Comprendre son score TOEIC

En passant le TOEIC, on obtient un score compris entre 10 et 990. Mais comment interpréter son résultat ? Est-il insuffisant, bon ou excellent ?

Le TOEIC est un test qui mesure votre anglais professionnel. GlobalExam vous aide à connaitre votre niveau d’anglais en fonction de votre note, et à améliorer ce dernier grâce à une préparation TOEIC efficace. Les questions pour cette certification sont très spécifiques, c’est pourquoi il est nécessaire de réaliser le plus d’entraînements possibles !

Commencer gratuitement

La notation

Une attestation de résultats est délivrée à tous les candidats sur laquelle est inscrite la date du passage et le score obtenu. Le certificat précise la note pour chacune des parties listening (compréhension orale) et reading (compréhension écrite) avec une note comprise entre 5 et 495 pour chacune d’elles et un total (compris entre 10 et 990).

Le total est la somme des notes des 2 sections.

Comment interpréter mon résultat TOEIC ?

Il est essentiel de se rapprocher de l’école, l’entreprise ou l’institution qui vous impose de passer le test pour leur demander directement quels sont les objectifs à atteindre. Certaines écoles imposent à leurs étudiants d’obtenir un minimum de 750 pour partir en césure dans un pays anglophone.

Des entreprises imposent, pour un poste à dimension internationale, d’avoir obtenu 800 ou 850 à un test réalisé il y a moins de deux ans (comparez les durées de validité des certifications de langue). Il est aussi important de préciser que l’anglais TOEIC est utilisé dans un environnement professionnel, votre note évaluera donc plus votre capacité à interagir au travail que dans la vie au quotidien.

Toutefois, ETS propose une corrélation entre les scores obtenus au TOEIC et le niveau du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) comprise entre A1 et C2 :

Score TOEIC et evaluation du CECRL

Cette corrélation permet aux candidats d’avoir une interprétation du score TOEIC obtenu et de pouvoir situer leur niveau d’anglais.

Il faut noter que le TOEIC comporte 200 questions alors qu’il est noté sur 990. Pour convertir son score il faut utiliser une grille TOEIC.

Quel score obtenir au TOEIC ?

Bien évidemment, les exigences quant au score TOEIC requis ne sont pas les mêmes selon les différents acteurs qui le demandent. Connaitre son objectif à l’avance vous permettra de mieux vous entrainer.

Plus de 750 pour être diplômé d’une école d’ingénieur

Généralement, les écoles supérieures demandent à leurs étudiants d’obtenir un score supérieur à 750ce qui correspond à un niveau B2 dans la classification européenne. Désormais, pour obtenir le diplôme d’ingénieur, un seuil minimum de 750 au TOEIC est obligatoire.

Ce seuil minimum a été décidé par la Commission des Titres d’Ingénieurs. Mais, certaines écoles d’ingénieurs vont plus loin et exigent 785 points (comme par exemple l’ESTP Paris, l’Ecole centrale de Lyon, …) ou même 800 (comme par exemple Polytechnique, Centrale, l’INSA Rennes…). Ces écoles considèrent généralement qu’à partir de 850 points, le score obtenu au TOEIC est excellent.

Plus de 850 pour intégrer un master/MBA dans une grande école de commerce

Les grandes écoles de commerce proposant les MBA et les masters spécialisés les plus demandés ont des exigences plus élevées. Les cinq meilleures (HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon et EDHEC) considèrent qu’en dessous de 850 au TOEIC le candidat est peu convaincant. A l’inverse, à partir de 920 points, il est considéré comme avantageux.

Plus de 800 pour convaincre un recruteur

Généralement, les recruteurs considèrent qu’à partir de 800 ou 850, la personne peut assumer un poste d’envergure internationale. On dit qu’il est au niveau « opérationnel supérieur », c’est-à-dire qu’il peut évoluer dans une situation professionnelle anglophone. Mais là encore, il n’y a pas de consensus : chaque entreprise fixe ses critères de recrutement. Ajoutons que le score demandé varie aussi selon le poste visé. Par exemple, si Air France exige que ses pilotes aient un niveau supérieur ou égal à 930, l’exigence est de 720 minimum pour les hôtesses de l’air ou steward.

Le saviez-vous ?

Pas satisfait de votre note ? Il est possible de faire re-noter son test. Il suffit simplement de contacter le centre d’inscription qui vous a fait passer le test dans les 6 mois après l’examen. Votre copie sera ensuite re-notée. Mais attention : si les correcteurs trouvent une différence significative entre la première et la deuxième notation, ETS prendra les frais à sa charge. Dans le cas contraire, vous devrez payer les frais générés.

L’entrainement avec GlobalExam

Pour obtenir une meilleure note lors de votre deuxième passage du test, entraînez-vous dans les conditions réelles de l’examen avec GlobalExam. Nos utilisateurs progressent en moyenne de +120 points en 30 jours d’entrainement sur notre plateforme.

Quelle que soit votre langue maternelle, un bon entraînement est primordial pour atteindre votre objectif. Inscrivez-vous gratuitement et profitez d’exercices TOEIC blancs !

Commencer gratuitement