L’IELTS : un test d’anglais pour les étudiants internationaux

Aujourd’hui partir étudier à l’étranger devient un passage obligé dans ses études et pour se distinguer dans la recherche d’un emploi. Le test IELTS est parfaitement adapté aux étudiants internationaux, en quête de voyage, de nouvelles expériences qui souhaitent accéder aux plus grandes universités du monde. L’IELTS apparait comme un passeport pour des études à l’étranger, partout à travers le monde.

 

Qu’est-ce que l’IELTS?

L’IELTS est un test de langue qui atteste d’un certain niveau de langue au même titre que le TOEIC ou le TOEFL. Le score obtenu indique l’aisance en anglais : de débutant à bilingue. Quelque soit le niveau du candidat, une préparation à l’IELTS est conseillée avant le passage de l’examen. 

L’IELTS prend deux formes : une forme dite académique et une forme dite générale.  La forme « Academic » se destine à ceux qui cherchent à postuler à des positions universitaires et à des positions professionnelles à l’étranger. L’autre forme dite « General training » est plutôt pour ceux qui cherchent à émigrer, s’expatrier aux Etats-Unis, en Australie, au Canada ou encore au Royaume-Unis par exemple.

ATTENTION ! Il faut garder en tête que tout comme les autres test de langue (TOEIC, TOEFL, BULATS…), L’IELTS n’est valable que deux ans. Il est donc conseillé de prendre ce facteur en compte dans la construction de sa candidature pour l’étranger. Bien préparer son départ est donc nécessaire pour éviter d’être titulaire d’un test devenu caduque au moment de l’inscription ou du départ.

Pour ceux qui ont donc la fièvre du voyage, ou simplement envie de construire un projet plus international que d’ordinaire, IELTS est le parfait atout. Il est également possible de préparer son IELTS à l’étranger. C’est effectivement un diplôme de langue de choix permettant de faire ses études et/ou de s’installer à l’étranger. C’est notamment ce qui explique que chaque année plus de 3 millions de personnes le passent, faisant de lui le test linguistique probablement le plus prisé au monde.

 

Partir étudier à l’étranger avec l’IELTS :

L’IELTS est un des tests de langue qui peut être requis pour toute personne qui souhaite travailler ou étudier à l’étranger. Avant de partir, il est donc astucieux de s’assurer un bon score !

L’IELTS atteste d’une compétence linguistique reconnue par près de 10’000 institutions dans le monde. Il peut non seulement être exigé par les universités américaines, canadiennes et anglaises mais également par des établissements de pays non anglophones dont les formations sont dispensées en anglais. Dès lors, s’assurer de son obtention, c’est s’assurer l’entrée dans un nombre non négligeable d’institutions prestigieuses sur les cinq continents. Ce, quel que soit le domaine d’étude (business, marketing, langue, informatique, droit, histoire, sciences etc…), l’IELTS est utile pour votre Master.

  • USA : IELTS est un moyen sûr de certifier son niveau en anglais pour étudier aux Etats Unis. Il est à ce titre accepté par plus de 3 000 universités américaines. IELTS est notamment un atout pour accéder à Yale, Columbia, Harvard, ou bien encore Stanford, Saint Mary et bien d’autres. IELTS permet en outre aux étudiants internationaux de prétendre à la bourse d’étude Fulbright.
     
  • Canada : IELTS est également un passeport linguistique pour Concordia, McGill par exemple mais bien d’autres.
     
  • Angleterre & Irlande : IELTS est en outre reconnu par Oxford et Cambridge, même s’il est d’usage de posséder un Cambridge exam pour l’Angleterre, l’IELTS est tout à fait accepté et reconnu comme preuve valable d’un bon niveau en anglais. Preuve en est qu’il est notamment accepté par les services d’immigration.
     
  • France : En France, la concurrence étant de plus en plus rude, détenir un certificat de langue anglaise est un grand atout. En effet, cela atteste officiellement d’un niveau réel d’anglais là où d’autres mentionneront simplement sur leur CV qu’ils parlent un anglais « courant ». Le diplôme IELTS permet donc de se démarquer pour accéder à des formations diverse en France dans de très nombreuses écoles — toutes filières confondues (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, ENS, EM Lyon, Essec Business School , Euromed…)
     
  • Australie et Nouvelle Zélande : En Océanie, le test d’anglais IELTS y est très populaire. Il est donc fortement recommandé pour les étudiants internationaux qui souhaitent partir là bas. Plus de 900 institutions, organismes ou formations (parfois même employeurs) l’exigent.  Il est expressément demandé par les services d’immigration.
  • Europe, Moyen Orient : Les Pays scandinaves sont également friands de l’IELTS, tout comme les pays du Moyen Orient.

Pour plus de détails sur les institutions concernées (une recherche au cas par cas est possible  pour voir quelles formations requirent la possession de l’IELTS).

Détenir l’IELTS peut en outre être un moyen d’accéder à des bourses d’études, à l’étranger dans le cadre de ses études — outre les USA. C’est notamment le cas pour le Fulbright program.

En outre, pour les formations à l’étranger excédant une certaine durée, l’obtention de l’IELTS peut être utile à une demande de visa d’immigration. C’est le cas par exemple pour l’Angleterre ou encore de l’Australie et de la Nouvelle Zélande.

 

Valider son cursus universitaire avec l’IELTS :

Disposer de l’IELTS permet de prétendre à des formations et universités en Australie, en Nouvelle Zélande, aux Etats Unis en Grande Bretagne, en Irlande ou même encore dans les pays scandinaves. Ainsi, c’est un très bon moyen pour partir clôturer son cursus universitaire par un MBA, un LLM ou autre formations étrangères et donc disposer d’un atout dans la recherche d’emploi.

Qui plus est, l’IELTS est le plus connu sur le plan international.

Parfaire son diplôme d’un séjour en pays anglophones (stages à l’étranger, année d’étude à l’international, emploi…) est devenu un passage presque obligé dans le monde actuel.