qui va conditionner votre succès : définir les bons objectifs !

Essayer de réussir sans avoir une vision claire de ce que vous voulez accomplir n’est pas efficace. Nous vous proposons ici des clés pour vous fixer de bons objectifs et améliorer votre préparation.

Rappelons que chaque préparationnaire a des objectifs qui lui sont propres, même si le dénominateur commun à tous est la réussite du TOEIC, TOEFL ou HSK. De plus, la définition d’objectifs n’est pas une fin en soi. Définier ses objectifs, c’est bien. Assurer un suivi rigoureux et les atteindre, c’est mieux !

En PNL (Programmation NeuroLinguistique), l’objectif se devise en cinq parties vous permettant de structurer votre entraînement.

Commencer gratuitement

1 – Un objectif clair et simple

Le bon objectif doit être compréhensible et concret, quelque soit la situation.

L’objectif de base est bien entendu : « réussir mon examen ».

Mais encore ? Quel niveau devez-vous atteindre ? Quel score devez-vous atteindre au TOEIC pour valider votre examen ? Si le score minimal au TOEIC pour valider votre cursus et de 850, faut-il viser 850 ou plutôt 900 pour vous laisser une marge de manœuvre ?

A partir de quel niveau de réussite au TOEFL votre opportunité de partir à l’étranger va-t’elle se réaliser ? 80/120 au TOEFL Ibt ? Mais alors, quel score souhaitez-vous atteindre ? Quel objectif par section (reading, listening, speaking, writing) ?

Même réflexion pour votre score au HSK : pour obtenir votre HSK 3, il vous suffit d’obtenir 180 sur 300 au test. Mais quel est votre objectif ? 200 ? Et comment votre objectif se decline-t-il pour chacune des 3 parties de l’epreuve (comprehension orale, comprehension ecrite, expression ecrite) ?

Savoir où l’on veut aller peut sembler simpliste mais c’est ce qui va donner une ligne directrice à toute votre préparation et va renforcer l’efficacité de notre accompagnement Global-Exam.

2 – Un objectif mesurable 

Maintenant que vous savez combien de points vous allez devoir marquer, il vous faut jauger votre progression.

Pour cela, prenez comme niveau de départ votre dernier résultat à un examen blanc ou celui de votre premier entrainement sur Global-Exam. Vous pouvez ainsi mesurer l’effort global à fournir et définir les stratégies pour gagner des points en ameliorant vos points faibles et et optimisant vos points forts.

Dans le détail, chaque séance d’entrainement doit avoir son objectif propre. Quels sont les points précis sur lesquels vous allez travailler pour vous améliorer ? Avez-vous progressé pendant la séance ?

Grâce à cette démarche systématique d’auto-évaluation et de réflexion sur votre progression, vous vous préparerez plus efficacement.

N’oubliez pas de passer régulièrement un examen blanc en conditions réelles pour mesurer vos progrès sur le plan général.

3 – Un objectif acceptable

Cela peut sembler évident mais l’objectivité et la raison sont des atouts dans votre processus de réussite. Viser le HSK 5 alors que vous avez suivi un enseignement de mandarin sur 2 semestres seulement peut être un objectif trop ambitieux !

Il est donc important d’avoir un objectif basé sur votre projet mais aussi sur vos compétences. Cela vous aidera à connaître votre marge de progression et définir l’intensité adéquate de préparation.

4 – Un objectif réaliste

En plus de prendre en compte votre niveau de langue, vous devez aussi penser à l’intégration de votre entraînement dans votre quotidien.

Il doit être à la portée de vos capacités, que cela soit au niveau des compétences, mais aussi de vos finances et du temps que vous pouvez allouer à votre entrainement.

5 – Un objectif mesurable dans le temps

L’objectif doit pouvoir être mesurable mais aussi délimité dans le temps.

Vous devez obtenir 870 au TOEIC, ce qui veut dire progresser de 80 points par rapport à votre niveau normal ? Oui, mais en combien de temps ?

Global-Exam vous propose trois durées d’entrainement : 10 jours, 30 jours et 90 jours.

Pour choisir la bonne durée, prenez en compte :

  • La date de votre passage d’examen.
  • Votre niveau actuel.
  • Le niveau que vous souhaitez atteindre.
  • Le temps dont vous disposez pour vous entrainer au quotidien.

La régularité est indispensable, tout comme l’objectivité. Progresser de 80 points au TOEIC en 10 jours est possible… si vous disposez tous les jours d’un temps d’entrainement important (3 à 4 heures).

Une fois votre cap fixé, il ne vous reste plus qu’a vous entraîner !

Notre équipe vous accompagne, ainsi que la communauté, qui sera un plus dans votre progression ! N’hésitez pas à partager vos objectifs sur le forum !

Par ailleurs, nos ebooks sont là pour vous aider à vous structurer. Téléchargez-les en cliquant sur l’ebook, présent sur le bandeau de gauche de votre page TOEIC, TOEFL ou HSK.

Vous avez désormais fixé votre objectif et vous avez nos entrainements en ligne pour vous accompagner dans votre progressionBonne réussite !

Commencer gratuitement