L’importance de passer le TOEIC !

Le TOEIC, ou Test of English for International Communication est, comme son nom l’indique : un test permettant de déterminer le niveau d’anglais des candidats. Depuis 1979 il permet au non-anglophones d’évaluer leurs compétences à la fois écrites et orales en anglais. Etant reconnu à l’international, par pas moins de 150 pays c’est une véritable référence pour les universités, les institutions et les recruteurs. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : chaque année 7 millions de tests sont passés.

Structure du test TOEIC

Le TOEIC dure au total 2 heures et demi mais il inclut 30 minutes de réponse à un formulaire administratif. Il compte 200 questions, et l’épreuve est divisée en 2 parties : une consacrée à l’oral et l’autre à l’écrit. Réaliser un TOEIC blanc est un bon moyen de se familiariser avec la structure du test.

Partie Listening

La partie Listening dure 45 minutes durant lesquelles le candidat va tester ses compétences de compréhension avec 100 questions à réponses multiples. Le candidat écoute une bande son contenant des descriptions d’images, des questions-réponses, des dialogues puis doit répondre à son QCM. Le but ici de vérifier que le candidat peut comprendre tous types d’échanges, avec des accents et des contextes différents.

Partie Writing

Vient ensuite la seconde partie : l’écrit. Le candidat au TOEIC va lire divers documents et est invité à répondre à une série de questions concernant les textes. Cette partie contient également 100 questions qui se présentent sous différentes formes : phrases à compléter, texte à trous, questions de compréhension.

La notation du TOEIC

La note maximale est de 990 points, au-dessus de 550 points on parle d’un niveau B1, c’est-à-dire un niveau intermédiaire. A partir d’un score de 785 points le candidat a un niveau avancé correspondant à un B2 et au-delà de 945 points un niveau C1, le candidat est autonome en anglais.

 

Le TOEIC pour vos études à l’étranger

Les étudiants sont amenés à partir étudier à l’étranger de plus en fréquemment : semestre ou année d’échange, programme Erasmus, stage professionnel. Etudier ou travailler dans un autre pays est une réelle ouverture culturelle, c’est une formidable opportunité de découvrir des méthodes de travail et des visions du monde différentes, et c’est bien souvent une expérience inoubliable pour les étudiants.Le test TOEIC est souvent une condition préalable à vos études à l'étranger.

Les destinations préférées des 1,7 millions expatriés Français sont les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Australie. Le TOEIC est donc l’indicateur favoris des universités et des business school (anglophones ou non) quant au niveau des potentiels étudiants. Il permet de tester de façon très fiable le niveau de compréhension orale et écrite, ce qui est évidemment essentiel pour suivre des cours en anglais et pouvoir profiter pleinement de son expérience internationale en immersion totale.  Le TOEIC est donc très important pour les étudiants souhaitant partir étudier à l’étranger et ce quel que soit leur domaine d’étude car il s’agit d’un test général, adapté à tous. En général les écoles supérieures et les universités demandent de valider un test à 750 points et plus pour avoir la possibilité d’effectuer une période d’étude à l’étranger. Les TOEIC est devenu plus qu’un atout pour les étudiants, c’est une nécessité pour attester d’un niveau de compétence suffisant pour suivre des cours dispensés en anglais.

 

Le TOEIC pour améliorer votre CV

Parler anglais dans le monde du travail est aujourd’hui presque essentiel : les métiers sont de plus en plus sujets à échanger avec des pays anglophones. Le TOEIC est principalement axé sur un anglais business, c’est-à-dire sur du vocabulaire, des expressions que le candidat est susceptible de retrouver dans un contexte professionnel. Et ce quel que soit son domaine d’activité, car il s’agit d’un test général. C’est pour cela qu’il est très apprécié des recruteurs qui peuvent ainsi juger en une fraction de seconde le niveau d’anglais d’un candidat. En effet les candidats parlent de plus en plus souvent l’anglais mais il est très difficile de déterminer leur niveau au cours d’un simple entretien, souvent trop court.

Aujourd’hui plus de 15 000 entreprises dans le monde demandent un score au TOEIC, et c’est un réel atout pour le candidat qui pourra ainsi se démarquer si son niveau est bon. Un bon score TOEIC peut effectivement booster votre CV. Grâce à la reconnaissance internationale du TOEIC les recruteurs peuvent comparer des profils venant de pays différents puisque le niveau d’anglais sera évalué avec les même critères.

Une certification TOEIC sur votre CV permet d'attester réellement de votre niveau d'anglais.

De manière générale les entreprises considèrent qu’un candidat peut évoluer au sein d’un poste international si son score au TOEIC est supérieur à 850 points. Il est d’ailleurs important de préciser que ce test est intéressant à la fois pour les personnes cherchant à intégrer une entreprise mais aussi pour les candidats à une mutation ou une promotion, en interne. Dans certains cas, votre entreprise peut prendre en charge votre formation TOEIC.

 

Le TOEIC pour sa reconnaissance internationale

Il existe divers tests permettant d’attester d’un niveau d’anglais, mais peu sont aussi recherchés que le TOEIC. En effet il est reconnu par les entreprises, les universités ou les écoles dans le monde entier pour sa fiabilité, sa précision et sa stabilité. C’est ce que recherchent les recruteurs ou les personnes se chargeant des admissions universitaires car de trop nombreux tests ont des résultats aléatoires qui peuvent les induire en erreur quant au niveau d’anglais du candidat.

Le TOEIC est le test de langue le plus reconnu à l'international.

Le TOEIC permet donc aux candidats d’attester de leur niveau d’anglais dans le monde entier et ce quel que soit leur objectif : intégrer un programme universitaire, postuler à une offre d’emploi dans n’importe quel domaine, obtenir un diplôme, etc.

 

TOEIC pour attester d’un niveau

L’avantage du TOEIC est qu’il s’adapte aux besoins de tous. Il peut à la fois attester du niveau d’un étudiant souhaitant réaliser une partie de ses études à l’international, un MBA dans une grande école même française. Mais aussi celui d’un employé souhaitant évoluer au sein de son entreprise ou prétendre à un nouveau poste international puisqu’il s’agit d’un test très reconnu dans le monde professionnel.

Il peut également être intéressant de passer le TOEIC dans un objectif personnel : il permet de se donner une idée précise de son niveau en anglais et à évaluer sa progression. C’est toujours très valorisant de voir son niveau augmenter suite à un séjour à l’étranger ou à un peu d’entrainement. Le candidat peut d’ailleurs voir ce test comme un défi et se fixer un objectif de score. De plus il sera toujours possible de valoriser le résultat dans le cadre professionnel ou universitaire, ce qui le rend encore plus attrayant.

Enfin, le TOEIC est un outil de recrutement, il peut permettre d’attester du niveau d’un demandeur d’emploi, ce qui peut être un véritable atout lors de la recherche d’un poste. En plus de se démarquer en présentant au recruteur des compétences en anglais : souvent très recherchées, il permet aussi de rester dans une démarche active. S’inscrire au TOEIC en étant demandeur d’emploi prouvera à l’employeur que le candidat est motivé, rigoureux et prêt à travailler. On peut donc parler d’un véritable avantage compétitif pour le candidat quel que soit son objectif !

 

Pour certifier que l’on peut travailler en anglais

Il devient de plus en plus fréquent de travailler en anglais, que ce soit de façon ponctuelle : avec des fournisseurs ou des clients anglophones par exemple mais aussi de façon permanente. Les jeunes apprécient aujourd’hui d’avantage de travailler à l’international car c’est une véritable opportunité de découvrir d’autres pays, d’autres cultures, ou encore d’autres façons de travailler. Mais c’est souvent une démarche complexe, les employeurs ont besoin de preuves quant au niveau des candidat et le recrutement étant parfois fait à distance il est important de pouvoir apporter des preuves parlant à tous.

Le TOEIC atteste de votre capacité à travailler en anglais.

Les diplômes délivrés par les grandes écoles en sont, le TOEIC l’est également. S’agissant d’un test orienté business, il parlera à tous les employeurs internationaux qui pourront ainsi s’assurer du niveau d’un candidat de façon précise, stable, et objective grâce à des standards internationaux.

 

Entrainement en ligne avec GlobalExam

Vous l’aurez compris : le TOEIC s’adapte à tous types de candidats : étudiant, employé, indépendants, demandeur d’emploi et à tous types d’objectifs : études à l’international, master spécialisé, expatriation, promotion, candidatures à un nouveau poste, etc. Le plus souvent un score minimal est demandé au candidat pour justifier d’un certain niveau d’anglais, il faut donc se préparer de façon sérieuse à ce test. Le TOEIC est très standardisé et complet, le candidat doit donc passer du temps à se familiariser avec les exercices. Il est important de s’entrainer pour apprendre à gérer son temps, et à exploiter au mieux ses compétences. Se familiariser avec le test permettra aussi au candidat de ne pas être surpris le jour de l’examen et d’aborder le test d’anglais de façon plus sereine. Bref, comme pour tous les examens : une bonne préparation est la clef de la réussite du TOEIC.

Afin de préparer au mieux cet examen, Global-Exam a créé une plateforme entrainement, entièrement flexible. Vous pouvez vous entrainer où et quand vous voulez, sur des points ciblés, à votre rythme.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur Global-Exam, et essayez gratuitement notre entrainement en ligne.