Vous venez d’apprendre que votre entreprise va collaborer avec des équipes étrangères. L’usage de l’anglais s’impose, mais vous n’avez encore jamais géré un projet en anglais ou vous souhaitez vous perfectionner pour optimiser vos résultats. Pas de panique ! Le Business English est une plateforme d’entrainement 100% en ligne que nous avons conçue pour vous accompagner dans votre apprentissage de l’anglais professionnel.

Dans cet article, vous trouverez les raisons de suivre nos cours d’anglais professionnel en ligne :

  • Les atouts de l’anglais pour mener un projet ;
  • Le vocabulaire pour bien diriger un projet en anglais ;
  • Les expressions pour attribuer chaque mission ;
  • Les apports de la plateforme Business English conçue par GlobalExam pour travailler vos compétences.

A vous de concrétiser ce projet, en vous entraînant sans attendre !

Testez votre niveau gratuitement

Offres CPF Business English

Est-il nécessaire de parler anglais pour faire de la gestion de projet ?

L’anglais est la langue la plus parlée dans le monde. De nos jours, pour avoir une carrière épanouie, il est important de maîtriser l’anglais professionnel. Dans la vie professionnelle, nous sommes amenés à collaborer avec diverses personnes. Ceci est d’autant plus vrai avec les nouvelles technologies qui rendent cela plus facile.

Comprendre l’anglais à l’écrit et à l’oral est une assurance pour votre vie professionnelle. Qui sait de quoi demain sera fait ? Une opportunité d’emploi, une évolution de votre entreprise, une ouverture à l’étranger : maîtriser l’anglais professionnel peut faire la différence.

Ces compétences vont faciliter et optimiser votre gestion de projet et vos résultats. Lire l’anglais augmente les sources disponibles pour vous renseigner avant de concevoir vos projets ou pour trouver des idées stimulantes. Ainsi vous pourrez vous démarquer.

En apprenant l’anglais business, anticipez pour votre carrière !

Vous risquez d’être amené à devoir mener un projet en anglais. Nous allons donc voir le vocabulaire nécessaire pour organiser un projet et pour assigner des missions à vos collaborateurs.

Le vocabulaire pour organiser un projet en anglais

La planification d’un projet (the project planning) est primordiale. Il faut établir des dates, un planning précis et établir le coût du projet (the cost of the project). Voici du vocabulaire utile à connaître

Définir son calendrier

  • a kick-off meeting : une réunion de lancement de projet. C’est la réunion qui a lieu avant le démarrage du projet. Très appréciée, car elle permet à chaque collaborateur de bien comprendre le projet.
  • To schedule a meeting : organiser une réunion.
  • The project schedule : le calendrier du projet correspond à la chronologie du projet (the project timeline). C’est-à-dire de la date de début du projet (the start date) jusqu’à la date de fin du projet (the finish/completion date).
  • Deadline : une date butoir/limite. À noter que le terme deadline commence à être de plus en plus utilisé en Français.
  • A milestone : un jalon. Comme pour deadline, ce terme entre petit à petit dans le vocabulaire français du travail.

Comment exprimer les objectifs en anglais ?

  • The project objectives and goal : le but et les objectifs du projet dépendent des exigences (requirements) exprimées dans l’appel d’offres privé (request for proposal (RFP)) ou public (call/invitation for tenders) et du périmètre (scope) du projet. L’offre (bid/tender) est remise (to bid/to tender) sous forme d’une proposition (proposal) ou d’un projet clef-en-main (ready-to-go project) ;
  • The project planning : lors de la planification de projet, les objectifs et un plan projet (project plan) sont définis ainsi que les phases (project phases), les concepts clés (key concepts) et les résultats clés ( Objectives and Key Results) du projet. Cela permet de déterminer les ressources du projet (project resources). Elle se conforme à la consultation (request for information (RFI)) ou la demande de devis (request for quotation (RFQ)) ;
  • Project management : la gestion du projet se base sur le cahier des charges (requirements specification) après l’analyse l‘expression des besoins (expression of needs) du commanditaire ou des clients du projet et de la concurrence (competition analysis), des concurrents (competitors) ou entreprises concurrentes (contender companies). Ce document contient les spécifications conceptuelles (design specifications), fonctionnelles (functional specifications) et techniques (technical specifications) pour tenir les objectifs et peut s’accompagner d’un diagramme d’état (state diagram) ;
  • The execution : la réalisation du projet s’effectue pour remplir les objectifs en suivant le cahier des charges, la chronologie (project timeline), du délai (leadtime), du coût budget (budgeted cost of project) et du calendrier du projet. Cela nécessite une bonne affectation ou allocation des ressources (resource assignment/allocation) pour que le projet soit terminée à la date de fin (completion date) prévue ;
  • Performance Indicators : les résultats (ou performance) sont calculés par rapport aux indicateurs clefs de performance (Key Performance Index (KPI)) pour faciliter le pilotage du projet. Vous les évaluez aussi par rapport à votre objectif de bénéfice (profits).

Comment exprimer les risques du projet en anglais ?

Pour mener un projet, il faut en connaître les risques et maîtriser les menaces potentielles pour atteindre les objectifs fixés d’où l’utilité du rétroplanning (a backward/reverse plan).

  • risk considerations : la prise en compte des risques s’effectue sur la base d’une analyse de risques (risk analysis) ou d’une évaluation du risque (risk assessment). Mesurer cette incertitude (uncertainty) permet de prévoir et de prioriser l’urgence (urgency prioritizing).
  • the delay : le retard peut concerner : le retour sur investissement (payback period (PP) ou return on investment), la production (production delay), la livraison (delivery delay), de paiement (delay in payment) et est établi grâce à des comptes-rendus de résultats (performance reporting) et des mesures de résultats (results measurements).
  • the variance : l’écart de coût (cost variance), de délais (schedule variance) sont un risque qui peut dépendre des contraintes techniques (technical constraints), financières ou des relations avec les parties prenantes (stakeholder). Elle se mesure notamment par l’Indice de performance des coûts (Cost Performance Index (CPI)) et l’Indice de performance des délais (Schedule Performance Index (SPI))
  • a profit loss : la perte de bénéfices est un risque majeur. L’évaluation du risque repose sur sa gravité et sa probabilité d’apparition.
  • an action plan : le plan d’action permet de solutionner ou limiter le risque et anticiper la situation à venir (to-be).

Comment assigner des missions ?

Pour qu’un projet respecte le cahier des charges (the requirements specification), il est essentiel d’assigner des missions (tasks) à chaque collaborateur.

Voici quelques expressions qui vous seront utiles pour mener à bien votre projet :

  • The project manager : le chef de projet.
  • Project work breakdown structure : l’organigramme des tâches. Cette expression est importante. Il faut l’utiliser comme introduction avant d’assigner chaque mission à chaque collaborateur.

Il est possible d’assigner une seule mission (a task) ou plusieurs missions ensemble (a work package).

  • To assign a mission/a task : assigner une mission. En anglais, mission et task signifient la même chose dans le domaine professionnel. Il est donc possible d’utiliser l’un ou l’autre sans problèmes.

Les formules courantes pour s’adresser à son équipe

Pour optimiser la réussite d’un projet, la communication avec l’équipe (teamwork) et la reconnaissance du travail accompli sont primordiales pour assurer la cohésion et booster l’efficacité :

Récompenser (du plus au moins formel) :

  • Congratulations on getting the job done on time
  • Congratulations! You did a good job and I know it was not easy!
  • I want to congratulate you on the work done. You are a great team! I am proud of you, your skills and your commitment
  • Excellent work !
  • It’s good to be able to count on you!
  • Bravo !

Écouter et considérer :

  • Do you have any suggestions ?
  • What do you decide ?
  • Would you like to give your opinion ?
  • Is it suitable for everyone?

Déléguer ou confier une tâche :

  • I trust you.
  • I entrust this mission to you (because I know that you will succeed).

Respecter les conventions :

  • Hello / Goodbye !
  • (Happy to see you !) How are you ?
  • Thank you all !

Utiliser ces phrases simples exprimant le respect et la reconnaissance :

  • To motivate your teams ;
  • To share ethics and values ;
  • To show high expectations ;
  • To return constructive feedback ;
  • To demonstrate motivating listening ;
  • To communicate a meaningful vision ;
  • To set and recall goals ;
  • To harness and enhance the talents of the team.

Comme vous l’avez vu, la gestion de projet (project management) nécessite un vocabulaire spécifique. Heureusement, GlobalExam offre diverses solutions qui vous aideront à acquérir ce vocabulaire particulier au monde des affaires.

Pourquoi choisir GlobalExam ?

Avec sa plateforme 100 % en ligne, GlobalExam vous permet d’accéder à votre entraînement sur n’importe quel écran, quand vous le souhaitez.

La plateforme d’entraînement Business English offre la possibilité d’acquérir des compétences linguistiques propres au monde du travail. Avec ses 3 parcours, le Business English vous aide à progresser selon vos besoins.

En vous entraînant sur Business English vous aurez le choix entre :

Quel que soit votre niveau, vous trouverez du contenu adapté sur Business English. En effet, les apprentissages sont répartis selon trois niveaux : débutant, intermédiaire, confirmé.

La plateforme Business English offre divers avantages : la création de votre CV en anglais, la certification à chaque parcours terminé, des corrections détaillées pour mieux vous aider à comprendre.

Anglais professionnel formation en ligne

En vous entraînant sur Business English, vous serez confrontés à des situations de la vie du monde du travail. La plateforme propose plus de 25 situations scénarisées pour vous mettre en condition réelle.

Vous pourrez également bénéficier de coaching vidéo réalisé par nos professeurs. Avec plus de 500 situations de la vie professionnelle, Business English couvre tous les domaines possibles.

Testez votre niveau gratuitement