Réussir son test d’anglais professionnel !

Les tests d’anglais sont nombreux, mais ils ont tous leurs particularités et leurs spécificités. On peut faire une grande distinction entre les tests d’anglais généraux, et les tests d’anglais business, qui sont destinés à évaluer votre anglais professionnel, utiles dans des situations d’entreprise. Le TOEIC fait partie de ces tests dit de Business English, qui évalue votre niveau d’anglais dans un contexte professionnel.

Commencer gratuitement

Introduction au TOEIC, Test d’Anglais Business

Le TOEIC (Test of English International Communication) est donc un examen d’anglais professionnel. Il a été créé par ETS (Educational Testing Service), et continue d’être administré par cet organisme.

Plusieurs variantes

Le TOEIC se décline en plusieurs variantes.

  • Le TOEIC Listening & Reading est la version du test qui teste votre compréhension de l’anglais, qu’elle soit écrite ou orale. Il n’est composé que de ces 2 parties, mais donne un reflet de votre capacité à comprendre un message en anglais.
  • Le TOEIC Speaking & Writing est la version du test qui certifie votre expression en anglais, écrite comme orale. A l’inverse donc, il évalue votre capacité à écrire et parler l’anglais.
  • Le TOEIC Bridge est également un test qui évalue votre compréhension écrite et orale de l’anglais. Cependant, il est d’un niveau inférieur à la première version du TOEIC.

Aujourd’hui, on a davantage recours à la version Listening et Reading du TOEIC. C’est celui qui est sous-entendu lorsqu’on vous demande un score minimal de TOEIC. Il est donc fort probable que ce soit celui que vous ayez à passer. C’est celui dont nous parlerons dans cet article.

Score et timing

Le TOEIC Reading and Listening comporte donc deux parties, toujours administrées dans cet ordre : compréhension orale puis écrite. Chaque section du test comprend 100 questions à choix multiple. Les candidats ont deux heures pour traiter l’ensemble du test. La gestion du temps est assez libre. La première épreuve dure 45 minutes, que le candidat attribue comme il veut aux exercices. C’est la même chose pour l’épreuve du writing, qui dure 75 minutes. Il n’y a pas de temps défini par sous-section.

Chaque section est notée sur 495 points.  Le nombre de bonnes réponses est converti en un score (selon une méthode propre à ETS). Les deux scores sont ensuite ajoutés, pour former votre niveau TOEIC. Le score obtenu au TOEIC va de 10 à 990 points.

Pourquoi passer le TOEIC ?

Le TOEIC permet une évaluation objective et précise du niveau d’anglais professionnel. Il permet donc d’abord, de connaître son propre niveau, et de le faire connaître aux autres, notamment lors d’une recherche d’emploi.

Etant un test business, il est bien sûr, reconnu par les entreprises. Il est utilisé par les recruteurs du monde entier pour sélectionner les candidats qu’ils veulent embaucher, car il est standardisé, et donc neutre. Ainsi, de nombreuses branches professionnelles, qui demandent à leurs futurs employés d’attester de leur niveau d’anglais, ont recourt au test d’anglais TOEIC et exigent un score minimal. Avoir le meilleur score possible au TOEIC est un atout sur un  CV et est déterminant pour tous ceux qui veulent se faire embaucher à coup sûr dans le secteur de leur choix.

Il permet aussi de comparer deux candidats efficacement : il suffit de regarder leurs scores respectifs au TOEIC. Un excellent score au test permet donc de se distinguer de ses concurrents dans le cadre de processus de recrutement très concurrentiels. Passer le TOEIC peut permettre d’avoir le poste de ses rêves. Aujourd’hui, plus de 15 000 entreprises et organisations dans le monde évaluent le niveau d’anglais business de leurs candidats ou collaborateurs grâce au TOEIC. Avoir un bon score TOEIC attire les recruteurs et peut ouvrir des portes sur un poste à l’étranger.

Comment préparer et réussir le TOEIC ?

Pour réussir le test du TOEIC, il faut obtenir le score que vous souhaitez. Pour cela, il faut connaitre le test parfaitement. Il est conseillé de réaliser un TOEIC blanc pour commencer, avant de s’entrainer avec des exercices types.

Le TOEIC est un test d’anglais standardisé, qui comprend des questions très spécifiques. Ainsi, avec un entrainement régulier et en multipliant les examens blancs, vous serez à même d’anticiper les questions le jour de l’examen. Plus vous connaitrez les exigences du TOEIC, et plus vous serez efficace dans votre préparation et le jour J.

En tant qu’experts de la préparation en ligne au TOEIC, nous conseillons à tous les candidats au TOEIC d’alterner les entrainements actifs et les entrainements passifs. C’est ce type d’entrainement qui vous fera progresser le plus rapidement.

Prépa passive

Réviser son TOEIC de manière passive, c’est travailler son anglais général, sans spécifiquement cible son anglais professionnel ou son niveau TOEIC. Il y a des dizaines de façon de réviser de manière passive votre examen. Vous pouvez lire en anglais, visionner des séries en VO, écouter des podcasts de radio… N’importe quel support de qualité en anglais peut vous faire travailler. C’est en simulant une immersion dans un environnement anglophone que vous habituerez votre cerveau à lire ou écouter l’anglais.

C’est l’occasion pour vous de travailler d’une manière moins scolaire, en choisissant des supports interactifs, et des sujets qui vous intéressent. Par exemple, vous avez à votre disposition le site spécialisé de la BBC, qui est parfait pour l’apprentissage de l’anglais. Il permet de progresser de manière ludique en vocabulaire, grammaire. Toutes les actualités sont en format texte/audio/vidéo.

Prépa active

Les révisions actives consistent à effectuer des exercices types de manière régulière. C’est une préparation accès sur l’examen même. Vous devez forcément vous réserver des moments de préparation actives, car ce sont les seuls qui vous forment à répondre aux questions du test. Etre bon en anglais ne suffit pas pour obtenir un bon score, vous devez vous former à l’anglais business, celui testé dans le TOEIC.

Pour préparer le TOEIC de manière active, il faut faire et refaire des exercices. Votre entrainement doit être régulier. Vous pouvez commencer 2 à 3 mois avant l’examen, plusieurs fois par semaine. Il y a plusieurs façons pour cela. Vous pouvez faire un stage dans une école. C’est idéal pour rencontrer des candidats dans le même cas que vous. De plus, vous bénéficiez de l’accompagnement de professeurs. Si vous êtes autonome, vous pouvez aussi vous préparer grâce aux livres de préparation.

Une des solutions de préparation active au test business TOEIC est l’entrainement en ligne. Vous avez accès à un plus grand nombre d’exercices que dans les livres. De plus, ce genre de plateforme est très flexible à votre emploi du temps et à vos besoins, car accessible partout depuis un écran et une connexion internet. C’est sur ce genre de constat que s’est basé GlobalExam pour vous proposer sa solution d’entrainement en ligne au TOEIC. Des dizaines d’heures d’entrainement vous attendent, grâce aux centaines d’exercices disponibles. Vous pouvez aussi testez votre niveau en réalisant des sujets complets d’examen.

Ready? Commencez votre entraînement au TOEIC maintenant ! Inscrivez vous gratuitement.

Commencer gratuitement