L’importance du vocabulaire lors de l’apprentissage d’une langue

Vous êtes en pleine conversation téléphonique avec un client et tout à coup, un mot vous manque. Vous commercez à bafouiller, vous cherchez vos mots, utilisez des périphrases, votre ton devient moins assuré. Qui n’a pas connu cette situation angoissante ?

Premièrement, cessons d’être exigeant.e.s avec nous-mêmes : cette situation est normale lorsqu’on est en phase d’apprentissage d’une langue.

Dans un second temps, regardons la réalité en face : nous souhaitons toutes et tous éviter ce genre de situation dans un contexte professionnel, où les apparences jouent un rôle non négligeable que ce soit consciemment ou inconsciemment.

Comment procéder pour étoffer son vocabulaire et acquérir aisance linguistique ?

Suivez-nous, nous allons vous guider avec ces conseils pratiques. 

Commencer gratuitement

Les 10 astuces pour apprendre du vocabulaire en anglais

1. Notez !

Si vous entendez un mot nouveau, notez-le. Achetez un carnet dont cela sera l’unique fonction. Bien sûr, la probabilité que vous en souveniez est faible, mais le fait de l’écrire manuellement fixera votre attention sur lui. Il ne s’agit pas forcément de tout noter, au risque que votre carnet soit plein en deux jours, mais de noter ce dont vous êtes susceptible de vous souvenir ou bien ce qui peut vous être directement utile pour votre vie professionnelle.

2. Apprenez les mots par famille

Vous avez appris un nouveau mot ! Super, félicitations. Savez-vous que c’est très facile d’en apprendre d’autres en même temps ? Il suffit de chercher les mots de la même famille. Vous avez appris l’adjectif, apprenez le nom, l’adverbe. Si c’est un verbe, cherchez si ce verbe peut se construire avec des prépositions, si oui, lesquelles, etc.

3. Visualisez

Si vous êtes visuel, dessiner ou trouver une illustration pour le mot de vocabulaire appris peut vous aider à le mémoriser. Faites-vous, ainsi, des fiches personnelles à partir du vocabulaire que vous apprenez seul.e en autodidacte.

4. Écoutez et lisez

Multipliez les situations où vous êtes confronté.e à du vocabulaire. Les podcasts pendant les temps morts de votre vie quotidienne : jogging, ménage, transports ou bien la lecture lorsque vous le pouvez vous permet d’écouter et de lire du vocabulaire en situation. Il est contreproductif de vouloir tout comprendre, tout chercher et tout analysez ; mais de temps en temps, notez des choses.

5. Cherchez les synonymes et les antonymes

De la même façon qu’un travail sur les mots de la même famille peut vous aider, chercher les synonymes et antonymes d’un mot vous aidera à étoffer votre vocabulaire.

6. Utilisez les dictionnaires

Il y a deux types de dictionnaire : bilingue et unilingue.

Un dictionnaire bilingue, c’est un dictionnaire où on vous propose une correspondance entre le français et l’anglais. Souvent c’est le mot le plus courant qui est proposé, on ne tient pas compte des contextes, ni des situations particulières.

Nos conseils pour apprendre du vocabulaire anglais

Ce qui peut être intéressant pour vous, c’est de vérifier le sens de ce mot dans un unilingue, qui est, en soi, un exercice linguistique supplémentaire. L’unilingue correspond en effet à un dictionnaire complètement en anglais, qui lui, détaillera les circonstances précises dans lesquelles le mot est utilisé.

Alterner entre les deux dictionnaires est un moyen efficace de développer sa connaissance en vocabulaire, sans compter que la lecture d’une définition en anglais peut conduire à la recherche d’un nouveau mot et ainsi mener à un vrai travail de fond sur le vocabulaire.

7. Faites des bilans réguliers

Faire des listes, chercher des synonymes, etc… c’est très bien. Sauf que de temps en temps, il faut (ré)actualiser ses connaissances.

Lorsque vous apprenez, deux mémoires sont activées : la mémoire à court terme et la mémoire à long terme. Pour éviter de toujours stagner dans votre apprentissage et d’investir uniquement votre mémoire à court terme, relisez vos fiches, faire le bilan régulier de vos acquis, vérifier et révisez vos listes, et faites le tri.

Tous les mots que vous avez notés ne seront pas forcément utiles dans un avenir proche. Dans ce cas, sélectionnez et allez à l’essentiel.

8. Fixez-vous des objectifs

Par exemple, apprendre un mot par jour. Être capable de réciter dix mots tous les samedis. Approfondir le vocabulaire anglais des finances pendant ses vacances. S’entrainer à parler anglais sans accent.

Peu importe, le tout est que vos objectifs soient assez élevés pour qu’ils provoquent un minimum de travail, tout en demeurant accessibles afin de ne pas vous décourager.

9. S’entraîner

Bien sûr, le vocabulaire s’apprend … lorsqu’on s’en sert. Disons même que le vocabulaire s’apprend mieux à partir de son expérience personnelle. 

Si vous ratez un contrat parce que vous n’avez pas compris le mot schedule, par exemple, ne vous inquiétez pas, la fois suivante que vous rencontrez ce mot, vous risquez de vous en souvenir. L’idéal étant, évidemment, de connaître le mot schedule avant votre entrevue avec un potentiel client et de ne rater aucun contrat.

Parler anglais vous fera progresser à l’oral, efforcez vous de trouver des moments pour pratiquer !

10. Utilisez toutes vos ressources préférées

Vous aimez sans doute visionner des vidéos Youtube ? Profitez-en pour en regarder quelques-unes sur le thème de l’anglais professionnel. Vous adorez les conférences ? Choisissez-en une en anglais en rapport avec la finance, par exemple sur TED Talks. Ainsi le vocabulaire que vous avez appris peut être réinvesti, et vous avez l’opportunité d’apprendre de nouveaux mots et de nouvelles expressions.

Découvrez nos conseils pour rester motivé lors de l’apprentissage de l’anglais en ligne.

Entraînez-vous avec notre plateforme Business English

Le travail que nous vous avons invité à réaliser précédemment, à travers notre liste de conseils, est complémentaire du travail réalisé sur la plateforme. Vous y retrouverez des exercices de vocabulaire qui vous aideront aussi à améliorer la qualité de votre anglais professionnel.

Commencer gratuitement