La langue de Molière n’a pas de secret pour vous ? Vous souhaitez en faire un atout professionnel ? Alors, passez le DELF (Diplôme en langue française). Ce diplôme reconnu dans le monde entier et en particulier par les institutions francophones sera un vrai point positif pour votre CV. Avant de vous lancer, laissez-nous vous expliquer l’essentiel :

  • la structure et les compétences visées
  • les métiers pour lesquels il vous aidera
  • comment vous entraîner avec la préparation en ligne de GlobalExam

Sans plus attendre, découvrez tout cela et décidez de faire décoller votre carrière.

Commencer gratuitement

DELF : structure, compétences visées, score

Le DELF est un examen mis en place par le CIEP, un organisme de l’Education nationale. Il est reconnu dans l’ensemble du monde, par les États francophones qui peuvent le considérer valides dans les démarches d’accès à un visa, et par les entreprises francophones ou tournées vers la francophonie. Ce test a l’avantage d’évaluer toutes les compétences langagières et donc d’être très complet. En effet, il est composé de quatre sections chacune notée sur 25 points :

  • la compréhension orale pendant laquelle le candidat doit répondre à des questions à choix multiple concernant différents types de documents audio plus ou moins longs suivant le niveau évalué
  • la compréhension écrite qui consiste à lire des textes, allant d’une courte annonce à un article complexe, et répondre à des questions de compréhension
  • la production écrite composée en général de deux rédactions correspondant à des types de textes de la vie courante, comme une réponse à un e-mail ou une lettre au responsable d’une entreprise
  • La production orale est une épreuve individuelle, le candidat y est convoqué un peu avant ou un peu après les épreuves sur table (les trois sections précédentes se suivent dans la même épreuve). Il s’agit là de réaliser plusieurs tâches comme se présenter, parler en interaction avec l’examinateur ou encore donner son avis sur un sujet de société

À noter qu’il existe plusieurs versions du DELF, notamment par niveau : le DELF A1, le DELF A2, le DELF B1, le DELF B2.

  • Le DELF A1 valide les acquis les plus simples en langue française. Il permet d’attester du niveau le plus élémentaire de connaissance du français. La capacité d’avoir des interactions simples telles que parler de soi et de son environnement immédiat seront évaluées.
  • Le DELF A2 dans la même perspective que le DELF A1, il valide la compétence langagière à un niveau simple, pour les interactions sociales élémentaires. Il s’agit de montrer la capacité de réaliser des tâches simples de la vie quotidienne. Il faut savoir employer les formules de politesse et d’échange les plus courantes.
  • Le DELF B1 évalue la capacité de poursuivre une interaction. Il faut pouvoir comprendre et poursuivre une discussion, donner son avis et son opinion. Le niveau évalué est la possibilité d’être autonome dans des situations imprévues de la vie quotidienne.
  • Le DELF B2 est un examen qui vérifie la capacité d’argumenter pour défendre son opinion, développer son point de vue et négocier. Est évaluée, la possibilité d’être vraiment à l’aise dans le discours social et d’être capable de corriger soi-même ses erreurs.

Vous devez choisir votre niveau avant de le passer et vous en serez titulaire si vous obtenez au minimum 5 points dans chaque section et 50 points au total. Il existe également une version avancée : le DALF.

DELF : structure et compétences visées

Découvrez aussi les versions DELF Junior, DELF Tout Public, DELF Pro, et les différences entre le DELF et le TCF.

D’autres informations utiles sur le prix du DELF, l’inscription au test et la durée de validité.

Suivant votre métier, quel niveau du DELF passer ?

Vous l’avez compris, vous devrez donc avoir une idée bien précise de votre objectif avant de vous lancer car vous décidez avant de vous inscrire quel niveau de compétences vous allez prouver. Nous vous exposons ici quelques exemples de situations pour que vous compreniez le mécanisme et que vous puissiez évaluer votre cas.

  • si vous faites un métier du tourisme, secteur dans lequel le français est souvent essentiel, misez sur le DELF B2 car le niveau intermédiaire supérieur est celui qui montre que vous êtes capable d’avoir une conversation argumentée ;
  • si vous faites un métier de la culture, dans lequel beaucoup de sources et références sont puisés dans la culture francophone, nous vous recommandons de passer au moins le DELF A1, qui montre que vous pouvez déchiffrer des documents simples et former des phrases simples par exemple envoyer un mail pour demander un service ;
  • si vous travaillez dans le commerce international le français et que vous voulez vous spécialiser sur des marchés francophones, alors optez plutôt pour le DALF C1 car il faudra que vous maîtrisez très bien le français ; en revanche si vous voulez que cette langue soit un plus, après l’anglais par exemple, vous pouvez passer simplement le DELF A2 qui montrera que vous pouvez avoir un échange simple avec un client francophone, juste de quoi créer un lien sans pour autant parler business en profondeur.

En quoi le DELF peut voir aider à trouver un emploi ?

Le DELF permet de certifier le niveau de français que vous maîtrisez. C’est un diplôme qui est un véritable atout pour votre CV car il est reconnu et très apprécié par les employeurs.

Le DELF prépare également aux entretiens d’embauches puisqu’il permet de connaître toutes les phrases essentielles et d’enrichir son vocabulaire.

Plus vous validez un niveau élevé du DELF plus vous aurez des chances d’être recruté. En effet, les niveaux B1 et B2 permettent de valider des niveaux de compréhension plus complexes, et une certaine maîtrise du vocabulaire. Ainsi l’employeur sera certain que vous pourrez avoir et comprendre des conversations, mais aussi que vous pourrez donner vos arguments en français.

Avec ces qualifications en français, vous serez suffisamment à l’aise pour un entretien car vous pourrez comprendre les questions qui vous seront posées et surtout y répondre de façon appropriée.

Comment s’inscrire au DELF ou au DALF ?

Pour s’inscrire au DELF et au DALF, il faut tout d’abord trouver le centre d’examen le plus proche de chez vous. Ce dernier vous remettra un dossier qu’il faudra remplir. Vous aurez à choisir une session et ajouter les documents à joindre (pièce d’identité, paiement, etc.), puis vous envoyez tout par courrier postal, au moins un mois avant la date des épreuves, au centre d’examen.

En moyenne, les centres d’examen en France proposent les prix suivants : DELF/DALF tout public : A1 ou A2 : 90 € B1 ou B2 : 100€ pour le DALF c’est un peu plus onéreux car il faut compter environ 175 €.

Préparez vos examens en ligne grâce à GlobalExam

Votre situation professionnelle n’est pas le seul élément à prendre en compte avant de choisir le jour de votre session. Encore faut-il savoir si votre objectif est réalisable et en combien de temps. Pour cela vous pouvez utiliser divers outils, qui vous permettront de tester votre niveau actuel ou encore de mettre en place un planning de travail. Comme nous connaissons les spécificités liées à la préparation des examens de langue, chez GlobalExam, nous vous proposons une plateforme qui combine les différents outils essentiels aux candidats pendant leurs révisions.

Sur notre site, vous aurez à votre disposition un test de niveau pour commencer et des statistiques pour suivre vos progrès tout au long de votre entraînement. Cet entraînement sera efficace grâce à trois outils : le mode examen pour se lancer dans les conditions réelles, avec des examens DELF à jour ; le mode entraînement pour ni rien lâcher ; les fiches de révision et exercices pratiques pour que les subtilités de la langue n’aient plus aucun secret pour vous.

Si vous êtes tenté, n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement et à choisir l’un de nos parcours personnalisés dès maintenant !

Commencer gratuitement