Pourquoi choisir un apprentissage en ligne ?

Apprendre l’anglais en ligne … Quelle drôle d’idée. Tout le monde sait que la meilleure façon d’apprendre l’anglais est d’aller en Angleterre ou aux États-Unis.

Hélas, tout le monde n’a pas cette possibilité. Manque de temps, d’argent. Les professionnels sont très souvent engagés dans leur activité et n’ont pas le loisir de partir en séjour linguistique.

C’est là que l’offre que nous vous proposons sur la plateforme GlobalExam pourrait vous intéresser. Le Business English s’adresse en effet aux personnes qui souhaitent améliorer leur anglais professionnel en un temps record. 

Comment ? Voici quelques conseils qui devraient vous aider.

Commencer gratuitement

Notre conseil numéro 1 : Travaillez RÉGULIÈREMENT

Un peu tous les jours. Profitez des temps morts, par exemple le temps que vous passez dans les transports en commun.

Sur la plateforme, nous ferons avec vous des bilans réguliers de là où vous en êtes. Tenez-en compte, pour cela activez vos notifications de façon correcte.

De la même façon, certains exercices ne peuvent se débloquer que lorsque vous avez suffisamment avancé sur la plateforme. Tout est donc pensé pour vous engager dans votre apprentissage dans la durée et vous obliger à de la régularité.

Notre conseil numéro 2 : Préparez-vous comme pour une compétition sportive

Donnez-vous à fond, consacrez-y du temps, considérez vos objectifs comme prioritaires par rapport à d’autres défis.  Le fait de travailler en ligne ne vous autorise pas à ne pas vous aérer, bien au contraire ! Bougez, courez, faites du sport.

Apprendre l'anglais

La réussite tient souvent à un équilibre entre mental et physique.

Notre conseil numéro 3 : Entraînez-vous !

Mettez en application le plus possible ce que vous apprenez sur la plateforme.

Vous êtes en train de travailler la compétence « comment rédiger un email en anglais » (par exemple) ? Trouvez une situation où vous serez amené.e à rédiger un vrai email en anglais à un client ou un partenaire. Voyez, le cas échéant, ce qui n’a pas fonctionné et essayez de vous améliorer peu à peu en apprenant de vos erreurs et en peaufinant votre pratique. Sur la plateforme de GlobalExam, nos vidéos coachs sont là pour vous accompagner dans cette démarche. 

Notre conseil numéro 4 : Ne négligez pas l’anglais standard

Bien sûr, ce n’est pas parce que vous souhaitez vous spécialiser dans l’anglais des affaires que vous devez négliger l’anglais standard. L’anglais des affaires a un vocabulaire propre et des tournures idiomatiques propres, mais globalement, sa structure repose très largement sur l’anglais standard.

Il vous faudra donc le maîtriser. Lisez, puis relisez les articles de notre blog, inscrivez-vous à notre plateforme de formation aux examens internationaux où tests de niveau et fiches grammaticales sont proposés.

Notre conseil numéro 5 : Privilégiez le blended learning

Le blended learning allie l’apprentissage en ligne avec des méthodes plus traditionnelles. Un travail simplement en ligne ne suffira pas. Vous devrez le compléter. Comment ? Lisez ce qui suit.

Notre conseil numéro 6 : Abonnez-vous à des podcasts ou des chaînes YouTube

Comment choisir parmi l’abondance que propose Internet ? Tout simplement en les sélectionnant en fonction de vos centres d’intérêts, par exemple votre secteur de métier.

Cela vous permettra de vous spécialiser, en anglais, et sans frais, dans votre domaine de compétence.

Profitez des moments de loisir pour les écouter, pendant que vous courez ou que vous faites le ménage.

Notre conseil numéro 7 : Regardez des séries en anglais

Commencez, si c’est possible, par mettre les sous-titres en français, puis utilisez les sous-titres anglais. Il est important d’une part de doser la difficulté afin de ne pas être découragé.e mais d’autre part, n’oubliez pas de monter vos exigences !

Notre conseil numéro 8 : Lisez la presse économique

Afin de vous tenir au courant de ce qui se passe dans le monde économique anglosaxon, lisez la presse économique. Le Financial Times, The Economist ou bien pour les États-Unis, Business Insider et le célèbre Wall Street Journal pourront vous aider. Souvent ces journaux ou magazines proposent des applications ou des newsletters qui vous donneront accès gratuitement à certains articles si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas vous abonner.

Notre conseil numéro 9 : Développez votre réseau dans les pays anglosaxons

Soyez présent.e dans les réseaux sociaux, likez les pages de vos clients ou partenaires – actuels ou potentiels-, intervenez – in English of course- en commentaire, lisez les blogs en anglais en rapport avec votre secteur de métier et laissez un commentaire. 

Tout est prétexte pour pratiquer. De plus, ce réseau sera autant d’interlocuteurs – en anglais- qui vous donneront l’occasion de booster votre anglais et donneront une coloration internationale à votre organisation.

Notre conseil numéro 10 : Travaillez sur le Business English de GlobalExam

À présent que vous avez toutes les cartes en main, il faut vous organisez. La priorité, c’est votre travail sur notre plateforme Business English. Quotidien, autant que possible.

Puis, en fonction de vos priorités et du temps dont vous disposez, réalisez un planning en intégrant toutes les activités proposées dans cet article. Vous pouvez réaliser un parcours en fonction de votre niveau, donc suivre un cours d’anglais débutant, intermédiaire ou avancé.

Vous pouvez également choisir de booster vos compétences professionnelles, ou choisir un métier pour un apprentissage plus ciblé !

Good luck !

Commencer gratuitement