L’entretien d’embauche est déterminant dans le processus de recherche d’emploi. Il faut donc bien se préparer pour bien maîtriser les différentes phases : avant, pendant et après le rendez-vous. Voici quelques conseils pour réussir au mieux l’entretien d’embauche. 

Réussir entretien d’embauche : Préparez l’entretien

Faites l’inventaire de vos compétences et de vos points d’amélioration, en relation avec le poste proposé.
  • Faire des recherches sur l’entreprise dans sa globalité (activité, historique, CA, effectifs, actionnariat, …etc.). Il est possible que l’employeur, ou son représentant,  vous présente la société au cours de l’entretien. Dans ce cas, montrez que vous connaissez l’entreprise, sans trop en faire, et posez quelques questions sur les projets de développement.
  • Apprenez à vous présenter de manière synthétique. Entraînez-vous auprès d’une personne ou devant un miroir. N’hésitez pas à demander à votre interlocuteur de combien de temps vous disposez.
  • Préparez quelques questions à poser.
  • Soignez votre apparence en fonction de l’entreprise ; le look ne sera pas le même pour un entretien d’embauche dans une start-up ou dans une banque.
  •  Repérez le trajet et calculez le temps nécessaire en prenant de la marge. Cela évitera les mauvaises surprises le Jour J.  Arriver en avance vous permettra d’être le plus calme et le plus détendu possible.
  • Observez les lieux et les gens dans l’espace d’attente, consultez le journal d’entreprise souvent à disposition pour les visiteurs. Cela permet de compléter vos informations et d’avoir une première impression sur l’entreprise.

Réussir entretien d’embauche : Pendant l’entretien

Faites l’inventaire de vos compétences et de vos points d’amélioration, en relation avec le poste proposé.
  • Saluez votre interlocuteur d’une poignée de main ferme en le regardant dans les yeux.
  • Adoptez une attitude professionnelle. Tenez-vous droit, asseyez-vous dans le fond de la chaise, souriez et soignez votre sens de l’écoute.
  • Montrez de l’empathie durant l’entretien et proposez des alternatives lorsqu’il y a “blocage”.
  • Adaptez votre temps de réponse aux questions en fonction de la disponibilité de l’interviewer.
  • Evitez de couper la parole. C’est votre employeur qui mène l’entretien, pas vous.
  • Demandez des précisions sur le poste proposé (type de contrat, position dans l’organisation, salaire, possibilités d’évolution, politique de formation,…).
  • Evitez les termes négatifs “désolé”, “je n’ai pas”, etc.

Les questions fréquentes posées au cours d’un entretien d’embauche :

  • Parlez-moi de vous.
  • Quelles sont vos motivations pour ce poste et notre entreprise ?
  • Pourquoi pensez-vous réussir à ce poste ? Qu’avez-vous de plus qu’un autre candidat ?
  • Pourquoi avez-vous choisi ce parcours de formation ?
  • Donnez trois qualités et trois défauts dans un cadre strictement professionnel. Concernant les défauts, prenez des qualités et transformez-les en défauts.
  • Quelle expérience vous a le plus marqué ?
  • Avez-vous déjà recruté, géré un PSE ?
  • Avez-vous d’autres choses à ajouter ou des questions à poser?

Réussir entretien d’embauche : le suivi de l’entretien ?

Deux ou trois jours après l’entretien, envoyez un message de remerciements à l’employeur et réitérez votre intérêt pour le poste. Cela permet de rafraichir la mémoire de votre interlocuteur et peut parfois faire pencher la balance en cas d’hésitation entre plusieurs profils comparables.
  •  Suivez régulièrement  votre candidature. Dans certains cas, la décision d’embauche peut prendre plusieurs semaines.
  •  Faites des relances, cela montre votre motivation.

Commencer gratuitement