Pour quelles raisons choisit-on le TOEIC ?

Que vous soyez étudiant, fraîchement diplômé voire déjà actif, la question vous est sans doute familière, et si elle ne l’est pas, il est impératif de vous y préparer. Pour les entreprises, universités et autres grandes écoles, la sélection jouera en votre faveur si votre maîtrise de l’anglais est certifiée. TOEIC, TOEFL, IELTS, BRIGHT English, lequel choisir ? Incontestablement, le petit favori des entreprises est le TOEIC, on vous dit ici pourquoi ainsi que quelques très bonnes raisons de passer votre certification après un entrainement TOEIC réussi !

 

Passer le TOEIC pour booster votre CV

Aujourd’hui, alors que l’économie et le monde du travail s’internationalisent toujours d’avantage, l’anglais est devenu synonyme d’expansion à l’international et donc de croissance pour l’entreprise.

Les recruteurs des postes convoités sont alors sans surprise attirés par les profils présentant justement une dimension internationale. Au même titre que vos diplômes et vos expériences professionnelles passées, la maîtrise d’une langue étrangère est un des éléments les plus efficaces pour retenir l’attention de votre futur employeur. En effet, il n’y a pas un profil type qui devrait passer le TOEIC, mais une multitude de profils qui bénéficieraient d’une certification TOEIC sur leurs CV.

Passer le TOEIC améliore votre CV et vous ouvre des portes internationales.

Cependant, encore faut-il pouvoir prouver que vous maîtrisez effectivement l’anglais et vous ne pourrez le faire que lors d’un entretien, souvent difficile à obtenir. La meilleure situation pour vous serait donc de pouvoir certifier ce niveau de langue dès la lecture de votre CV.

 

Le TOEIC : un test reconnu par les recruteurs

Le TOEIC (pour Test of English for International Communication), s’adresse à tout étudiant ou professionnel souhaitant enrichir son CV en apportant la preuve de leur niveau de maîtrise de l’anglais. Le TOEIC est donc exactement ce que les recruteurs rechercheront dans votre profil, d’autant plus que beaucoup d’entreprises, y compris les plus grandes, connaissent très bien ce test et certaines en font même un critère de recrutement. C’est notamment le cas d’air France, qui a remplacé en 2007 son test de langue interne pour tous les candidats à l’embauche par le TOEIC.

D’autre part, c’est par exemple le cas de l’entreprise LG, les employeurs font appel au TOEIC afin d’évaluer le niveau d’anglais TOEIC de leurs employés et ainsi déterminer lesquels sont les plus à même d’obtenir un poste plus important. Si tel est votre cas, si vous visez un poste à l’étranger par exemple, ou bien si vous souhaitez simplement être en charge des affaires internationales de l’entreprise dans laquelle vous voudriez un poste, le TOEIC est un incontournable pour votre CV. Le mieux dans tout cela, c’est que ce test vous octroie une certification standardisée reconnue dans le monde entier. Nombreuses sont les entreprises et organisations basées dans des pays anglophones ou non, qui acceptent le TOEIC comme gage de votre niveau d’anglais.

C’est bien là l’avantage principal du TOEIC, une reconnaissance internationale. Si, comme beaucoup d’autres, vous connaissez approximativement votre niveau de langue sur l’échelle du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues), parmi les niveaux allant de A1 à C2, sachez que cela ne vaut pas grand-chose sur un CV. D’abord parce qu’il est souvent difficile d’en apporter la preuve, et surtout parce qu’il s’agit de simples repères (qui plus est uniquement utilisés dans l’Union Européenne) et en aucun cas d’une certification.

 

TOEIC ou TOEIC Bridge : Lequel choisir ?

Le TOEIC Bridge est en quelques sorte le petit frère du TOEIC. Plus accessible, il s’adresse aux niveaux débutants à intermédiaire et permet aussi d’obtenir une certification de l’anglais de tous les jours. Celui-ci ne comporte cependant qu’une section “lire et écouter” contrairement au TOEIC qui comporte lui une section supplémentaire “écrire et parler”.

Le TOEIC Bridge s’adresse donc plutôt aux débutants souhaitant démontrer leur progrès et s’orienter vers le bon programme de formation.

Ne confondez donc pas ces deux tests, le Bridge est bien plus accessible, les grandes écoles, universités et entreprises attendent de vous un bon score au TOEIC classique, c’est ce dernier que vous devrez passez avec brio si vous voulez donner une vraie plus-value à votre CV.

Le TOEIC Bridge est malgré sa plus grande facilité lui aussi reconnu à l’international et est corrélé aux niveaux du CECRL, il vous permettra donc d’évaluer avec certitude votre niveau de maîtrise actuel.

 

Passer le TOEIC pour continuer ses études

A tout niveau d’études post-bac, le TOEIC peut vous permettre, soit d’accéder à une formation spécifique, soit de valider un diplôme. C’est tout particulièrement le cas pour les écoles de management comme l’EM Lyon, qui exige de ces étudiants de passer le test du TOEIC à la fin du Bachelor (les trois premières années) pour valider le diplôme. Autre cas, les écoles d’ingénieurs, qui exigent elles aussi le passage du test afin de valider le diplôme.

Votre passage du TOEIC peut vous ouvrir les portes d'universités partenaires.

Ces écoles demandent un score qui serait l’équivalent du niveau B2, c’est à dire au minimum 785. Mais apparemment dans la pratique, les meilleures écoles d’ingénieurs comme Polytechnique ou bien l’école centrale de Paris exigent un score d’au moins 850.

Ces dernières années, les écoles et universités proposant des années de césure se sont multipliées. Parmi elles, l’EGC Normandie (école de gestion et de commerce) qui propose une année de césure dans une université partenaire à leurs étudiants en Bachelor. Leur projet ? Envoyer les plus méritants suivre des cours pendant 6 mois et travailler pendant les 6 mois suivants. La seule condition pour les étudiants de l’école est d’avoir obtenu un score d’au moins 750 au TOEIC.

 

Passer le TOEIC pour intégrer un MBA ou un master spécialisé

Mais le TOEIC ne s’adresse pas uniquement aux étudiants souhaitant se lancer dans la vie professionnelle après la fin de leurs études. Vous avez peut-être déjà entendu parlé de ces masters offrant une formation de très haut niveau en management que l’on appelle MBA (pour Master of Business Administration). Ces formations s’adressent davantage à ceux qui ont déjà quelques années d’expériences dans leur domaine et souhaitent l’enrichir de ce sésame afin d’accéder à un meilleur poste.

Une formation TOEIC vous facilite l'accès aux MBA ou masters spécialisés.

Une certification TOEIC pour intégrer un MBA ou master spécialisé est plus que recommandée, car la formation proposée est en général très pratique et on attend des étudiants une très bonne maîtrise de cet anglais Business. Pour rappel, sachez que votre score sera compris entre 10 et 990. Il n’y a pas de règles générales définissant un score minimal, certains exigeront un score autour de 750, c’est notamment le cas des MBA américains. Cependant, les plus réputés, comme le MBA de HEC exigera un score de 850 minimum, un bon score valorisant votre dossier se situe aux alentours de 900, et au-delà, à partir de 920, votre dossier retiendra sans aucun doute l’attention des plus grandes écoles.

 

Un investissement qui en vaut la peine

Le TOEIC, c’est 7 millions de tests passés chaque année. En 2013, ce sont quelques 14 000 entreprises et organismes qui l’utilisent, répartis dans 150 pays. Le succès de ce test ne s’arrête pas là car l’année suivante, 4000 organismes supplémentaires l’utilisaient, et 30 pays ont permis à leur établissement de reconnaître la validité du test.

 

Évaluez votre propre niveau d’anglais

Après un stage ou un séjour à l’étranger, il est souvent difficile d’évaluer son propre niveau d’anglais, de connaître ses lacunes et même difficile de savoir si notre maîtrise de l’anglais sera la même dans un autre contexte. Le test vous permet d’abord d’évaluer votre niveau, mais surtout il vous donne cette confiance nécessaire lors des entretiens avec en prime le certificat pour attester de cette maîtrise.

Une évaluation de votre niveau d'anglais avec un test TOEIC, vous donne la confiance nécessaire pour réussir dans vos projets professionnels.

Le TOEIC requiert bien entendu une certaine préparation, d’autant plus que le passer n’est pas gratuit, alors ne gâchez pas votre argent et votre temps et préparez-vous au mieux pour le jour J. N’hésitez pas à consulter notre infographie sur les 5 bonnes raisons de s’entraîner avant de passer le TOEIC pour un boost de motivation !

Le test se divise en deux parties, une première Listening and reading puis une partie writing and speaking. Le test peut se préparer en ligne et une multitude de sites vous proposent des formations payantes.

GlobalExam est l’un d’entre eux et propose une bonne préparation au test du TOEIC (entre autre). Une section est consacrée à l’écoute tandis que l’autre vous entraîne à la compréhension écrite. Vous disposez alors d’un suivi de progression personnalisé, d’un mode entraînement et d’un mode « comme à l’examen » ainsi que de fiches de révisions. Peu importe l’abonnement que vous choisirez (allant d’hebdomadaire à annuel, sans engagement), GlobalExam offre une formation complète et efficace, notamment à l’aide de conseils et astuces sur l’appréhension de chaque épreuve le jour de l’examen.

Le TOEIC, n’est pas seulement un plus pour votre CV, il a su se rendre incontournable car les recruteurs lui accordent une grande fiabilité, alors n’ignorez pas cette chance de crédibiliser votre CV !